Accueil » Actualité » Star Wars : à quel moment le Comte Dooku est-il devenu Seigneur Sith ?

Star Wars : à quel moment le Comte Dooku est-il devenu Seigneur Sith ?

Dark Sidious avait beaucoup de sbires à ses pieds : Dark Maul, Dark Vador et le Comte Dooku, ses apprentis. La série Tales of the Jedi met en lumière la façon dont Sidious a attiré Dooku dans les ténèbres afin, d’en faire un Seigneur Sith.

Image 1 : Star Wars : à quel moment le Comte Dooku est-il devenu Seigneur Sith ?
Dooku © Lucasfilm

Dark Sidious était l’incarnation la plus complète du pouvoir Obscur de la Force. Il s’est infiltré dans la République, a lancé la Guerre des Clones et n’a arrêté le conflit que pour créer l’Empire Galactique. Dans le processus, il a presque atteint son objectif le plus important : détruire l’Ordre Jedi.

Bien que Dark Sidious soit un terrible Seigneur Sith, il avait beaucoup de sbires à ses pieds : Dark Maul, Dark Vador et le Comte Dooku, ses apprentis. La série Tales of the Jedi met en lumière la façon dont Sidious a attiré Dooku dans les ténèbres afin d’en faire un Sith.

À lire : Star Wars : pourquoi le sabre laser du Comte Dooku est-il courbé ?

Comment le Compte Doku est devenu Sith

Bien avant d’être un Seigneur Sith, le Comte Dooku était un Jedi. Yoda l’a formé personnellement, s’assurant qu’il devienne un Jedi puissant et respecté. Mais il avait une obsession silencieuse pour les ténèbres, comme l’a révélé la série Tales of the Jedi. Il n’a pas toujours respecté les règles, suscitant la colère du Conseil Jedi à maintes reprises.

Tales of the Jedi apporte plus de détails sur son histoire, puisque trois des six épisodes sont axés sur le Comte Dooku. Dooku s’est vu offrir un siège au Conseil Jedi, qu’il a refusé. Des années plus tard, il aura finalement siégé au Conseil pendant un certain temps, avant de renoncer à ce poste pour devenir Comte de Serenno.

À lire : Star Wars : combien de Jedi ont survécu à l’Ordre 66 ?

La série a révélé qu’il avait renoncé à sa position de Jedi afin de pouvoir agir de manière indépendante. Son but : rétablir l’ordre et la justice dans la galaxie, à sa manière. Plus tard encore, Dark Sidious l’aura recruté pour devenir chef des séparatistes.

Même si Dooku n’était plus un Jedi, il était toujours le bienvenu dans le Temple en raison de ses décennies de service. Dark Sidious le savait, et a exploité l’accès de Dooku aux Archives du Temple. Après avoir effacé les enregistrements de Sifo-Dyas sur Kamino dans les archives Jedi, le comte Dooku rend visite à Dark Sidious qui le confronte à la mort de son ancien padawan, Qui-Gon Jinn. 

Yaddle, qui vient de quitter le Conseil Jedi, le suit et tente de le ramener vers la lumière. Mais après un bref duel, Dooku tue Yaddle à la demande de Palpatine, arguant qu’il est de toute façon trop tard pour lui. Un meurtre qui cimente son basculement dans les ténèbres Sith…

La saison 1 de Star Wars : Tales of the Jedi est désormais diffusée sur Disney+.