Accueil » Actualité » Steven Spielberg accuse la Warner de « pousser les réalisateurs sous le bus »

Steven Spielberg accuse la Warner de « pousser les réalisateurs sous le bus »

En interview pour le New York Times, Steven Spielberg a donné son avis sur les salles de cinéma, le streaming et les habitudes de consommation des spectateurs. L’occasion pour le réalisateur légendaire de tacler la stratégie nouvelle de la Warner qui, selon lui, sacrifie les réalisateurs.

Image 1 : Steven Spielberg accuse la Warner de « pousser les réalisateurs sous le bus »
Spielberg, cinéaste visionnaire – Crédit : licence CC BY 2.0

La Warner file un mauvais coton. Avant son rachat par Discovery, la major a pris la décision de sortir ses films au cinéma et en streaming sur HBO Max en simultané. Puis après avoir été acquis, le studio a annulé de nombreux projets comme Batgirl. Il se murmure que Supergirl va subir le même sort mais aussi Les Animaux Fantastiques, le spin-off de Harry Potter qui a du mal à prendre. Même Christopher Nolan, qui a collaboré des années avec la Warner, produit ailleurs son film Oppenheimer qui a eu droit à un teaser.

Face à tous ces désagréments, un réalisateur légendaire prend la parole : Steven Spielberg. Et le cinéaste n’est pas tendre avec la Warner !

À lire > Steven Spielberg a prédit les films en streaming 30 ans avant tout le monde

Le regard de Spielberg sur l’industrie actuelle du cinéma

Image 2 : Steven Spielberg accuse la Warner de « pousser les réalisateurs sous le bus »
Batgirl, grand sanctifié du studio © Warner Bros.

Dans une interview pour le New York Times, Steven Spielberg n’est pas tendre avec la Warner ! Le réalisateur accuse le studio de « pousser les réalisateurs sous le bus ». Pour lui, « leurs films n’ont pas eu droit, sans cérémonie, à une sortie en salle […] Ils ont été payés mais ce qu’ils ont réalisé a soudainement été relégué sur HBO Max ».

Steven Spielberg commente également l’essor du streaming avec Netflix ou encore Disney+. Selon lui, le mode de consommation a changé, il faut que les films soient « suffisamment bons que les spectateurs se disent que ça vaut la peine d’aller au cinéma lorsque les lumières se rallument ».

Cette position de Steven Spielberg étonne peu. Grand cinéphile qui a notamment tourné avec l’illustre François Truffaut, l’homme porte la salle de cinéma dans son cœur. Sans ignorer, au passage, les nouveaux modes de consommation.

Un cinéaste légendaire

Si les gens tendent l’oreille quand Steven Spielberg parle, c’est qu’on lui doit Indiana Jones, Jurassic Park ou encore E.T. L’extraterrestre. Mais récemment, le réalisateur a livré d’autres œuvres acclamées. C’est notamment le cas de son adaptation de West Side Story, célèbre musical de Broadway. Sans oublier que son drame autobiographique The Fabelmans reçoit d’excellentes critiques.

Source : CBR