Accueil » Test » Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung

Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung

Les Galaxy Buds Pro sont la réponse de Samsung aux AirPods Pro, mais pas que. À 199 €, ils pourraient mettre à mal beaucoup d’écouteurs à réduction de bruit active.

Image 2 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
8/10

Samsung Galaxy Buds Pro

199,99€ > Boulanger
On aime
  • Design confortable, compact, résistant
  • Enfin une vraie réduction de bruit
  • Commandes tactiles complètes (ou presque)
  • Bascule rapide entre deux appareils
  • Rendu sonore équilibré
  • Très bon en kit mains libres
On n’aime pas
  • Beaucoup de fonctions réservées à l'écosystème Galaxy
  • Application incompatible iOS
  • Autonomie qui fait le yoyo
  • Enorme latence
Verdict :

Les Galaxy Buds Pro sont bien nés. Ils effacent le souvenir vilain des Buds Live. Ils sont aussi bons que des AirPods Pro, mais pour Android. Oui, pas d’application sur iOS. Et ils sont encore meilleurs avec un appareil Samsung, tant de fonctions étant réservées à l’écosystème de la marque coréenne. La note pourrait donc être rehaussée pour les possesseurs de smartphones Galaxy. On ne leur compte que peu de défauts. La reproduction sonore est bonne, mais reste perfectible, tout comme l’autonomie. En revanche, leur latence est exécrable. Pour le reste, les Buds Pro forment une solide proposition sur le marché des true wireless.

plus

Sortis début 2021, les Galaxy Buds Pro ont pour objectif de faire oublier les Galaxy Buds Live. Lancés l’été dernier, ceux-ci se voulaient disruptifs avec une forme en haricot. Une idée qui n’a pas su convaincre, d’autant plus que les performances desdits écouteurs n’étaient pas à la hauteur des espérances. Mauvaise précision sonore, égalisation infernale, une réduction de bruit feignante, bref les Buds Live étaient tout sauf une réussite.

Samsung semble avoir compris la leçon, oserait-on dire. Les Galaxy Buds Pro sont bien plus consensuels dans leur design. Leur réduction de bruit a été retravaillée, tout comme le rendu sonore. Et l’ensemble vient avec une fonctionnalité inédite : le 3D Dolby Atmos. Une virtualisation sonore que l’on retrouve chez Apple, mais aussi sur les OnePlus Buds Pro, présenté avec le Nord 2 en juillet.

A lire aussi > Ecouteurs sans fil : notre comparatif des meilleurs true wireless de 2021

Prix et disponibilité

Nous avons tardé à tester ces Galaxy Buds Pro. Néanmoins, cela a pour avantage que l’on évalue aujourd’hui un produit facturé 199 € désormais, contre 229 € à sa sortie. La concurrence est moins rude sur ce segment où l’on trouve principalement les Jabra Elite 75t et les AirPods basiques. Les WF-1000XM3 sont aussi là, les true wireless de Sony viennent d’être remplacés par les WF-1000XM4, mais demeurent d’excellents écouteurs. Et en embuscade se trouvent les Ear 1 de Nothing, ces écouteurs du co-fondateur de OnePlus, Carl Pei, qui veulent concurrencer les AirPods Pro, mais à 99 €.

Vous l’aurez compris, le marché des écouteurs sans fil est saturé. Les Galaxy Buds Pro, s’ils sont de bons écouteurs, doivent batailler dur pour se faire une place.

Image 3 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
Samsung Galaxy Buds Pro – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Les Buds Pro sont compacts et confortables

Enfin, Samsung est revenu à des formes plus raisonnables. Exit le haricot des Buds Live. Les Buds Pro sont circulaires, assez plat et avec des embouts en silicone légèrement oblongs. Cela a pour avantage de s’adapter mieux au conduit auditif. Le confort s’en fait d’ailleurs ressentir. Nous les avons portés durant des heures d’affilé sans ressentir de gêne. Trois tailles d’embout sont livrés avec (petit, moyen et grand). Les dimensions des Buds Pro sont limitées. Aucune raison qu’ils ne trouvent pas leur place dans la grande majorité des oreilles. Leur poids est contenu avec 6,3 grammes sur la balance. C’est cependant un tout petit peu plus que les 5,4 g des AirPods Pro. Ajoutons que cela ne dérange pas à l’usage.

Image 4 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
Samsung Galaxy Buds Pro – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

La finition est soignée. Notre modèle de test est en Phantom Silver. La partie apparente est en effet chromé, le reste est en plastique et le tout est bien assemblé. Aucun point d’accroche qui pourrait griffer l’oreille, par exemple.

Nous les avons utilisés au bureau, au lit, en voyage, en balade et même pour quelques séances de footing. Et jamais nous n’avons eu à déplorer un écouteur qui serait sorti de son logement. Ils tiennent en place, même lorsque l’on est actif. Certifiés IPX7, ils sont même idéaux pour faire du sport ou se balader sous la pluie, au choix.

Plein de fonctions, surtout si vous avez un smartphone Galaxy

Les Galaxy Buds Pro s’appairent aisément, mais encore mieux avec un smartphone Samsung. Là, il suffit de les sortir de leur boîte pour qu’une notification d’appairage s’affiche. Samsung va plus loin en proposant une sorte de continuité entre ses appareils. Ainsi, ils peuvent commuter entre une tablette et un smartphone Samsung, un multipoint propriétaire au final. Hors du girond du constructeur coréen, point de multipoint en revanche. Néanmoins, la bascule d’un appareil à l’autre est très rapide. Il suffit de les connecter à un autre appareil pour qu’ils se déconnectent automatiquement du précédent. Très pratique à l’usage.

Image 5 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
Samsung Galaxy Buds Pro – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Aucun bouton sur les Galaxy Buds Pro. On a droit à deux surfaces tactiles, une sur chaque écouteur. Avec elles, on accède à quelques fonctions essentielles : lecture/pause, réduction de bruit on/off, piste suivante. Samsung ajoute également le contrôle du volume et l’accès à l’assistant vocal, mais l’un et l’autre ne peuvent être attribués qu’à l’appui prolongé, déjà dévolu au contrôle de la réduction de bruit active. Heureusement, on trouve dans la rubrique expérimentale Labs une option de contrôle du volume par les bords des écouteurs. Celle-ci fonctionne à merveille. Grâce à elle, nul besoin de sortir son smartphone.

Les Galaxy Buds Pro utilisent l’application Galaxy Wearable, uniquement disponible sur Android. Celle-ci permet de les administrer en proposant une belle sélection d’options. Outre le paramétrage de quelques contrôles tactiles, on peut y activer la détection de la voix, par exemple. Celle-ci permet de passer le contrôle du bruit en son environnant, tout en baissant le volume, lorsque l’utilisateur parle. Autre fonction intéressante, le blocage des appuis. Elle coupe tout bonnement tous les contrôles tactiles. Enfin, Galaxy Wearable est en mesure de localiser les écouteurs en leur faisant émettre un son audible de loin.

Une réduction de bruit efficace pour les Buds Pro

La réduction de bruit des Galaxy Buds Pro est bien meilleure que celle de leurs prédécesseurs, les Buds Live. Samsung annonce qu’ils suppriment 99% des bruits ambiants, ce qui reste un peu optimiste. Même les meilleurs du marché, AirPods Pro, WF-1000XM4 (testés ici) et Bose QC Earbuds en tête, ne font pas aussi bien. Une raison toute simple, à trop pousser l’isolation sonore, on peut provoquer une gêne chez l’utilisateur, un confinement auditif inhabituel.

Image 6 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
Samsung Galaxy Buds Pro – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Les Galaxy Buds Pro ont deux niveaux de réduction de bruit active : élevé et faible. Le premier est conçu pour les environnements très bruyants (rue, train, etc.), l’autre pour les espaces clos et calmes, un bureau par exemple. Lors de notre test, nous avons toujours opté pour le niveau le plus fort. La réduction est suffisamment performante pour atténuer les médiums et basses. On entend encore distinctement les voix si aucune musique n’est jouée. En revanche, les aigus restent bien présents. Les cris d’enfants, par exemple, traversent la barrière antibruit des Buds Pro, mais semblent loin, alors que l’enfant est à côté. En extérieur, ils sont moins à l’aise, mais peu parviennent à supprimer correctement le bruit du trafic. Un moteur trop bruyant, un klaxon, tout cela se laisse entendre, mais à un volume assez bas.

La réduction de bruit de ces Galaxy Buds Pro est convaincante, au final. Et on ne serait pas complet sans mentionner le mode transparence. Celui-ci est stupéfiant. Efficace, il permet d’entendre son environnement comme si l’on ne portait aucun écouteur. Deux petits reproches tout de même, ils captent malheureusement les bruits du vent. À vélo, c’est compliqué de l’utiliser sans friture. De plus, son niveau le plus élevé laisse transparaître un souffle dans les écouteurs. Pas gênant, mais à mentionner.

Le rendu audio des Galaxy Buds Pro est bien calibré

Sur un smartphone Samsung, les Buds Pro utilisent le codec Scalable. Il offre une compression à la volée qui s’adapte à la qualité du signal Bluetooth et supporte l’audio Ultra High Quality (UHQ) 24-bit/96kHz. Hors Samsung, il faut faire avec le SBC ou l’AAC, deux codecs des plus classiques.

Image 7 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
Samsung Galaxy Buds Pro – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Chaque écouteur embarque deux haut-parleurs de 6,5 mm pour les aigus et 11 mm pour les basses et médiums. Une conception généreuse qui offre un rendu tout qualitatif. L’équilibre est la mesure ici. Les Buds Pro offrent suffisamment d’impact dans les graves, sans agresser les oreilles. Les aigus sont présents, mais ce sont les médiums qui prédominent. Peut-être un peu trop, mais quel bonheur d’entendre les voix se détacher si élégamment. Les instruments s’identifient bien également et sonnent avec clarté. En outre, et bien que ce ne soit pas bon pour les tympans, à volume max, on n’entend aucune distorsion. Les Buds Pro supportent la charge.

Avec ses Galaxy Buds Pro, Samsung possède actuellement le meilleur son qu’il ait jamais produit. On n’est plus sur des écouteurs d’une marque de téléphone, mais bien sur un produit capable d’aller titiller les ténors du genre. Sachons raison garder tout de même, tout n’est pas parfait. Si l’ensemble est enjoliveur, quelques détails viennent moduler le verdict. Les plus haut aigus manquent de définition, par exemple. De plus, la forte présence des médiums coupe en partie la rondeur des morceaux.

Les Buds Pro aiment décaler le son de l’image

Les Buds Pro ont une latence déplorable. Couplés à notre Switch et notre dongle Bluetooth Gulikit, ils donnent un son totalement décalé avec l’image. Samsung a bien prévu un mode jeu, mais il n’est disponible que pour ses appareils. Sur un smartphone, les applications communes comme YouTube, Netflix et autres ont des outils de compensation entre image et son, ce qui permet de gommer la forte latence des écouteurs de Samsung. Mais hors d’elles, on déconseillera leur utilisation tant pour des vidéos que pour des jeux vidéo.

Le kit mains libres ultime ?

En mode kit mains libres, les Galaxy Buds Pro tirent leur épingle du jeu. Ils sont d’excellents compagnons pour les appels. Sans nul doute l’un des meilleurs. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, et même dans des environnements bruyants, les paroles sont parfaitement captées et transcrites. Pourtant, Samsung fait l’impasse sur la fameuse tige qui fleurit sur bon nombre d’écouteurs True Wireless, AirPods en tête. Il y a cependant un mais, l’interlocuteur entend tout aussi bien la voix que les sources sonores qui entourent l’utilisateur. Ainsi, difficile de passer un coup de fil avec un enfant qui pleure à côté (testé et approuvé). Pour éliminer les sons parasites lors d’un appel, il faut se tourner vers les QC Earbuds de Bose (leur test ici), plus onéreux.

Autonomie dans la moyenne, voire perfectible

Samsung vend ses écouteurs pour 5 heures d’autonomie avec la réduction de bruit activée et 8 heures sans. Et force est de constater que nous ne sommes pas trompés. C’est en réalité ce que les Buds Pro offrent en écoute musicale pour peu que l’on ne pousse pas le volume trop haut. La précision de l’activité est importante puisque l’autonomie peut chuter lorsqu’on les multiplie. Appels, vidéo, jeu, musique. L’ensemble est un cocktail qui met à rude épreuve la gestion de la batterie des écouteurs. Dans ce scénario, l’autonomie peut baisser plus fortement. On se retrouve alors avec 4h au mieux.

Le boîtier contient un peu plus de trois charges supplémentaires. Et surtout, il a la bonne idée de redonner une heure d’autonomie en cinq minutes de charge. À noter qu’il est compatible, charge sans fil.

Image 8 : Test Galaxy Buds Pro : les meilleurs écouteurs pour votre smartphone Samsung
Samsung Galaxy Buds Pro – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide