Accueil » Actualité » Une vidéo de votre tête pour mesurer votre pression artérielle

Une vidéo de votre tête pour mesurer votre pression artérielle

Des chercheurs canadiens veulent transformer votre smartphone en outil permettant de mesurer votre pression artérielle. Une simple vidéo de votre visage couplée à une technologie d’imagerie optique transdermique permettrait de délivrer un diagnostic fiable à 95%.

La vérification de la pression artérielle est l’un des examens médicaux les plus courants que presque tout le monde a connu à un moment ou un autre. L’appareil utilisé pour cela s’appelle un sphygmomanomètre et malgré quelques progrès, cet équipement reste une sorte de brassard gonflable qui enveloppe notre bras.

Le principal atout de cette nouvelle recherche est de ne faire appel à aucun capteur additionnel. En effet, les smartphones équipés de capteurs photo suffisamment performants se révèlent tout à fait capables d’effectuer cette analyse.

Image 1 : Une vidéo de votre tête pour mesurer votre pression artérielle

Aucun capteur additionnel n’est nécessaire

Le diagnostic s’effectue à partir d’une vidéo de 30 secondes du visage d’une personne. Cette technique aurait été découverte accidentellement alors que les chercheurs essayaient de concevoir un détecteur de mensonges sans contact.

Ils ont constaté que le capteur optique d’un smartphone était suffisamment sensible pour capter la lumière rouge réfléchie par le visage.Cette lumière rouge est réfléchie par l’hémoglobine présente sous la peau et, grâce à des algorithmes, devient une mesure efficace, entre autres, de la tension artérielle.

Un obstacle majeur reste à surmonter : faire fonctionner le système quelle que soit la couleur de peau des sujets. L’étude actuelle a été menée sur 1328 personnes d’origine est-asiatique ou européenne. Les chercheurs s’avèrent confiants sur la capacité de leur système à donner des résultats probants dans tous les cas. L’étude doit cependant être poursuivie avec différentes typologies de population pour valider les résultats.

Les chercheurs regroupés au sein de l’entreprise canadienne NuraLogix ont lancé une première version de leur application baptisée Anura pour mesurer la fréquence cardiaque (Anura sur iOS et Anura sur Android). L’entreprise affirme qu’elle publiera une nouvelle version pour le suivi de la tension artérielle en Chine plus tard cette année.