YouTube en guerre contre les adblockers : le nombre de désinstallations explose

YouTube a intensifié récemment sa lutte contre les bloqueurs de publicités pour forcer les utilisateurs à visionner les annonces (ou à s’abonner à YouTube Premium). La répression porte ses fruits puisque le nombre de désinstallations atteint des chiffres record. Mais les installations augmentent aussi dans le même temps.

Interdiction bloqueur de pub YouTube

YouTube a déclaré la guerre aux bloqueurs de publicités. Depuis quelques semaines, les utilisateurs sont confrontés à un écran noir lorsqu’ils visionnent des vidéos. “Les bloqueurs de publicité ne respectent pas les conditions d’utilisation de YouTube”, souligne la plateforme. Après plusieurs avertissements, les internautes doivent impérativement désactiver leur bloqueur ou s’abonner à YouTube Premium pour accéder de nouveau au lecteur.

La répression anti-adblock de YouTube fait exploser le nombre de désinstallations… mais aussi d’installations

La répression commence logiquement à porter ses fruits. Citant des données émanant des adblockers, Wired révèle que des centaines de milliers de personnes ont désinstallé les extensions anti-publicités en octobre. Comme AdGuard qui subit en temps normal 6000 désinstallations par jour pour son extension Chrome. Du 9 au 31 octobre, plus de 11 000 désinstallations quotidiennes ont été dénombrées avec un pic à 52 000 le 18 octobre.

Une autre extension, AdLock, a enregistré environ 30 % de désinstallations et d’installations quotidiennes de plus en octobre. Il est intéressant de noter que les installations augmentent également dans le même temps, les internautes usant de plusieurs stratagèmes pour contourner la répression. Comme le changement de navigateur. Les installations de Ghostery sur Edge ont par exemple augmenté de 30 % le mois dernier par rapport à septembre.

logo YouTube

Licence Gratuite

Télécharger YouTube

Playstore : (155189635 votes)

Appstore : (3443354 votes)

  • Video, Internet
  • Développeur Google Inc.
AndroidIosService en ligneWindows

Chez AdGuard, le nombre d’installations a flambé après que les utilisateurs ont constaté que les outils payants n’étaient pas affectés par la campagne offensive de YouTube. Alors que l’interdiction des adblockers pourrait être illégale en Europe, la guerre est encore loin d’être gagnée pour Google.

D’autant que les bloqueurs commencent déjà à s’adapter. Comme Hankuper (AdLock) qui a développé une nouvelle mouture pour Windows capable de passer entre les mailles du filet… En attendant, il existe plusieurs astuces pour se jouer de Google. Mettre à jour l’extension uBlock et vider son cache permet notamment d’éviter l’écran noir.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !