Panasonic vs Sony vs Olympus : la guerre des APN hybrides

Olympus PEN E-PL1


De dimensions et de poids assez similaires à ceux des autres Olympus Pen, le PL1 peut apparaître comme une sorte de gros compact qui rentrerait dans une grande poche s'il ne présentait une grosse excroissance à l'avant qui est son objectif. C’est le point faible évident de tous les appareils qui veulent jouer au compact avec un grand capteur.

Les focales sont plus longues et l'optique est donc beaucoup plus encombrante que celle d'un compact ! Afin de remédier un peu au problème, Olympus a réalisé un zoom standard « repliable » avec une position spéciale de transport où sa longueur est réduite mais ne permet plus la prise de vue. Une bonne idée ! De plus, ce modèle est disponible en trois couleurs (métal, noir et rouge).

Autre nouveauté marquante, le PL1 est doté d'un flash intégré escamotable. De faible puissance, il pourra néanmoins sauver quelques situations. Pour un usage plus intensif, le PL1 conserve sa griffe porte-flash pour un modèle externe plus puissant et plus perfectionné.

Contrairement à ce que l'on peut trouver sur un reflex et sur les autres Olympus PEN E-PL1 8,5/10 Olympus Pen, le PL1 ne comporte aucune roue de commande. Si vous sortez des modes automatiques, le choix des paramètres de prise de vue s'effectue donc par des touches à l'arrière comme sur un compact traditionnel. La chose peut naturellement être regrettée par les photographes souhaitant une manipulation rapide, mais il faut bien admettre que ces appareils ne sont pas des modèles prévus spécifiquement pour le reportage.

Disponible pour un tarif assez similaire à celui de certains compacts haut de gamme, l'Olympus E-PL1 pourra tout à fait séduire par son grand capteur et la possibilité de changer d'optique. La comparaison est moins à son avantage si vous acceptez l'encombrement d'un reflex !