Test : le K850i, nouveau cador des Cybershots Sony Ericsson?

Encore plus communiquant ?

Le K850i face au K810iUn mobile peut il se prétendre réellement communiquant en se passant du Wi-Fi ? A l’image de l’iPhone d’Apple (testé par Tom’s Guide) le K850i ne se base que sur l’UMTS (autrement dit la 3G) et le Bluetooth pour communiquer.

Le résultat n’en est pas moins convainquant : navigation web, téléchargement mais aussi lecteur de flux RSS, le Cybershot est vraiment complet. Sans parler du pushmail, enfin intégré, qui permet de recevoir son courrier en temps réel.

Lecteur de flux RSS et pushmail

Le port de carte mémoire du K850iEn intégrant des fonctions tels que la lecture de flux RSS et le pushmail, le K850i navigue sur les eaux des smartphones, sans pour autant les concurrencer directement. Au final, le dernier né de Sony Ericsson est vraiment communiquant et se passe très bien du Wi-Fi d’autant plus qu’il peut compter sur un Memory Stick Micro extensible jusqu’à 4 Go.

En revanche en ce qui concerne la communication entre K850i et ordinateur, il convient de mettre un bémol. Si la fonction de synchronisation fonctionne parfaitement, il est regrettable de constater qu’en guise de logiciel, le constructeur s’est limité à proposer une version allégée du poussiéreux SonicStage.