[Test] Canon EOS 760D : le plus expert des boitiers reflex amateurs ?

2 : Une conception cohérente et équilibrée 3 : Une ergonomie « expert » 4 : De très bonnes performances mécaniques 5 : Une qualité d’image excellente 6 : Un mode vidéo performant, mais trop sage 7 : Le 760D : un boitier sain, très performant et équilibré

Plus innovant que le 750D

Pionnier et leader de la gamme reflex numérique destinée aux amateurs depuis son apparition il y a près d’une décennie, Canon fait face à une concurrence particulièrement agressive. Les derniers boitiers de Nikon, Pentax ou Sony proposent en effet un tel niveau de qualité que l’EOS 700D quelque peu vieillissant est aujourd’hui clairement surclassé. La marque au liseré rouge se devait donc de réagir et sort deux boitiers en guise de réponse.

Le premier, l’EOS 750D, est une évolution logique et saine du 700D. Nous nous intéressons ici au second, l’EOS 760D, à peine plus cher (50 euros boitier nu à sa sortie) et surtout plus innovant sur le plan ergonomique. Il propose notamment des éléments ergonomiques habituellement réservés aux appareils des gammes supérieures (les autres considérations seront valables pour les deux boitiers). Les évolutions proposées constituent-elles une réponse crédible à une concurrence acharnée ?

Comment choisir son appareil photo (compact, reflex, hybride) ?

Sommaire :

  1. Plus innovant que le 750D
  2. Une conception cohérente et équilibrée
  3. Une ergonomie « expert »
  4. De très bonnes performances mécaniques
  5. Une qualité d’image excellente
  6. Un mode vidéo performant, mais trop sage
  7. Le 760D : un boitier sain, très performant et équilibré