Accueil » Actualité » Dix mesures essentielles pour assurer votre sécurité numérique

Dix mesures essentielles pour assurer votre sécurité numérique

Avec la pandémie de Covid-19, le nombre de cyberattaques a augmenté de manière exponentielle en 2020. Télétravail, cours en distanciel, activités ludiques ou sportives en ligne, courses, achats, streaming vidéo… toutes les activités se passent désormais en ligne pour se protéger physiquement. Mais qu’en est-il de votre cybersécurité ?

Image 1 : Dix mesures essentielles pour assurer votre sécurité numérique
©Pete Linforth – pixabay.com

Les pirates informatiques ont donc profité de ce déploiement forcé des activités numériques pour lancer de nombreuses attaques. Certaines ont d’ailleurs fait la Une de tous les journaux : rançongiciel à Villefranche-sur-Saône qui bloque l’accès aux données des patients, blocage des listes d’émargement pour les élections municipales dans la métropole d’Aix-Marseille, piratage des comptes Nintendo, et bien d’autres.

Les particuliers ne sont pas épargnés par cette cyber-malveillance et ce sont plus de 1,5 millions de nouveaux sites de phishing qui sont détectés par mois, 350 000 nouveaux programmes malveillants qui apparaissent chaque jour et plus de 2,2 milliards de mots de passe et d’adresses mail piratés.

avira
©Avira GMbH

Devant ce constat alarmant, quelques mesures indispensables doivent être mises en place pour ralentir la progression de ces attaques, protéger votre ordinateur ainsi que la confidentialité de vos données. Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle comporte les recommandations principales de tous les spécialistes de la sécurité informatique. L’utilisation d’outils de protection numérique est nécessaire mais la vigilance humaine est aussi un outil essentiel à affûter.

Utiliser un gestionnaire de mots de passe

L’une des premières choses à faire lorsqu’on souhaite prendre de vraies mesures de protection contre les malwares, les pirates informatiques et autres menaces du web, c’est d’utiliser un gestionnaire de mots de passe. Il est impératif d’arrêter d’utiliser toujours le même mot de passe, même s’il s’agit d’une phrase complexe avec des minuscules et des caractères spéciaux. A partir du moment où vous utilisez le même mot de passe pour vous connecter à différents sites, la sécurité de vos données est compromise.

Vous pouvez par exemple utiliser le gestionnaire de mots de passe Avira Password Manager. Cet utilitaire gratuit vous permet de stocker vos mots de passe dans un coffre-fort numérique sécurisé et de générer des mots de passe forts lorsque vous en avez besoin.

Ce système est identique sur la plupart des gestionnaires de mots de passe. Lorsque vous vous connectez pour la première fois sur un site, le gestionnaire de mots de passe vous invite à remplir le champ du password avec un mot de passe fort comprenant des minuscules, des majuscules, des caractères spéciaux, des chiffres, etc. Une fois validé, votre mot de passe est associé à un identifiant et à une page web précise et sauvegardé dans votre coffre-fort numérique crypté. Lors de vos prochaines visites, les champs de connexion seront automatiquement remplis. Les keyloggers et autres logiciels espions ne pourront donc pas les intercepter et les enregistrer.

avira
©Avira GMbH

Utiliser les services de stockage en ligne pour vos sauvegardes

Les rançongiciels s’infiltrent dans votre machine pour voler ou bloquer les données qui y sont stockées. Si vous n’avez pas fait de copie de sauvegardes sur un disque dur externe, ou dans un espace de stockage dans le cloud, vos fichiers seront à la merci des pirates.

Vous pouvez opter pour une sauvegarde sur un disque dur externe, mais pour éviter tout risque de plantage matériel, il est plutôt recommandé de programmer des sauvegardes régulières de vos fichiers dans le cloud. Il existe bon nombre de solutions en ligne qui adaptent le prix de l’abonnement à l’espace de stockage alloué. Elles sont généralement bien protégées et évitent non seulement de vous faire voler vos données, mais aussi la perte de vos fichiers suite au plantage de votre machine.

Faire des mises à jour

La plupart des experts en sécurité informatique recommandent d’effectuer les mises à jour de vos logiciels ou de vos systèmes d’exploitation rapidement. Mais les utilisateurs peuvent être tentés d’attendre un peu avant de les effectuer, pour être sûrs d’avoir un retour d’expérience d’autres utilisateurs, garantissant la fiabilité et la sécurité de cette nouvelle mise à jour.

Or, c’est une erreur trop souvent commise. Il faut suivre les recommandations des éditeurs de logiciels et effectuer les mises à jour lorsqu’elles sont requises. Pourquoi ? Tout simplement parce que les logiciels installés peuvent contenir des failles de sécurité que les hackers peuvent exploiter. Les développeurs de solutions logicielles ont tout intérêt à réparer ces failles de sécurité lorsqu’elles sont détectées et lancer une procédure de mise à jour.

Mais parfois, les utilisateurs ne sont pas toujours au courant des demandes de mises à jour des logiciels. Souvent, les utilisateurs désactivent les notifications des applications ou n’utilisent pas certaines applications pendant longtemps, et donc aucune alerte de mise à jour n’est communiquée.

Pour être sûr de toujours maintenir vos logiciels et vos pilotes à jour, vous pouvez utiliser l’outil de surveillance Avira Software Updater. La version gratuite de ce logiciel pour Windows analyse vos drivers de périphériques, vos logiciels installés, et vos fichiers Windows pour vous signaler ceux qui ont besoin d’une mise à jour. Pour ceux qui n’ont pas les compétences techniques pour effectuer ces mises à jour manuellement, la version Pro vous permet d’automatiser toutes les mises à jour. Vous êtes ainsi garanti de télécharger et d’installer toujours la bonne version de la mise à jour.

Utiliser un antivirus

Bien entendu, utiliser un antivirus est la base de la protection. Avec le développement de nouveaux virus et de nouvelles cybermenaces, les outils de protection se sont aussi enrichis et ne sont plus de simples antivirus. Beaucoup plus complètes, ces suites de sécurité rassemblent plusieurs systèmes de sécurité afin d’englober un maximum de cibles potentielles. En plus d’analyser vos fichiers et d’assurer une protection en temps réel, elles détectent les logiciels à mettre à jour, intègrent un gestionnaire de mots de passe, nettoie et optimise certains paramètres de votre ordinateur.

On peut notamment citer en exemple Avira Free Security, une suite de sécurité gratuite et très bien notée sur TrustPilot, le site indépendant de recommandations des utilisateurs. En plus, cette suite logicielle a reçu des récompenses de laboratoires de tests indépendants comme AV-Test et AV-Comparative. On apprécie aussi Avira Free Security pour sa flexibilité. Son interface simple et intuitive en français, est accessible aux utilisateurs novices tandis que les réglages avancés sauront satisfaire les utilisateurs plus expérimentés.

Avira Free Security embarque une dizaine d’outils de protection et de surveillance pour votre ordinateur sous Windows ou Mac OS X. Analyse antivirus approfondie et surveillance en temps réel, font évidemment partie de cette suite de sécurité. Cette dernière dispose également d’un VPN (Virtual Private Network), d’un pare-feu, d’un système de détection des logiciels obsolètes et de mise à jour des pilotes, et d’un nettoyeur de fichiers. Elle se complète d’un gestionnaire de mots de passe, d’un assistant d’optimisation, et d’un effaceur de données sensibles.

avira
©Avira GMbH

Les utilisateurs de cette solution gratuite et complète doivent s’accommoder de quelques limites. Pour les utilisateurs souhaitant un VPN illimité, un système de blocage des ransomwares ou encore l’automatisation des mises à jour, la solution avec abonnement Avira Prime est toute indiquée. Elle offre une protection complète pour 5 à 25 appareils, protège également vos transactions bancaires et vos achats en ligne, et intègre un bloqueur de publicités. Pour les tarifs, comptez moins de 10€ par mois pour une protection complète de 5 appareils et moins de 13€ pour 25 appareils.

Surveiller vos emails

Une grande partie des cybermenaces commencent par un email frauduleux. Il ne s’agit pas de courriers indésirables de spam, généralement bloqués par votre client de messagerie, mais d’emails de phishing qui ont l’apparence d’emails officiels, mais qui n’en sont pas. Ces cyberattaques ont notamment bondi de 600 % en 2020, en corrélation avec l’augmentation des achats et des activités numériques due aux confinements. En effet, les pirates informatiques tentent d’imiter les courriers électroniques de grandes enseignes de e-commerce afin d’inciter les utilisateurs à cliquer sur des liens frauduleux ou à se connecter à des sites de phishing pour leur voler leurs identifiants.

Mais en étant plus vigilant, il est relativement facile de détecter ces emails d’hameçonnage. Méfiez-vous notamment des courriers promotionnels trop alléchants, des messages vous informant que vous avez gagné à un concours, d’un colis bloqué au centre de distribution de La Poste ou de votre banque qui vous demande expressément de vous connecter. Tout message inhabituel doit vous alerter. Ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces jointes avant d’être sûr de l’expéditeur de ce courrier. Vérifiez avant tout avec quelle adresse email, ce courrier électronique vous a été envoyé. S’il ne s’agit pas du nom de domaine habituel de votre banque ou de votre boutique en ligne préférée, passez votre chemin et supprimez ce message. Mieux, signalez à votre service de messagerie qu’il s’agit d’un email frauduleux afin d’enrichir la base de données des courriers indésirables.

Si cet email vous demande de vous connecter via un lien, ne cliquez pas sur ce lien et rendez-vous directement sur la page du site officiel depuis votre navigateur. Ces liens peuvent vous conduire vers des sites contrefaits et frauduleux.

Faites des achats sur des sites de confiance

Lorsque vous faites vos achats sur Internet, il est recommandé de vérifier la réputation générale du site. Faites des recherches sur de potentiels clients insatisfaits, s’il ne s’agit pas d’une arnaque ou d’un site frauduleux. Vérifiez que le site propose bien un système de sécurisation des données en HTTPS et évitez de préférence d’enregistrer vos informations bancaires sur le site marchand. Ce dernier pourrait contenir des failles de sécurité, être la cible d’une cyberattaque et se faire dérober les données bancaires de ses clients.

Vous pouvez opter pour une transaction par Paypal pour éviter de saisir vos données bancaires, si vous possédez un compte. La plupart des banques proposent des solutions de sécurisation par 3D-Secure avec envoi d’un code par SMS. Certaines mettent à votre disposition des cartes virtuelles prépayées avec un montant déterminé à l’avance. Rapprochez-vous de votre banque pour connaître les solutions de protection qu’elle propose.

Utiliser l’authentification à 2 facteurs

Double authentification, identification à 2 facteurs, 2FA ou vérification en 2 étapes représentent la même méthode de sécurisation de vos connexions sur certains comptes en ligne, réseaux sociaux, services Google, compte Microsoft, etc.

En plus du traditionnel identifiant associé à un mot de passe, le site vous envoie un code par SMS sur votre smartphone ou par email, qu’il vous faudra saisir dans un champ approprié affiché sur le site. Ainsi, si vos informations de connexion sont dérobées, le voleur doit disposer également de votre smartphone ou de votre email pour parvenir à se connecter.

Utiliser un VPN

On entend souvent parler de VPN, pour Virtual Private Network. Mais concrètement, de quoi s’agit-il ? C’est un tunnel crypté entre votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette et Internet. Votre appareil se connecte à un serveur distant sécurisé qui anonymise vos activités en ligne, change ou crypte votre adresse IP, et bloque la géolocalisation de l’utilisateur. Pour les smartphones, ce service est d’autant plus utile si vous vous connectez à un réseau public wifi.

De nombreux services VPN sont disponibles. Avira Phantom VPN propose une offre gratuite à 500 Mo de trafic par mois et une offre illimitée à moins de 8€ par mois sans engagement et pour un nombre illimité d’appareils.

Nettoyer votre PC

Nettoyer son PC et supprimer les fichiers temporaires, vider la corbeille n’est pas seulement profitable aux performances de votre machine et à son espace de stockage, c’est aussi bon pour votre confidentialité. Vous pourrez notamment supprimer les historiques de navigation et de téléchargement de votre navigateur web, vider le cache et ne laisser aucune trace de votre activité en ligne. Pour votre smartphone, vous pouvez supprimer les journaux d’appels et les messages personnels.

Avira Optimizer pour Android et Mac, et Avira System SpeedUp pour Windows, sont des solutions de nettoyage et d’optimisation multiplateformes simples et gratuits qui vous permettront de gagner en stabilité, en performances, en rapidité, en confidentialité et en autonomie.

avira
©Avira GMbH

Protéger aussi vos appareils mobiles

En 2020, des statistiques ont démontré que 73 % des connexions internet étaient effectuées depuis un smartphone. Le déploiement de nouvelles applications permet de réaliser toujours plus d’actions numériques depuis son smartphone, en mode nomade. Des données importantes y sont stockées et il est primordial d’assurer leur protection.

Les virus peuvent infecter vos smartphones et vos tablettes. Il s’agit moins de virus traditionnels que de malwares et de logiciels nuisibles et malveillants, mais ils peuvent causer des dégâts et voler vos données.

Pour vous protéger, la plupart des solutions de sécurité pour votre ordinateur intègrent des applications de protection pour mobiles. C’est notamment le cas d’Avira Prime qui intègre un antivirus, un VPN, un bloqueur d’appels indésirables, un outil d’optimisation, un gestionnaire de mots de passe, et un scanner de QR Code, dans son application mobile compatible Android et iOS.

Cet article est une publication sponsorisée proposée par Avira.