Accueil » Actualité » Twitter : un exode massif d’utilisateurs se prépare

Twitter : un exode massif d’utilisateurs se prépare

Twitter est sens dessus dessous depuis la prise de pouvoir d’Elon Musk. Et cela ne va pas s’arranger avec le temps, prédit le cabinet d’étude Insider Intelligence. Prolifération de contenus haineux, problèmes techniques… Un grand nombre d’utilisateurs risquent de prendre le large.

musk
L’arrivée d’Elon Musk fait fuir les usagers © Pixabay

Début novembre, Twitter annonçait une croissance sans précédent du nombre d’utilisateurs depuis l’arrivée de Musk. Pourtant, certains ont bel et bien pris la poudre d’escampette, irrités par l’amnistie des comptes bannis et par certaines décisions polémiques à l’instar de la nouvelle politique de certification. D’après Insider Intelligence, la fuite des usagers va s’intensifier au cours des deux prochaines années et même au-delà.

Le cabinet d’études prédit que 32,7 millions d’utilisateurs dans le monde vont fuir à l’horizon 2024. Soit près de 9 % des 368,4 millions d’utilisateurs actifs de la plateforme. Une prévision sans précédent. “C’est la première fois que nous prévoyons une baisse du nombre d’utilisateurs de Twitter dans le monde depuis que nous avons commencé à suivre l’entreprise en 2008”, assure Insider Intelligence.

Nombre d’utilisateurs risquent d’être dégoûtés par le nouveau Twitter

L’analyste en chef Jasmine Enberg précise qu’il n’y “aura pas un seul événement catastrophique” qui poussera les utilisateurs vers la sortie. “Au lieu de cela, les utilisateurs commenceront à quitter la plate-forme l’année prochaine car ils seront de plus en plus frustrés par les problèmes techniques et la prolifération de contenus haineux ou peu recommandables”.

L’analyste évoque ici les équipes très resserrées de Twitter suite aux licenciements massifs décrétés par Elon Musk et aux départs volontaires après son ultimatum. “Le personnel squelettique de Twitter, travaillant 24 heures sur 24, ne sera pas en mesure de contrer les problèmes d’infrastructure et de modération de contenu de la plate-forme”, estime-t-elle.

Reste à voir si ces prévisions pessimistes vont se confirmer ces deux prochaines années. En attendant, certains utilisateurs de Twitter se sont déjà rués sur Mastodon, une alternative open-source dont nous vous expliquons le fonctionnement ici.