Accueil » Actualité » GeForce Now : 2K Games quitte à son tour la plateforme de streaming de Nvidia

GeForce Now : 2K Games quitte à son tour la plateforme de streaming de Nvidia

GeForce Now, le service de cloud gaming de Nvidia, a annoncé cette semaine le départ des titres de 2K Games. Le célèbre studio américain vient s’ajouter à une longue liste de déserteurs de la plateforme.

C’est presque une hécatombe chez GeForce Now. Tour à tour, les gros éditeurs retirent leurs titres de la plateforme, au grand désespoir des abonnés. Cette semaine, le catalogue de GeForce Now perd l’ensemble des jeux de 2K Games, le studio à l’origine des séries Bioshock, Mafia ou encore Borderlands, ainsi que de nombreux titres de sport.

Image 1 : GeForce Now : 2K Games quitte à son tour la plateforme de streaming de Nvidia
Crédits : 2K Games

Nvidia a une fois de plus annoncé que ce retrait avait lieu suite à une demande de l’éditeur. Un discours qui se répète presque toutes les semaines depuis le lancement du service. GeForce Now a en effet perdu récemment les ludothèques de Bethesda et d’Activision Blizzard, pour les mêmes raisons mystérieuses. C’est donc un nouveau coup dur pour l’offre de la plateforme, déjà dépourvue des jeux de chez Rockstar, Capcom et Square Enix. La semaine dernière, le titre The Long Dark a lui aussi quitté le service, auquel il avait été intégré sans autorisation de son développeur.

Si certains y voient une mort annoncée du cloud gaming, on peut aussi penser à tout l’inverse. L’intérêt du public est bien présent. Flairant le bon filon, les éditeurs pourraient très bien aussi préférer être déliés de toute obligation afin de pouvoir lancer leurs propres plateformes sans contrainte.

L’histoire a déjà retenu un évènement similaire avec l’arrivée de Steam. Les éditeurs avaient alors laissé leurs catalogues à la plateforme de jeux dématérialisée. Ils avaient ensuite tout le mal du monde de les en retirer pour créer leurs propres solutions que l’on connaît aujourd’hui : Origin pour EA, Uplay pour Ubisoft, etc.

Cloud-gaming : des débuts difficiles pour Nvidia et Google Stadia

Heureusement, Nvidia pourra compter sur le studio Epic Games, qui a annoncé la semaine dernière son intention de venir étoffer le catalogue GeForce Now avec davantage de jeux. Le PDG du studio a en outre déclaré que selon lui, la plateforme GeForce Now était « la plus accueillante pour les développeurs et les éditeurs par rapport aux autres services de streaming de jeux vidéo. ».

Il est vrai que pour l’instant, le concurrent Google Stadia ne fait pas vraiment d’étincelles. Avec son maigre catalogue de lancement et son tarif mensuel plus élevé que celui de GeForce Now, le service de cloud gaming de Google a du mal à séduire. Selon les derniers chiffres, il a même déjà commencé à perdre des abonnés. Reste maintenant à savoir si Microsoft fera mieux que ses deux prédécesseurs avec Xcloud, actuellement toujours en phase bêta sur Android et iOS.

Source : SLASH GEAR