Accueil » Actualité » Marvel : les 10 pires erreurs de Captain America dans les films du MCU

Marvel : les 10 pires erreurs de Captain America dans les films du MCU

Captain America, héros emblématique du MCU, aura commis certaines erreurs dans son parcours. Retour sur les 10 pires boulettes de Steve Rogers.

captain america steve rogers chris evans
Le parcours de Captain America n’est pas exempt d’erreurs – Crédit : Marvel Studios

La phase 3 du MCU s’est terminée avec Avengers: Endgame, qui a eu droit à une version rétrogaming, et Spider-Man: Far From Home. Quant à la prochaine phase, elle débutera avec Black Widow, malheureusement repoussé face à la pandémie de COVID-19. Et en attendant le premier long-métrage sur Natasha Romanoff, retour sur l’un des leaders des Avengers : Captain America. Incarné par Chris Evans, le personnage aura commis certaines erreurs fatales pendant son parcours. L’occasion d’une vue d’ensemble de la carrière du héros, débutée en 2011 avec Captain America: First Avenger.

1/ Mettre le Wakanda au cœur d’une bataille

endgame wakanda captain america
Steve Rogers a amené Thanos au Wakanda – Crédit : Marvel Studios

Black Panther, dont l’interprète, Chadwick Boseman, est récemment décédé, aura été l’occasion de découvrir le Wakanda. Une puissance technologie et militaire où le Captain America a décidé de cacher Vision à Thanos.

Manque de pot, Thanos s’est pointé avec ses rejetons et a ravagé le Wakanda, ôtant par la même la vie de plusieurs milliers de personnes dans une grande bataille.

2/ Se disputer avec Tony Stark

Dès sa rencontre avec Tony Stark, qui serait à l’origine du Taskmaster dans Black Widow, Steve Rogers a rejeté le héros. Une relation tendue entre les deux Avengers qui a menée à Civil War, et un affrontement entre les camps.

Nul doute que ces relations tendues ont eu un impact sur l’avancement des Avengers et leur renforcement face aux menaces.

3/ Avoir aveuglément cru le SHIELD

Captain America est plus vieux que son apparence le laisse penser, comme certains personnages du MCU, et a été décongelé par le SHIELD. Si le héros a bossé avec la structure, foncièrement autoritaire, ce dernier lui aura fait confiance bien trop longtemps.

Captain America a ensuite compris que le SHIELD a été infiltré par HYDRA, et a pu mettre fin à ses activités. Trop tard ?

4/ Ne pas tuer Vision ?…

wanda vision marvel
Vision dans la série WandaVision, prévue sur Disney+ – Crédit : Marvel Studios

C’est une erreur commise très compliquée sur le plan moral. Captain America aurait pu détruit la Pierre de l’Esprit, empêchant alors Thanos de rassembler les gemmes et mettre ses plans à exécution.

Mais pour cela, Captain America aurait dû tuer Vision, qui peut vivre grâce à cette Pierre. Un choix moral compliqué : Steve Rogers a décidé de sauver une vie, sacrifiant par la même des millions d’autres (voir milliards).

5/ Avoir fait cavalier seul

Lorsque Steve s’en va pour le Wakanda, le héros se retrouve à faire cavalier seul, isolé du reste des Avengers.

Si Captain America avait décidé de se réconcilier plus tôt avec Tony Stark, l’équipe aurait été moins séparée, et donc moins affaiblie, lorsque Thanos, du haut de ses 1000 ans, a décidé de frapper.

6/ Avoir cru aveuglément Crossbones

Dans Civil War, Steve se met à la recherche de Crossbones. Lorsque Captain America le trouve, ce dernier décide de ne pas l’attaquer. Crossbones utilise Bucky pour mettre Steve hors-tension, et peut ainsi commettre un attentat à la bombe, entraînant la morts d’innocents.

7/ Refusé certains compromis diplomatiques

Lors des accords de Sokovie, qui visent à réguler l’intervention militaire des super-héros, Steve Rogers a refusé certains compromis à son propos.

En refusant de faire des compromis et discuter avec Tony Stark, tous deux trop têtus, Captain America aura provoqué des dégâts, sur le long terme.

8/ Avoir laissé les choses faire après Civil War

captain america iron man
Tony Stark et Steve Rogers ont été frères ennemis un long moment – Crédit : Marvel Studios

Dans Civil War, Captain America se bat contre Iron Man pour protéger Bucky, que le milliardaire veut assassiner. Dans les faits, Steve Rogers a eu raison de défendre son ami, empêchant Tony Stark de rendre lui-même justice.

Mais en se rendant au Wakanda avec Bucky, Steve Rogers n’a pas adressé la parole à Tony Stark pour tenter d’arranger la situation, au passage. Encore une fois, la relation a continué à se détériorer, provoquant une scission.

9/ Ne dire dire à Tony Stark à propos de ses parents

Le manque de communication entre Steve Rogers et Tony Stark aura provoqué une énième situation de conflit.

En refusant de lui dire la vérité sur ses parents, assassinés par Bucky, alias le Soldat de l’Hiver et missionné par HYDRA, Captain America a commis une erreur. C’est une information que le héros détenait et aurait dû partager avec Tony Sark, par honnêteté.

Cette trahison a eu un impact considérable sur la relation entre les deux Avengers, rendant la réaction de Tony Stark compréhensible, à certains égards.

10/ Être (égoïstement) retourné dans les années 40

Dans la conclusion de Avengers: Endgame, Steve Rogers décide de retourner dans les années 40 pour être aux côtés de Peggy, l’une des fondatrices du SHIELD et amour passé.

En faisant cela, Steve Rogers efface tout ce que Peggy a crée, égoïstement, pour être à ses côtés. Une décision vivement débattue parmi les fans.

Source : ScreenRant