Accueil » Actualité » Métavers : Horizon Worlds est rempli de mondes vides et tristes que les joueurs ne visitent plus

Métavers : Horizon Worlds est rempli de mondes vides et tristes que les joueurs ne visitent plus

Horizon Worlds, le métavers de Meta qui veut devenir la plateforme du futur, est un flop pour l’instant. Selon des documents internes de Meta, Horizon Worlds est surtout rempli de mondes vides et tristes avec un nombre de joueurs plus faible que prévu.

Meta ne rencontre pas le succès escompté avec son métavers. Sa plateforme de réalité virtuelle Horizon Worlds n’est pas aussi peuplée que prévu. En réalité, des documents internes de la société dépeignent même des mondes vides et tristes qui ne sont plus visités par les joueurs. Le monde virtuel de Meta est donc un flop qui n’arrive pas encore à conquérir les joueurs.

Horizon Worlds
Horizon Worlds © Meta

En plus d’être l’un des endroits les plus toxiques d’Internet, le métavers de Facebook a aussi du mal à arriver à la cheville de ses concurrents. En effet, les employés de Meta ont eux-mêmes confirmé que Second Life et VRChat ont plus de joueurs en simultané qu’Horizon Worlds. Initialement sorti en 2003, Second Life est un métavers en 3D qui ne nécessite pas de casque de réalité virtuelle. Quant à lui, VRChat est un MMO sorti en 2014. Il est prévu pour le port d’un casque de réalité virtuelle même si ce n’est pas obligatoire.

Seuls 9 % des mondes virtuels d’Horizon Worlds sont fréquentés par plus de 50 joueurs

Pour Mark Zuckerberg dont l’avatar bas de gamme est devenu la risée du web, le métavers est le futur d’Internet. Il s’attend à ce que le métavers prenne plusieurs années avant de se développer. En attendant, Horizon Worlds est déserté. Dans un nouveau rapport, The Wall Street Journal explique effectivement que : « alors que M. Zuckerberg a déclaré que la transition vers une expérience en ligne plus immersive prendra des années, l’offre métavers phare de la société pour les consommateurs, Horizon Worlds, ne répond pas aux attentes de performances internes ».

Initialement, Meta s’attendait à avoir 500 000 utilisateurs actifs mensuels avec Horizon Worlds. Ce nombre a finalement été revu à la baisse, à environ 200 000. D’après les documents internes de Meta, la plupart des joueurs arrêtent de jouer après leur premier mois dans Horizon Worlds. Depuis le printemps, la plateforme virtuelle perd constamment des joueurs.

De plus, sur tous les mondes créés par les joueurs, seulement 9 % d’entre eux sont régulièrement visités par plus de 50 joueurs. La majorité des autres mondes ne sont visités que par leur créateur. Au final, Horizon Worlds est composé de nombreux mondes vides. Comme un document de Meta l’a déclaré, « un monde vide est un monde triste ». Ce n’est définitivement pas un excellent constat pour Horizon Worlds. Pour le moment, le succès du métavers de Mark Zuckerberg qui a perdu la moitié de sa fortune à cause de Meta semble encore incertain.

Source : Kotaku