Accueil » Actualité » Rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft : Sony sort enfin du silence

Rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft : Sony sort enfin du silence

Sony sort enfin du silence suite à l’annonce du projet de rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft. Selon un porte-parole de la firme nippone, grâce à la signature de nombreux accords contractuels, les jeux de ces éditeurs continueront de sortir sur PS4 et PS5 pendant encore plusieurs années.

Xbox et PlayStation à l'E3
Xbox et PlayStation à l’E3 © DR

Sony a répondu pour la première fois su sujet du projet de rachat d’acquisition d’Activision-Blizzard par Microsoft pour près de 70 milliards de dollars. La firme japonaise a déclaré qu’elle s’attend à ce que les jeux restent multiplateformes en raison « d’accords contractuels ». On vous explique.

Des accords qui empêchent Microsoft de rendre les jeux exclusifs à la Xbox et au PC

L’année dernière, la franchise Call of Duty était au sommet des ventes sur PlayStation, avec Vanguard en numéro un et Black Ops Cold War en troisième. Malgré cela, l’avenir de la série sur PS5 et PS4 a été remise en doute suite à l’annonce par Microsoft de l’acquisition d’Activision Blizzard, dans le cadre d’un accord à 70 millions de dollars.

Toutefois, c’est dans une toute première prise de parole au Wall Street Journal qu’un représentant de Sony s’est exprimé au sujet de ce rachat colossal. « Nous nous attendons à ce que Microsoft respecte les accords contractuels et continue de garantir que les jeux Activision soient multiplateformes », a-t-il déclaré. En effet, Activision a conclu un accord d’exclusivité de longue date avec PlayStation, notamment pour sa franchise Call of Duty. C’est tout justement à cela que Sony pourrait faire référence dans sa déclaration.

Même si nous ne connaissons pas les dates exactes, de tels accords peuvent courir sur de nombreuses années. Autrement dit, la franchise Call of Duty — et les autres propriétés d’Activision-Blizzard — ne sont pas prêtes d’être retirées des étagères de Sony. Et selon un récent rapport de Bloomberg, Microsoft prévoirait même de continuer à créer « certains » des jeux d’Activision Blizzard pour les consoles PlayStation à l’avenir.

Rappelons également que suite à l’acquisition de Bethesda l’année dernière, Microsoft avait honoré les accords d’exclusivité pour Deathloop et le prochain Ghostwire: Tokyo. Par ailleurs, les prochains jeux Bethesda comme The Elder Scrolls, Starfield, ou encore Fallout, ne seront pas forcément disponibles en exclu sur Xbox, mais seront probablement spécifiquement optimisés pour les systèmes Microsoft (Xbox / PC).

Rappelons également que le rachat d’Activision-Blizzard par Microsoft n’est pas encore fait et voici ce qui peut bloquer.

Source : Wall Street Journal