Accueil » Test » Sony Alpha 7R : la nouvelle référence en photo numérique ?

Sony Alpha 7R : la nouvelle référence en photo numérique ?

1 : Un pavé dans la mare 2 : Une construction compacte et sérieuse 3 : Un pilotage bien pensé 4 : Une réactivité limitée 5 : Une qualité d’image de très haut niveau 7 : La question des objectifs 8 : Conclusion : un excellent boitier spécialisé

Un mode vidéo globalement correct

Doté d’une sortie HDMI sans compression, de prises casque et micro stéréo (et d’un micro stéréo interne), l’a 7R est plutôt bien pourvu pour l’enregistrement de vidéos du point de vue connectique. Il propose également de nombreux formats d’enregistrement avec un bon niveau d’échantillonage et même un mode 50p permettant de tourner de vrais plans au ralenti.Il s’agit certes d’un ralenti somme toute assez léger, mais on peut tout de même saluer l’effort de Sony qui profite de son expertise en vidéo. Il faudra néanmoins passe par un logiciel de montage capable de lire les fichiers en tant que ralenti pour éviter l’effet de défilement accéléré que vous pourrez constaté ci-dessous lorsqu’il sont lus à vitesse normale.

Sony Alpha 7R

Les deux gros défauts de l’a 7R en vidéo sont sa faible autonomie et son autofocus. Son incapacité à suivre des sujets en mouvement est rédhibitoire à toute velléité de vidéo d’action. Cependant, sur pied en mise au point manuelle, l’a 7R fera tout à fait l’affaire pour un utilisateur occasionnel. Les experts en vidéo devront par contre passer leur chemin.

Sommaire :

  1. Un pavé dans la mare
  2. Une construction compacte et sérieuse
  3. Un pilotage bien pensé
  4. Une réactivité limitée
  5. Une qualité d’image de très haut niveau
  6. Un mode vidéo globalement correct
  7. La question des objectifs
  8. Conclusion : un excellent boitier spécialisé