Accueil » Actualité » Tesla : Youtube supprime une vidéo mettant en scène des enfants

Tesla : Youtube supprime une vidéo mettant en scène des enfants

Un utilisateur a mis en ligne une vidéo montrant la fiabilité du système de détection des voitures Tesla. Problème : pour l’expérience, celui-ci a testé le système face ses propres enfants…

Selon Elon Musk, le système de conduite autonome des véhicules Tesla sera 100% opérationnel l’année prochaine. Mais, plus tôt ce mois-ci, le fabricant a été accusé de publicité mensongère concernant son système d’Autopilot. Plus récemment, une étude publié par un candidat aux élections sénatoriales en Californie a remis en doute la fiabilité de l’Autopilot de Tesla en présence d’enfants dont la trop petite taille mettrait en défaut le système de détection. Tad Park, propriétaires Tesla, a testé le système de détection du véhicule sur ses propres enfants. Si, heureusement, celui-ci a fonctionné correctement, Youtube a finalement supprimé les vidéos.

Tesla Model 3 - Crédit : Tesla
Tesla Model 3 – Crédit : Tesla

La vidéo, intitulée « Does Tesla Full-Self Driving Beta really run over kids ? » (“La Tesla Full-Self Driving Beta écrase-t-elle vraiment des enfants ?”) a été publiée à l’origine sur la chaîne YouTube de Whole Mars Catalog. On y voit Tad Park dirigeant une Tesla Model 3 vers l’un de ses enfants qui se trouve sur la route, puis réessaie avec son fils qui traverse la rue. Dans les deux cas, le véhicule s’arrête avant d’atteindre les enfants.

Tesla : le conducteur avait le contrôle du véhicule

Problème : cet essai va à l’encontre de la politique de Youtube. En effet, comme indiqué sur sa page d’assistance, la plateforme a des règles spécifiques contre le contenu qui « met en danger le bien-être émotionnel et physique des mineurs, y compris les cascades dangereuses, les défis ou les farces« .

Lors d’un entretien accordé à The Verge, Ivy Choi, porte-parole de YouTube, déclare ainsi : « Youtube n’autorise pas les contenus montrant un mineur participant à des activités dangereuses ou encourageant les mineurs à faire des activités risquées« . Le responsable affirme ainsi que YouTube a décidé de supprimer la vidéo en conséquence.

Quelques jours auparavant la NHTSA, l’autorité américaine responsable de la sécurité routière a lancé un appel pour dissuader d’autres propriétaires de Tesla d’impliquer leur enfants dans de telles démonstrations.

Pourtant, Tad Park assume son initiative. Le conducteur affiche une confiance aveugle dans la technologie d’Elon Musk. Suite à la suppression de la vidéo, celui-ci déclare : « J’ai déjà essayé FSD beta, et je leur confierais la vie de mes enfants […] Je suis donc très confiant dans le fait qu’il va détecter mes enfants, et j’ai également le contrôle du volant, donc je peux freiner à tout moment« .

À lire > Conduite autonome Tesla : les bêta-testeurs ont déjà parcouru plus de 56 millions de km

Soure : theverge