Accueil » Actualité » AMD : quelles seraient les performances d’une hypothétique Radeon RX 6600 (non-XT) à 320 euros ?

AMD : quelles seraient les performances d’une hypothétique Radeon RX 6600 (non-XT) à 320 euros ?

Quelles seraient les performances d’une Radeon RX 6600 non-XT si AMD se décidait à sortir une telle carte graphique d’entrée de gamme ?

AMD a récemment complété sa gamme de cartes graphiques en officialisant sa Radeon RX 6600 XT. Venant se placer sous les autres cartes RDNA2 du constructeur, c’est à dire les RX 6700 XT, RX 6800, RX 6800 XT et RX 6900 XT, la petite nouvelle vise en toute logique le marché du jeu en Full HD, voire occasionnellement en QHD. Il manque donc toujours une carte d’entrée de gamme, exclusivement destinée au Full HD et plus abordable encore que la RX 6600 XT. Heureusement, AMD commercialise également sur le marché professionnel une Radeon Pro W6600 aux caractéristiques remarquablement proches de ce que proposerait une hypothétique Radeon RX 6600 (non-XT). C’est donc l’occasion de pouvoir découvrir les performances qu’offrirait une telle carte graphique d’entrée de gamme.

AMD Radeon Pro W6600
La Radeon Pro W6600 qui sert de cobaye – Crédit : Igor’s Lab

La Radeon Pro W6600, et par conséquent la Radeon RX 6600 que nous nous apprêtons à émuler, repose sur la même architecture RDNA2 des autres Radeon RX 6000 Series. Si le GPU Navi 23 XL possède toujours 11,06 milliards de transistors pour une surface de 237 mm², le chipset graphique est ici amputé de quelques Compute Units, passant de 32 sur la 6600 XT à 28 CU seulement. Notez toutefois que ce GPU n’est pas le plus petit de la gamme, AMD ayant également dans ses cartons un Navi 24 exclusivement dédié à l’entrée de gamme. Les 32 Mo de mémoire Infinity Cache et les 8 Go de mémoire GDDR6 sur un bus 128-bits sont en revanche toujours de la partie. On peut aussi s’attendre à ce que le constructeur fasse de nouveau appel à des modules à 16 Gbps, ce qui nous donnerait une bande passante de 256 Go/s comme sur la Radeon RX 6600 XT.

Premier problème : la Radeon Pro W6600 utilise des puces Hynix à 14 Gbps (soit 1750 MHz) qu’il va falloir overclocker à 2000 MHz. Notre confrère Igor Wallossek du site Igor’s Lab qui a réalisé les tests, a également bloquée le système de ventilation de cette carte graphique professionnelle au maximum de ses possibilités afin d’essayer de s’approcher au plus près des performances hypothétiques d’une future Radeon RX 6600. Bien entendu, certains paramètres comme les fréquences de fonctionnement ou le TDP sont encore inconnus, AMD se laissant probablement une marge de manoeuvre de ce côté là afin de recycler le plus de puces Navi 23 XL possibles.

ModèleRadeon RX 6600 (émulée)MSI Radeon RX 6600 XT
Gaming X
Radeon RX 6700 XT
Compute Units283240
Shaders179220482560
Fréquence (base/game)? / 2331 MHz1968/2428 MHz1594/2424 MHz
Fréquence (Boost)> 2600 MHz2607 MHz2581 MHz
Infinity Cache32 Mo32 Mo96 Mo
Mémoire8 Go GDDR6
(16 Gbps)
128-bit
8 Go GDDR6
(16 Gbps)
128-bit
12 Go GDDR6
(16 Gbps)
192-bit
TDP130 W160 W230 W
Date de lancement?11 aout 202117 mars 2021
Prix?379 $
380 €
479 $
479 €

Avec des fréquences équivalentes à la Radeon RX 6600 XT mais un nombre de Compute Units et donc de Stream Processors revu à la baisse, la Radeon RX 6600 serait en retrait d’une douzaine de pourcents sur le papier côté performances par rapport à sa grande sœur. Mais en contrepartie, cela devrait permettre à AMD d’abaisser le TDP de la carte, aux environs des 130 W. Côté tarif, sachant que la Radeon RX 6600 XT a été introduite à un prix public conseillé (donc introuvable à ce prix dans la réalité à cause de la pénurie actuelle de composants) de 380 euros, on peut s’attendre à ce que la RX 6600 fasse son apparition à un tarif de 320 à 330 euros, même si un tarif sous la barre des 300 euros serait clairement une excellente surprise.

Les performances de la (fausse) Radeon RX 6600

La plateforme de test regroupe un processeur AMD Ryzen 9 5900X, une carte mère MSI MEG X570 Godlike, deux barrettes de 16 Go de mémoire DDR4-4000 Corsair Vengeance RGB Pro (CL18-22-22-42), un SSD de 2 To (Gigabyte Aorus NVMe Gen4), un SSD de 1 To Toshiba RC500 et une Be Quiet Dark Power Pro 12 1200W, le tout placé dans un boîtier Raijintek Paean. Un système de watercoling composé d’un Alphacool Eiswolf (modifié) et d’Eisblock XPX Pro se charge du refroidissement.

La Radeon RX 6600 émulée a bien entendu été opposée à la Radeon RX 6600 XT, ainsi qu’aux GeForce RTX 2070 Super et 2080 Super, GeForce RTX 3060, RTX 3060 Ti et GeForce RTX 3070, mais également aux Radeon RX 6700 XT et Radeon RX 6800, ainsi qu’à l’ancienne Radeon RX 5700XT. Nous avons choisi d’activer le SAM pour toutes les cartes compatibles. Le panel de jeux utilisés pour mesurer les performances de ces cartes comprend 8 titres récents (nous avons retiré de notre précédent panel les deux jeux CPU-limited) : cinq en DirectX 12 et trois utilisant l’API Vulkan. Tous les jeux ont été testés en Full HD, avec les réglages graphiques les plus élevés possibles.

Il est possible que les graphiques ci-dessous n’apparaissent pas si vous visitez la version AMP de cette page. Si tel est le cas, nous vous invitons à recharger la page.

Benchmarks en Full HD

Avec les caractéristiques définies plus haut, la Radeon RX 6600 offrirait en Full HD des performances inférieures de 12% environ par rapport à celles proposées par la version XT. Elle se placerait alors au plus ou moins au même niveau (4% derrière plus exactement) qu'une GeForce RTX 3060, tant que l'on ne fait pas appel ray-tracing bien entendu. De toute façon, compte tenu de la puissance brute d'une telle carte graphique, il vaudra mieux directement oublier cette technologie. Dans tous les cas, un positionnement aux environs des 320 euros parait donc raisonnable, même si, comme nous l'avons déjà dit, une Radeon RX 6600 à 300 euros serait une bonne surprise !