Accueil » Test » Test AMD Radeon RX 6600 XT : la carte graphique parfaite pour jouer en 1080p ?

Test AMD Radeon RX 6600 XT : la carte graphique parfaite pour jouer en 1080p ?

La Radeon RX 6600 XT fait son apparition au catalogue d’AMD. Placée sous la RX 6700 XT et située en face des RTX 3060 et RTX 3060 Ti, qu’attendre de cette carte graphique ?

Image 2 : Test AMD Radeon RX 6600 XT : la carte graphique parfaite pour jouer en 1080p ?
7,5/10

MSI RX 6600 XT Gaming X

Taillée pour le jeu en Full HD

380 (MSRP) – 560 € > Materiel.net
On aime
  • Performances en Full HD, voire en QHD
  • Silence de fonctionnement
  • Températures raisonnables
  • Faible consommation
On n’aime pas
  • Manque d'optimisations dans une poignée de jeux (Control)
  • Performances en ray-tracing
Verdict :

En proposant des performances suffisantes pour jouer de manière parfaitement fluide en Full HD, quels que soient les réglages graphiques utilisés, la RX 6600 XT d’AMD remplit parfaitement son rôle de carte d’entrée-milieu de gamme. Elle vient ainsi se placer entre les RTX 3060 et RTX 3060 Ti, mis à part en ray-tracing à cause de son architecture RDNA 2 moins efficace dans ce type de rendu que chez la concurrence. Il sera même possible de tâter le QHD dans une majorité de titres, bien que sa quantité de mémoire graphique moins élevée que sur la RX 6700 XT n’en fasse pas son terrain de prédilection. La seule inconnue reste en réalité le prix réel et la disponibilité : en cas de bonne surprise (ou plutôt d’absence de mauvaise surprise) de ce côté, la RX 6600 XT nous apparait comme un modèle de choix pour jouer en Full HD.

plus
MSI Radeon RX 6600XT
Crédit : Igor’s Lab

En novembre dernier, AMD officialisait sa nouvelle gamme de cartes graphiques composée des Radeon RX 6800, RX 6800 XT et RX 6900 XT. En mars de cette année, c’était au tour de la Radeon RX 6700 XT de venir compléter le portefeuille du constructeur en milieu de gamme. Restait alors à lancer un modèle d’entrée-milieu de gamme: c’est désormais chose faite avec l’arrivée sur le marché de la toute nouvelle Radeon RX 6600 XT équipée d’un GPU Navi 23.

MSI Radeon RX 6600XT
Crédit : Igor’s Lab

L’architecture RDNA2 des autres Radeon RX 6000 Series est bien entendu toujours de la partie, avec un GPU Navi 23 XT gravé en 7 nm comme ses grands frères. On passe toutefois de 336 mm² (et 17,2 milliards de transistors) sur le Navi 22 de la RX 6700 XT à seulement 237 mm² (et 11,06 milliards de transistors) sur le Navi 23. Équipée de 8 Go de mémoire GDDR6, la RX 6600 XT bénéficie de l’Infinity Cache (mais avec seulement 32 Mo, ce qui explique en partie la taille plus petite du die), du support de DirectX 12 Ultimate. L‘accélération matérielle du ray-tracing et le Variable Rate Shading sont sans surprise proposés, tout comme le Smart Access Memory. Ces technologies ont déjà été détaillées et expliquées dans notre précédent dossier dédié aux Radeon RX 6800/6800 XT.

ModèleMSI Radeon RX 6600 XT
Gaming X
Radeon RX 6700 XTRadeon RX 6800
Compute Units324060
Shaders204825603840
Fréquence (base/game)1968/2428 MHz1594/2424 MHz1815 MHz
Fréquence (Boost)2607 MHz2581 MHz2015 MHz
Infinity Cache32 Mo96 Mo128 Mo
Mémoire8 Go GDDR6
(16 Gbps)
128-bit
12 Go GDDR6
(16 Gbps)
192-bit
16 Go GDDR6
(16 Gbps)
256-bit
TDP160 W230 W250 W
Date de lancement11 aout 202117 mars 202118 novembre 2020
Prix379 $
380 €
479 $
479 €
579 $
590 €

Si le nombre de Compute Units est moins élevé que sur ses grandes soeurs, la RX 6600 XT conserve en revanche des fréquences de fonctionnement équivalentes à celles de la RX 6700 XT. Associé à une quantité plus faible d’Infinity Cache et de mémoire GDDR6, cela permet à AMD de réduire le TDP de sa Radeon RX 6600 XT à seulement 160 watts, d’où la présence d’un unique connecteur d’alimentation PCIe 8-pins. Le constructeur recommande d’ailleurs d’utiliser un bloc d’alimentation d’une puissance minimale de 500W là où la 6700 XT requiert un bloc de 650W au minimum.

MSI Radeon RX 6600XT
Crédit : Igor’s Lab

Contrairement aux modèles plus haut de gamme, AMD ne commercialise pas de modèle de référence de sa RX 6600 XT, laissant le soin à ses partenaires historiques de proposer leurs propres modèles. Le constructeur livre toutefois un design de référence pour le PCB, utilisé sur la MSI RX 6600 XT Gaming X qui sert de support à ce dossier. La carte mesure 26,7 cm de long, 12 cm de haut et 3,8 cm d’épaisseur (conception dual-slot), avec 4 mm supplémentaire pour le PCB et la plaque arrière. L’ensemble affiche 900 grammes sur la balance. Le système de refroidissement, assez classique pour ce type de cartes graphiques, se compose d’un radiateur traversé par des heatpipes et surmonté de deux ventilateurs.

MSI Radeon RX 6600XT
Crédit : Igor’s Lab

Le design global reste classique : à l’arrière, on retrouve le classique backplate et les non moins classiques sorties DisplayPort 1.4 (x3) et HDMI 2.1. Comme sur la RX 6700 XT, AMD fait ici l’impasse sur le port USB Type-C compatible Power Delivery que l’on retrouve sur les RX 6800 et plus puissantes.

MSI Radeon RX 6600XT
Crédit : Igor’s Lab

Les performances de la Radeon RX 6600 XT

Afin de comparer cette RX 6600 XT aux autres cartes graphique actuellement sur le marché, nous avons une nouvelle fois collaboré avec notre confrère Igor Wallossek, du site allemand Igor’s Lab. La plateforme de test regroupe un processeur AMD Ryzen 9 5900X, une carte mère MSI MEG X570 Godlike, deux barrettes de 16 Go de mémoire DDR4-4000 Corsair Vengeance RGB Pro (CL18-22-22-42), un SSD de 2 To (Gigabyte Aorus NVMe Gen4), un SSD de 1 To Toshiba RC500 et une Be Quiet Dark Power Pro 12 1200W, le tout placé dans un boîtier Raijintek Paean. Un système de watercoling composé d’un Alphacool Eiswolf (modifié) et d’Eisblock XPX Pro se charge du refroidissement.

La Radeon RX 6600 XT a été opposée aux GeForce RTX 2070 Super et 2080 Super, ainsi qu’aux plus récentes GeForce RTX 3060, RTX 3060 Ti et GeForce RTX 3070, mais également aux Radeon RX 6700 XT et Radeon RX 6800, ainsi qu’à l’ancienne Radeon RX 5700XT. Nous avons choisi d’activer le SAM pour toutes les cartes compatibles. Le panel de jeux utilisés pour mesurer les performances de ces cartes comprend 8 titres récents (nous avons retiré de notre précédent panel les deux jeux CPU-limited) : cinq en DirectX 12 et trois utilisant l’API Vulkan. Tous les jeux ont été testés en Full HD et WQHD, avec les réglages graphiques les plus élevés possibles.

Il est possible que les graphiques ci-dessous n’apparaissent pas si vous visitez la version AMP de cette page. Si tel est le cas, nous vous invitons à recharger la page.

Benchmarks en Full HD et QHD

Que ce soit en Full HD ou en WQHD, cette Radeon RX 6600 XT se place entre les RTX 3060 et RTX 3060 Ti. En moyenne, elle est 9% plus rapide qu'une RTX 3060 en FHD et 5% en WQHD. La tarification appliquée, à savoir un prix public conseillé de 380 euros, apparait donc logique, mais ce constat n'est valide qu'en prenant en compte les prix publics conseillés et non les tarifs actuellement pratiqués, encore élevés en raison des pénuries de composants... Notez au passage que le comportement de la carte dans Control nous laisse penser à un manque d'optimisation, le framerate étant anormalement bas.

Un système de refroidissement silencieux et efficace

Avec des nuisances sonores mesurées à 32,8 dB(A) en plein jeu, la RX 6600 XT de MSI est encore plus silencieuse que la Radeon RX 6700XT, qui était déjà elle-même plus silencieuse que les RX 6800 et RX 6800XT dans les mêmes conditions. Cerise sur le gâteau, les ventilateurs s'arrêtent complètement et la carte devient donc totalement inaudible lorsque la charge de travail est suffisamment faible.

MSI Radeon RX 6600XT
Crédit : Igor's Lab

On aurait pu craindre que ces faibles nuisances sonores entrainent en contrepartie des températures de fonctionnement élevées, comme c'est le cas sur la RX 6700 XT, mais il n'en est rien. Le modèle de MSI reste ainsi sous les 60°C en plein jeu, une température équivalente à celle relevée sur la Radeon RX 6800 et 10°C en dessous de celle de la RX 6700 XT en charge. Bien entendu, il sera toujours possible d'augmenter la vitesse de rotation des ventilateurs via les pilotes (au détriment des nuisances sonores) en cas de besoin.