Accueil » Test » Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d’affichage

Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d’affichage

Cet ultrabook Asus est doté d’un écran qui offre une grande qualité d’affichage grâce à la technologie OLED. Pourtant, il est proposé à seulement 800 €. Idéal pour se divertir en regardant des films et séries, et travailler aussi bien sur ! Mais est ce suffisant ?

Image 2 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
7/10

Asus Vivobook S15 OLED (S533E)

799€ > Boulanger
On aime
  • Dalle OLED
  • Connectique étoffée
  • Excellente qualité d'affichage (colorimétrie)
  • Prix raisonnable
  • Lecteur microSD
  • Pavé numérique
  • Adaptateur secteur compact
On n’aime pas
  • Pas de lecteur d'empreintes digitales
  • Autonomie limitée
  • Webcam incompatible Windows Hello
  • Adaptateur secteur propriétaire (pas USB-C)
  • Pas de Wi-Fi 6
Verdict :

Le gros point fort de ce PC portable est de mettre l’excellente qualité d’un écran OLED à la portée de plus de bourses, ce qui permet aux passionnés de streaming vidéo de profiter des contenus multimédia dans les meilleures conditions possibles (avec écouteurs ou casque). Mais certains choix technologiques étonnent un peu, comme la faible capacité de la batterie, qui ne permet pas à la configuration d’offrir une autonomie digne d’un ultrabook. D’autre part, l’absence de lecteur d’empreintes digitales, l’impossibilité d’utiliser un chargeur USB-C pour recharger la batterie ou l’incompatibilité avec le Wi-Fi 6 sont autant de petits défauts qui s’accumulent et ne font pas pencher la balance dans le bon sens. Autant de points (excepté le lecteur biométrique) que coche le Zenbook 13 Oled, plus haut de gamme et au même prix.

À l’instar d’autres constructeurs de PC portables, comme HP avec son ultrabook Spectre x360, Lenovo avec son Yoga Slim 7 Pro ou le Dell XPS 15, Asus tend à démocratiser les dalles d’affichage OLED sur ses différentes configurations. Cela se traduit par le présence de plusieurs configurations dotées d’un écran OLED au catalogue du constructeur. Nous en avons d’ailleurs testé plusieurs au cours des derniers mois, comme le Zenbook Pro Duo 15 OLED, un ordinateur portable très haut de gamme équipé d’un double écran OLED 4K tactile (lire notre test de l’Asus Zenbook Pro Duo 15 OLED), le Zenbook 13 OLED, un ultrabook particulièrement compact (lire notre test de l’Asus Zenbook 13 OLED) ou le Vivobook Pro 16X OLED, une configuration performante au format 16 pouces et destinée aux créatifs (lire notre test de l’Asus Vivobook Pro 16X OLED).

Image 3 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

A lire aussi > Comparatifs et tests des meilleurs PC portables 2021 par marque

Aujourd’hui, nous passons en revue une machine ultra portable plus « traditionnelle », au format 15,6 pouces, le Vivobook 15 OLED. Les deux principaux avantages de cet ultrabook résident dans son écran OLED, qui délivre un affichage de toute beauté, en particulier lorsqu’il s’agit de regarder des vidéos en streaming depuis Netflix ou Youtube, et son prix raisonnable. On y retrouve également des composants et un équipement qui permettent de travailler, voire même de faire fonctionner des jeux pas trop complexes.

Alors que son prix public est normalement de 999 € (avec 16 Go de mémoire et un SSD de 512 Go), le Vivobook S15 OLED est actuellement proposé à seulement 799 € chez Boulanger ou Materiel.net (avec seulement 8 Go de mémoire pour ce dernier).

Vivobook 15 OLED ou Zenbook 13 Oled : ces deux machines sont actuellement au même prix pour la même configuration (Core i5/16 Go/512 Go). La différence visuelle concerne la taille puisque l’un est en 15 pouces et l’autre en 13 pouces. Néanmoins, comme nous l’indiquons dans ce test, le Zenbook 13 Oled a de sérieux atouts : Bluetooth 5 (4.1 pour le Vivobook), Wi-Fi 6 (Wi-Fi 5 pour le Vivobook) et une batterie de plus grande capacité. Ajoutons à cela que la gamme Zenbook est supérieure à celle des Vivobook chez Asus. Ne reste plus qu’à régler la question de la taille de l’affichage. A chacun de faire son choix, mais le Zenbook 13 Oled est suffisamment intéressant pour lui valoir cet encadré.

Un ultrabook sécurisé, mais à l’ancienne !

Disponible en noir ou argenté, le Vivobook S15 OLED est équipé d’un capot en aluminium (les reposes-poignets sont quant à eux en plastique). Sans fioriture, le PC portable est d’une sobriété à toute épreuve. On peut d’ailleurs regretter qu’il n’embarque pas de lecteur d’empreintes digitales.

Image 4 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

D’autre part, si la configuration est bel et bien dotée d’une Webcam 720p, placée comme il se doit en haut de l’écran, elle n’est malheureusement pas compatible Windows Hello et ne peut donc pas être utilisée pour déverrouiller l’accès à la machine par simple reconnaissance du visage de l’utilisateur. Il faudra donc pour cela s’en tenir à la bonne vieille méthode du code PIN, toujours efficace certes, mais moins pratique que les deux autres…

Image 5 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 6 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En plus, Asus n’a pas non plus jugé bon de doter sa machine d’un volet manuel de confidentialité, comme on a pu en voir récemment sur un ultrabook gaming de Lenovo (lire notre test du Lenovo Legion Slim 7). Dommage, car ce dispositif ne semble très difficile à intégrer et ça peut rassurer certains utilisateurs particulièrement sensibles à une totale confidentialité.

Et – comme très souvent – la qualité de la Webcam n’est pas renversante, puisqu’elle capture des images assez peu précises. En revanche, notre interlocuteur a apprécié la qualité audio. Le micro du Vivobook S15 OLED remplit donc sa tâche de façon satisfaisante.

Image 7 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 8 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le PC portable offre une connectique assez étoffée. En effet, celle-ci comprend deux ports USB 2.0 sur le côté gauche, ainsi que deux autres ports USB (un de type A 3.2 et un de type C 3.2, qui n’est pas compatible Thunderbolt), à droite, à côté de la sortie vidéo HDMI 1.4 et du lecteur de cartes mémoire microSD. Sans oublier l’incontournable prise casque / micro.

Image 9 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 10 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 11 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour ce qui est du clavier, ses touches rétro éclairées offrent trois niveaux d’intensité. Bon point, il inclus un petit pavé numérique, qui comprend une touche de lancement rapide de la calculatrice. On note également que la touche de démarrage du Vivobook S15 OLED est placée dans le coin supérieur droit du clavier. Le clavier offre une bonne qualité de frappe. Il est complété d’un pavé tactile, pas très grand, mais sur lequel le doigt glisse sans à-coups.

Image 12 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 13 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

D’autre part, on remarque que la touche de fonction F12 permet également de lancer rapidement l’application MyAsus. Rappelons que cette dernière regroupe tous les réglages liés à la gestion de la batterie, aux profils de fonctionnement, aux réglages de l’écran, à la gestion du micro et des haut-parleurs, à la gestion de bande passante réseau, etc.

Et – après avoir installé l’application Link To MyAsys sur un smartphone Android ou iOS – l’application MyAsys permet de travailler avec son smartphone en facilitant certaines tâches, comme les échanges des fichiers, la duplication de son écran sur le PC portable ou de passer des appels en utilisant l’équipement audio du PC portable.

Image 14 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Application MyAsus
Image 15 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Link to MyAsus
Image 16 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Link to MyAsus

Le Vivobook S15 OLED est équipé de deux haut-parleurs signés Harman Kardon, qui délivrent un son correct, sans plus, car – comme très souvent – les basses sont peu présentes. Il est néanmoins possible d’améliorer quelque peu le rendu audio en utilisant l’égaliseur intégré dans l’application DTS.

Enfin, pour les transferts de données sans fil, l’ordinateur est compatible avec les technologies Wi-Fi 5 (Wi-Fi ac) et Bluetooth 4.1. Il n’est donc pas vraiment optimisé dans ce domaine, contrairement au Zenbook 13 OLED, qui supporte le Wi-Fi 6 (ou Wi-Fi ax) et le Bluetooth 5.

Un superbe affichage OLED, bien calibré

Afin d’offrir un bon compromis entre la portabilité et le confort d’affichage, le Vivobook S15 OLED est équipé d’un écran de 15 pouces de diagonale au format 16:9. Et comme son nom l’indique, ce dernier exploite la technologie OLED pour délivrer de superbes images, bien plus belles que celles d’une dalle LCD de type IPS, comme on en trouve sur la grande majorité des PC portables. La très grande qualité d’affichage s’avère particulièrement appréciable lorsqu’il s’agit de regarder un film en fin de soirée, grâce à des couleurs éclatantes et des noirs parfaits.

Image 17 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour le reste, pas de fantaisie inutile. Ainsi, les images sont affichées dans une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) des plus classiques, suffisante pour cette taille d’écran. Et cette dernière permet de ne pas épuiser la batterie trop rapidement, comme c’est le cas sur la plupart des PC portables équipés d’une dalle 4K (lire notre test du Lenovo Yoga Slim 9i). Bien sur, comme nous ne sommes pas en présence d’une machine destinée aux joueurs, la fréquence de rafraichissement maximale de l’écran n’est que de 60 Hz.

Image 18 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 19 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Comme c’est très souvent le cas, la dalle du Vivobook S15 OLED étant brillante, l’affichage est perturbé par des reflets désagréables, particulièrement visibles en plein jour et dans les zones sombres de l’image.

Pour le reste, le constructeur annonce une luminosité maximale de 600 nits. Nous avons donc vérifié cela à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus. Signalons au passage que l’application MyAsus propose deux modes d’affichage prédéfinis, Normal et Vif, ainsi qu’un mode manuel qui permet à chacun d’ajuster la température des couleurs et un mode Eye Care, qui – lorsqu’il est activé – minimise la composante bleue (l’affichage devient alors jaunâtre) afin de réduire la fatigue oculaire.

Image 20 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Application MyAsus

Dans le mode Normal, nous avons relevé une luminosité maximale de 390 nits. On est donc en dessous de la valeur annoncée par le constructeur. La température moyenne des couleurs est quant à elle excellente (6672 K), car très proche de la valeur 6500 K, qui traduit une neutralité parfaite d’affichage (ni trop bleuâtre, trop froid, ni trop jaunâtre, trop chaud). Enfin, la fidélité des couleurs est au rendez-vous, puisque le Delta E moyen mesuré est de seulement 1,9. C’est donc bien inférieur à 3, valeur au dessus de laquelle la différence entre la couleur théorique parfaite et la teinte affichée est visible.

Image 21 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Si on active le mode Vif, on constate immédiatement que les couleurs sont plus saturées. Cela se traduit par une fidélité des couleurs qui dérape, puisque le Delta E moyen mesuré passe alors à 3.9. Les couleurs sont donc beaucoup moins réalistes que dans le mode Normal, comme on pouvait s’y attendre en voyant le nom du profil d’affichage. En revanche, la luminosité maximale et la température moyenne des couleurs restent inchangées (respectivement de 390 nits et 6664 K).

Service minimal pour les performances

Le Vivobook S15 OLED embarque le processeur Intel Core i5-1135G7 (de la famille Tiger Lake donc). Ce dernier intègre 4 cœurs physiques (8 threads donc !), cadencés à 2,4 / 4,2 GHz. Cette puce s’avère donc moins intéressante – pour les calculs intensifs – que le Core i5 de la famille Tige Lake H, qui embarque pour sa part 6 cœurs physiques (et donc 12 threads).

Comme nous l’avons dit au début, ce type de PC portable n’est pas vraiment destiné aux joueurs invétérés, mais plutôt aux amateurs de streaming vidéo ou à la bureautique. Et dans ce contexte, les performances offertes par les composants de la configuration suffisent parfaitement. Toutefois, comme nous l’avons déjà indiqué lors de nos précédents tests de configurations équipées d’une puce Intel Tiger Lake, l’utilisation de jeux assez sophistiqués en 3D peut être envisagée occasionnellement.

Image 22 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Image 23 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage

L’avantage de ce processeur Core i5-1135G7 réside dans la puce graphique Iris Xe qu’il intègre. Et même si, avec seulement 80 unités d’exécution, il s’agit d’une version légèrement moins sophistiquée que son équivalent présent dans le Core i7-1165G7 par exemple (96 unités d’exécution), nous avons pu constater, par exemple lors de notre récent test du Dell XPS 17 2021, que la puce graphique Intel UHD Graphics que l’on trouve dans son processeur Core i5-11400H s’avère trois fois moins véloce.

Le Core i5-1135G7 s’avère donc plus polyvalent que le Core i5-11400H, tout en étant moins performant en termes de calculs purs.

Image 24 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage

Comme on peut le voir à l’aide du bench PC Mark 10, qui lance une série d’applications bureautiques et multimédia, le Vivobook 15 OLED offre le même niveau de performances global qu’une configuration dotée d’un processeur à 6 cœurs comme le Huawei Matebook D 16, doté d’un AMD Ryzen 5 4600H (lire notre test du Huawei Matebook D 16), ou le Dell XPS 17 et son Core i5-11400H, de la famille Tiger Lake H. Et les PC portables dotés de la puce Intel Core i7-1165G7 obtiennent des scores à ce test supérieurs de 5 à 10 % seulement, soit entre 5000 et 5200 la plupart du temps (lire notre test du PC portable écologique d’Acer, l’Aspire Vero).

Avec l’application 3D Mark, le Vivobook 15 OLED obtient des scores inférieurs d’environ 20 % par rapport au Core i7-1165G7. Et cela se confirme en pratique ! En effet, en faisant fonctionner des jeux en 3D, on constate que le Core i5 du Vivobook 15 OLED s’avère moins véloce que la puce Core i7-1165G7, ce qui est bien normal puisque les fréquences de ce dernier sont supérieures et que sa puce graphique fonctionne à son plein potentiel. Ainsi, avec FarCry 5, par exemple, on obtient une moyenne de 15 images par seconde avec un niveau de détail très élevé (Ultra), et de 20 images par seconde si on passe en qualité Faible.

Image 25 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Image 26 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Image 27 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Image 28 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage

C’est insuffisant dans les deux cas pour procurer une bonne expérience de jeu, car les animations ne sont pas d’une fluidité satisfaisante. Avec la puce Core i7, les animations comportent près de 30 images par seconde, ce qui est – pour le coup – le minimum acceptable pour jouer dans d’assez bonnes conditions. D’autre part, l’outil de bench intégré au jeu The Division fait état de 28,2 images par seconde en moyenne, avec le niveau graphique le plus bas, ce qui est acceptable. Si on passe en mode Ultra, on passe à seulement 10 images par seconde. Les résultats s’avèrent un peu meilleurs avec le jeu Rise Of The Tomb Raider, qui est en mesure d’afficher 30,29 images par seconde en qualité minimale.

Une autonomie en retrait

Le principal reproche que l’on peut faire au Vivobook S15 OLED concerne sa batterie, de 42 Wh seulement. En effet, cette capacité apparaît assez faible puisque la plupart de ses concurrents affichent la plupart du temps une capacité comprise entre 55 et 67 Wh ! D’ailleurs, le Zenbook 13 OLED d’Asus, qui affiche pourtant un plus petit gabarit, embarque pour sa part une batterie 60 % plus puissante (67 Wh).

Image 29 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage

Dans les paramètres de l’application MyAsus, il est possible d’ajuster le mode de fonctionnement du PC portable. Trois profils sont proposés : Performance, Equilibré ou Silencieux. Ceux-ci sont censés agir, entre autres, sur les limites de consommation d’énergie du processeur, aussi connues sous les références PL1 et PL2. Et, en effet, ces derniers passent de 15 / 25 W en mode Silencieux à 30 / 40 W dans les deux autres modes.

Image 30 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage

Lorsque le mode Equilibré est activé, le test d’autonomie Modern Office de l’application PC Mark, qui active – rappelons-le – un script qui lance automatiquement diverses applications bureautiques et multimédias, a fonctionné entre 6 heures et 30 minutes et 7 heures lors de nos tests. Pas de quoi se relever la nuit ! En effet, la plupart du temps, les autres ultrabook que nous avons testés sont restés en fonctionnement pendant 9 à 12 heures. Le souci, c’est que le mode Silencieux n’a rien changé et a donné les mêmes résultats…

Image 31 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage
Asus Vivobook 15 OLED – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour recharger la batterie, Asus procure un adaptateur secteur qui a la forme d’un modèle compact pour smartphone, mais dont le connecteur est « classique », c’est-à-dire propriétaire (pas de type USB C !). Ce dernier délivre une puissance de 65 W.

En outre, on peut regretter qu’il ne soit pas possible d’utiliser l’adaptateur USB C d’un smartphone pour réaliser cette opération, alors que certains constructeurs livrent un adaptateur USB C pour recharger la batterie de leur ultrabook. C’est le cas par exemple du Huawei Matebook 14s, qui est livré avec un chargeur d’une puissance de 90 W (lire notre test du Huawei Matebook 14s) ou du Dell XPS 17. D’ailleurs, on remarque que le Zenbook 13 OLED – que nous avons testé fin avril dernier – est livré avec un bloc secteur USB C de 65 W…

Image 32 : Test Asus Vivobook S15 OLED : un PC qui mise tout sur la qualité d'affichage

En pratique, au bout d’un quart d’heure, la batterie a retrouvé 26 % de la charge initiale. Elle passe ensuite à 50 % après une demie heure, 69 % après trois quart d’heure et 83 % au bout d’une heure. Il faut attendre environ une heure et 30 minutes pour que la batterie soit intégralement rechargée.