Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l’ultrabook parfait ?

La principale caractéristiques du nouvel ultrabook haut de gamme de Huawei, le Matebook X Pro 2024, réside dans son format hyper compact, malgré un écran OLED de 14,2 pouces. De plus, il embarque un équipement complet et performant, avec en particulier un processeur Intel Core Ultra 9 185H.

Sommaire

Image 1 : Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l'ultrabook parfait ?
9,5/10

Huawei Matebook X Pro 2024

  • Format hyper compact
  • Hautes performances
  • Excellente autonomie
  • Dalle OLED 120 Hz lumineuse
  • Ecran tactile
  • Double système biométrique
  • Verrouillage physique de la Webcam
  • Qualité des haut-parleurs
  • Recharge rapide
  • Adaptateur USB C / USB A fourni
  • Connectique limitée
  • Dalle (encore un peu) brillante
  • Format 3:2 peu adapté au multimédia

Rappelons tout d’abord que le Matebook, l’ultrabook de Huawei est décliné en trois modèles :

  • Le Matebook D, abordable et doté d’un équipement plutôt modeste (et néanmoins efficace).
  • Le Matebook est une machine de milieu de gamme, mieux équipée et un peu plus onéreuse.
  • Le Matebook X Pro représente l’ultrabook haut de gamme du constructeur.

Notre dernier test du Matebook X Pro a eu lieu début 2023. Il s’agissait du modèle dit “2022” (avec un processeur Intel de 12ème génération). Plus récemment (en tout début d’année), nous avons testé la dernière mouture du Matebook D 16 2024 (elle est aujourd’hui proposée à 1099 € sur le site du constructeur, au lieu de 1399 € à son lancement).

Aujourd’hui, voici donc la toute dernière mouture du Matebook X Pro, qui est lancée en même temps que le nouveau Matebook 14 (dont le prix varie entre 1099 et 1399 €). Quels sont les forces et points faibles de cet ultrabook ? C’est que nous allons voir en détail.

A lire aussi > Test Matebook X Pro 2022 : design, écran et haut-parleurs au top, mais une endurance limitée

Quelles sont les caractéristiques techniques du Huawei Matebook X Pro ?

A l’image de son nouvel écran OLED et de la dernière puce Intel Core Ultra, le Matebook X Pro embarque des composants très performants (dans le cadre d’une utilisation bureautique et multimédia), dans un châssis hyper compact et pesant moins d’un kilo ! Le reste de son équipement s’avère particulièrement complet. Il est même livré avec des écouteurs USB C, ce qui n’est pas courant pour un ultrabook.

  • Processeur : Intel Core Ultra 7, 155H, Core Ultra 9 185H
  • Processeur graphique : Intel Arc
  • Mémoire : 16 Go, 32 Go
  • Stockage : 1 To, 2 To
  • Clavier : rétro éclairé
  • Ecran : 14,2 pouces, OLED, 120 Hz maxi, 3120 x 2080 pixels, format 3:2, tactile
  • Webcam : 1080p, infra rouge, interrupteur manuel
  • Connectivité : 3 USB C (dont 2 compatibles Thunderbolt 4), Wi-Fi, adaptateur USB C / USB A, Wi-Fi 6E, Bluetooth 5.3
  • Batterie : 70 Wh
  • Chargeur : USB C 90 W
  • Lecteur d’empreintes digitales : Oui
  • Dimensions : 31 x 22,2 x 1,5 cm
  • Poids : 980 grammes

Quel est le prix du Huawei Matebook X Pro 2024 ?

Le Matebook X Pro 2024 est décliné en deux versions :

  • Avec un processeur Intel Core Ultra 7 155H, 16 Go de mémoire et un SSD de 1 To. Son prix est alors de 1999 €.
  • Avec le processeur Intel Core Ultra 9 185H, 32 Go de mémoire et un SSD de 2 To. Il est proposé à 2499 € (c’est d’ailleurs la configuration que nous avons reçue pour ce test).

Un design soigné dans les moindres détails

La première chose qui étonne, lorsqu’on prend en main le Matebook X Pro pour la première fois, c’est sa légèreté. En effet, malgré son écran de 14,2 pouces, l’ultrabook ne pèse que 980 grammes ! Inutile de dire qu’il se manipule très facilement et trouve sa place très facilement dans un sac. Cela constitue une baisse drastique du poids de la configuration par rapport au précédent modèle, qui pesait 1,26 kg !

Il est donc également plus léger de 300 grammes que les deux derniers ultrabook au format 14 pouces que nous avons testés, l’Asus Zenbook 14 OLED UX3405 et l’Acer Swift Go 2024.

Le châssis en aluminium, légèrement granuleux, du Matebook X Pro offre une sensation douce au toucher. Il a d’autre part l’avantage de ne retenir que très peu les traces de doigts. Et si, le mois dernier, nous avions pu – en avant première – avoir un aperçu de l’ultrabook dans trois coloris (noir, blanc et le bleu), le modèle que nous avons testé arbore la seule couleur qui devrait être proposée en France, à savoir le bleu Morandi (un bleu / gris).

Comme ses prédécesseurs, le Matebook X Pro est équipé d’un clavier aux touches rétro éclairées (en blanc), qui offre une bonne qualité de frappe. Il est complété par un assez grand pavé tactile.

Comme souvent, le bouton rond de démarrage fait également office de lecteur d’empreintes digitales. Et, malgré sa petite surface, il identifie précisément et rapidement l’index de l’utilisateur.

Bon point (pour les paranos), on trouve – sur le côté droit de l’ultrabook – un interrupteur qui permet de désactiver la Webcam. Une touche du clavier permet quant à elle de couper les 4 micros. Autre point positif, la Webcam capte les images en Full HD et est en mesure d’identifier le visage l’utilisateur pour déverrouiller l’accès au PC très facilement (en filmant en infra rouge).

La connectique du Matebook X Pro n’est constituée que de 3 ports USB C. Deux d’entre eux sont compatibles Thunderbolt 4. Pratique, le constructeur fournit un adaptateur USB C / USB A et des écouteurs intra auriculaires USB C (pour compenser l’absence de prise jack 3,5 mm). Le geste est appréciable pour ceux qui ne sont pas encore équipés de ce périphérique.

Il aurait toutefois été préférable de fournir directement un adaptateur USB C / jack 3,5 mm, pour que chacun puisse utiliser son propre matériel. On aurait encore plus apprécié la présence d’un petit boîtier USB C comportant – par exemple – une sortie HDMI, un port USB A et une prise jack.

On note donc que certains ultrabook, comme ceux d’Acer et d’Asus, que nous avons déjà cités, disposent d’une connectique plus étoffée, avec un ou deux ports USB A, une sortie vidéo HDMI, voire même (pour le Swift Go 14 2024) un lecteur de cartes mémoire microSD. Cette limitation du Matebook X Pro 2024 est sans doute la conséquence de la réduction du poids et du format du PC portable.

Et, pour les communications sans fil, l’ultrabook est compatible avec les technologies Wi-Fi 6E et Bluetooth 5.3.

Terminons ce tour d’horizon du châssis du Matebook X Pro en parlant de l’étonnante qualité audio délivrée par ses six haut-parleurs. En effet, ceux-ci allient une puissance appréciable et une excellente précision. Même les basses sont plus audibles que sur la plupart des autres ultrabooks ! Au final, le son est restitué avec une chaleur et une largeur très convaincantes. Un vrai régal lorsqu’il s’agit d’écouter de la musique ou de regarder des films/séries.

Un affichage très lumineux !

A l’instar du précédent Matebook X Pro, le modèle 2024 embarque un écran de 14,2 pouces. Et comme sur le précédent modèle, la dalle est tactile, ce qui est toujours pratique pour naviguer dans l’interface de certains sites, comme Youtube, Netflix, etc.

Le gros changement réside dans le fait que le constructeur soir passé d’une dalle LCD à un affichage OLED. La conséquence est immédiate : les couleurs éclatantes et les noirs sont parfaits (alors que le taux de contraste de l’écran du précédent Matebook X Pro n’était pas fameux). Et si la dalle OLED est brillante, on note toutefois que les reflets se font plus discrets que sur d’autres configurations OLED, ce qui est un bon point.

Autre point commun avec son prédécesseur, la dalle de l’ultrabook est au format 3:2, avec une définition de 3120 x 2080 pixels. Si ce format est plutôt bien adapté à une utilisation bureautique (Word, Excel, Web, etc.), il l’est moins pour le visionnage de films et série. En effet, les bandes noires, visibles au dessus et en dessous des images en 16:9 ou 21:9, sont assez imposantes, comparées à celles présentes sur un film vu sur un écran au format 16:10, comme celui de l’Asus Zenbook 14 OLED (voir photo ci-dessous).

Une autre nouveauté réside dans le fait que la fréquence d’affichage maximale est maintenant de 120 Hz (contre 90 Hz pour le précédent modèle). Ainsi, dans les options de Windows, on peut choisir une fréquence fixe, de 60 Hz ou 120 Hz, ou le mode Dynamic, qui sélectionnera automatiquement le mode le mieux adapté à l’application en cours d’utilisation.

Enfin, pour ce qui est des performances de la dalle OLED, le constructeur annonce une luminosité maximale de 600 nits, qui peut même grimper jusqu’à 1000 nits en pic.

Nous avons bien sur vérifier cette affirmation, grâce à notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus. Les résultats sont les suivants :

  • Avec le profil d’affichage P3 / SDR, la luminosité maximale est de 610 nits, avec une température moyenne des couleurs de 6864 K et un Delta E moyen de 2,9. L’affichage est donc plutôt neutre, avec une bonne fidélité des couleurs et une luminosité – effectivement – élevée.
  • Dans le mode Couleurs natives / SDR, la luminosité maximale grimpe légèrement (637 nits), alors que la colorimétrie se fait encore plus neutre (température moyenne des couleurs de 6571 K) et un Delta E un peu moins bon, puisque mesuré à 4 (or dans l’idéal, il faudrait que ce résultat soit inférieur à 3).
  • Le mode HDR, activable uniquement lorsque l’ultrabook est alimenté, est celui qui procure les meilleures performances d’affichage. En effet, la luminosité maximale atteint 674 nits, avec une température des couleurs de 6584 K (parfaitement neutre !) et un Delta E de 1,5.

Dans tous les cas, on constate que la luminosité maximale de l’écran OLED du Matebook X Pro 2024 est supérieure à celle de l’Acer Swift Go 14 2024, qui était jusqu’à aujourd’hui le plus lumineux (528 nits). Pour faire mieux, il faut se tourner vers une configuration équipée d’un écran LCD avec un rétro éclairage mini LED, comme l’Asus ROG Zephyrus M16 GU604 (779 nits) ou l’Asus ROG Strix Scar 16 (850 nits).

D’excellentes performances, légèrement plombées par la très haute définition d’affichage

Avec son processeur Intel Core Ultra 9 185H (avec iGPU Intel Arc), 32 Go de mémoire DDR5 5600 et un SSD de 2 To, le Matebook X Pro.

Image 18 : Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l'ultrabook parfait ?

Grâce aux fréquences de fonctionnement de ses 16 coeurs (22 threads), supérieures à celles du Core Ultra 7 155H, le Core Ultra 9 185H offre une grande puissance de calcul brute. Par exemple, il obtient des scores Cinebench R20 multi-coeurs de 6124 (contre environ 5500 pour le Core Ultra 7 155H).

La configuration s’avère véloce lorsqu’il s’agit d’utiliser des applications bureautiques et multimédia PC (indice PC Mark de 7304, contre 6700 / 7000 pour les ultrabooks équipés du Core Ultra 7 155H).

Enfin,n pour les opérations graphiques, le Matebook X Pro 2024 s’avère plus véloce que les autres ultrabooks que nous avons testés depuis le début de l’année (avec le Core Ultra 7 155H et sans GPU). En effet, il obtient des indices 3D Mark Time Spy / Time Spy Extreme de 4126 et 1967 (contre environ 3800 et 1880).

Image 19 : Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l'ultrabook parfait ?

Image 20 : Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l'ultrabook parfait ?

En pratique, avec un jeu comme Fortnite, l’ultrabook est capable d’assurer des animations assez fluides, avec le niveau Moyen de qualité graphique (environ 20 images par seconde). Il est bien sur toujours possible de basculer en basse qualité, si on désire obtenir des animations (légèrement) plus fluides.

On constate donc que la haute définition d’affichage (3120 x 2080 pixels rappelons le), supérieure à celles de l’Acer Swift Go 14 ou de l’Asus Zenbook 14 OLED UX3405 (2880 x 1800 pixels) complique quelque peu la tâche de l’iGPU. La jouabilité demeure toutefois plutôt satisfaisante si on désire se détendre occasionnellement.

Des autonomies dignes d’un ultrabook

La Matebook X Pro embarque une batterie de 70 Wh. Elle est donc plus grosse que celle de son prédécesseur (60 Wh seulement). Nous avons mesuré l’autonomie de la configuration, après avoir ajusté la luminosité d’affichage à 200 nits, avec un taux de rafraichissement de l’écran de 60 Hz.

Image 22 : Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l'ultrabook parfait ?

Avec le test Modern Office intégré à l’application PC Mark, l’ultrabook a fonctionné pendant 11 heures et 43 minutes. Cet excellent résultat constitue une énorme progression par rapport à celui que nous avions obtenu avec le précédent modèle (moins de 8 heures !). Aucun problème donc pour être indépendant pendant une grosse journée d’utilisation, voire même deux jours dans le cadre d’une activité peu intensive.

C’est environ une heure de mieux que l’autonomie PC Mark que nous avions observée sur l’Acer Swift Go 14 2024 (10 heures et 31 minutes). Avec son processeur moins véloce et sa plus grosse batterie (75 Wh), l’Asus Zenbook 14 OLED UX 3405 a toutefois fait beaucoup mieux, puisqu’il a fonctionné pendant pas moins de 13 heures et 37 minutes !

L’autonomie en streaming vidéo est également excellente. En effet, le niveau de la batterie n’a baissé que de 13 % après deux heures de lecture, puis de 28 % après 4 heures, et enfin de 41 % après 6 heures. Ces résultats permettent d’envisager une autonomie en streaming vidéo d’environ 14 heures et 38 minutes avec une pleine charge de batterie. C’est mieux que le précédent record, détenu jusqu’alors par l’Asus Zenbook 14 OLED UX3405 (14 heures et 17 minutes).

Enfin, le Huawei Matebook X Pro 2024 a l’avantage d’être accompagné d’un (petit) adaptateur secteur USB C de 90 W (il a les dimensions d’un bloc d’alimentation pour smartphones). Grâce à ce dernier, la batterie de l’ultrabook se recharge très rapidement (comme c’était déjà le cas pour son prédécesseur). Ainsi, elle retrouve 53 % de sa charge initiale au bout d’une demie heure et 92 % après une heure.

Notre verdict

Image 1 : Test Huawei Matebook X Pro 2024 : l'ultrabook parfait ?
9,5/10

Huawei Matebook X Pro 2024

On aime
  • Format hyper compact
  • Hautes performances
  • Excellente autonomie
  • Dalle OLED 120 Hz lumineuse
  • Ecran tactile
  • Double système biométrique
  • Verrouillage physique de la Webcam
  • Qualité des haut-parleurs
  • Recharge rapide
  • Adaptateur USB C / USB A fourni

On n’aime pas
  • Connectique limitée
  • Dalle (encore un peu) brillante
  • Format 3:2 peu adapté au multimédia

Verdict :

Force est de constater qu’il n’y a quasiment rien à reprocher à cet ultrabook au format 14,2 pouces. En effet, la version 2024 du Matebook X Pro s’avère ultra légère, endurante, doublement sécurisée, avec un équipement complet et performant, à l’image de son processeur Core Ultra 9 et de son affichage OLED, tactile, fluide et lumineux. Même les petits détails ne sont pas oubliés, comme la qualité des haut-parleurs ou l’interrupteur permettant de désactiver la Webcam. Et si la connectique est réduite, en raison du format hyper compact de la configuration, un souci (pour certains) qui peut se corriger très aisément, par l’achat d’un petit adaptateur multifonction, pour une somme modique.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !