Mozilla tourne la page Thunderbird

Après une fuite relayée par le site TechCrunch, Mozilla a reconnu que la gestion de Thunderbird, son client de messagerie, allait changer. Le support du logiciel sera désormais assuré par la communauté et non par les équipes de développeurs de la fondation. Concrètement, toutes les nouveautés seront le fruit des utilisateurs.


À l’origine prévue pour ce lundi 9 juillet, l’annonce du responsable de Thunderbird chez Mozilla, JB Piacentino, a été avancée à dimanche suite à la fuite. Le support du client de messagerie passe donc en Open Source, ce qui sonne comme un aveu d’abandon par la fondation. C’est d’ailleurs ce que laisse entendre le billet publié sur le blog de Mitchell Baker, dirigeant de la fondation.


« À ce jour, nous n’avons pas réussi notre mission »


« L’équipe Thunderbird a prévu un plan qui devrait permettre d’assurer la stabilité des versions actuelles et de permettre à la communauté d’innover pour la suite. [...] Nous essayons depuis des années de faire de Thunderbird un produit particulièrement innovant, qui joue un rôle important dans l’évolution d’une messagerie Internet plus ouverte, plus innovante et à la base contributive encore plus active. À ce jour, nous n’avons pas réussi notre mission », affirme Mitchell Baker.


Les équipes de développement actuellement en charge de Thunderbird devraient rester au sein de la fondation, vraisemblablement sur le prochain Firefox OS. Il s’agit d’un système d’exploitation mobile Open Source qui pourrait débarquer dès 2013, pour une offre de smartphones à bas prix.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Il lui manque juste un lifting esthetique et l'intégration de base de firebird... Vraiment domage de voir des bons projets dirigé par des cloches..
    0
  • Kévin PEIGNOT@guest
    Et l'intégration d'Exchange (je sais, avec MS qui verrouille tout c'est pas simple mais ça aurait été parfait)
    0
  • CoreDave@guest
    Mais si je ne me trompe, Evolution sous Gnome supporte Exchange.
    C'est l'un des clients mails qui m'a laissé un des meilleurs souvenir, mais il faut reconnaitre que le webmail a été un concurrent redoutable dans le marché consumer.
    0