Accueil » Actualité » Mission Impossible 7 : le Covid oblige le réalisateur à tourner des scènes depuis chez lui

Mission Impossible 7 : le Covid oblige le réalisateur à tourner des scènes depuis chez lui

Déclaré cas contact au Covid-19, le réalisateur de Mission Impossible 7 aurait été obligé de diriger certaines scènes depuis son domicile, révèle un acteur.

Image 1 : Mission Impossible 7 : le Covid oblige le réalisateur à tourner des scènes depuis chez lui
Tom Cruise en pleine poursuite à moto à Paris dans Mission Impossible : Fallout (Crédits image : Skydance)

Le tournage de Mission Impossible 7, réalisé par Christopher McQuarrie avec toujours Tom Cruise dans le rôle d’Ethan Hunt, a failli devenir lui-même « Mission Impossible ». Après le succès impressionnant du sixième opus, Mission Impossible : Fallout en 2018, pas moins de deux suites étaient en préparation. Mais la pandémie de Covid-19 a mis son grain de sel dans la production des deux films. Le réalisateur s’est ainsi retrouvé coincé chez lui, à diriger des scènes d’action à distance depuis son ordinateur, vient de révéler l’un des acteurs du film. On espère qu’il ne s’agissait pas de l’impressionnante cascade à moto prévue dans MI7, qui serait l’une des plus dangereuses de la carrière de Tom Cruise.

Le réalisateur de MI7 dirige le film à distance depuis son domicile : « plus jamais ça » affirme-t-il

Cette anecdote vient d’être révélée par Cary Elwes, célèbre pour son rôle dans Princess Bride (1987) et plus récemment dans celui du maire Larry Kline dans la saison 3 de Stranger Things. Il joue également dans Mission Impossible 7, mais son rôle exact n’a pas encore été révélé. Dans une interview au Hollywood Reporter, il raconte une anecdote de tournage cocasse qui a affecté le réalisateur Christopher McQuarrie, déjà aux commandes de Mission Impossible : Rogue Nation et Fallout, les 5e et 6e volets de la série.

Elwes explique ainsi que McQuarrie a dû diriger certaines scènes de Mission Impossible 7 depuis chez lui, sur son ordinateur personnel. Il a en effet été déclaré cas contact au Covid-19 durant le tournage. Mais plutôt que de stopper la production, une décision coûteuse sur un film d’action de cette envergure, il a réalisé une partie du film depuis chez lui. « Je ne veux plus jamais le refaire », aurait déclaré le réalisateur suite à cette désagréable expérience. Ce n’est pas le seul pépin auquel a été confrontée la production du film : la BMW X7 personnelle de Tom Cruise lui a été volée durant le tournage de Mission Impossible 7.

Mission Impossible 7 sortira fin 2022, avec un an de retard sur le planning prévu

En dépit des difficultés imposées par la pandémie, Cary Elwes n’hésite pas à saluer la performance de McQuarrie. Le fait qu’il ait pu réaliser une partie du film à distance « témoigne de son talent. Cela prouve à quel point il est brillant. » Il a ajouté, malicieux : « C’était sûrement la plus difficile de toutes les missions, il n’y aucun doute là-dessus. Vraiment aucun. » McQuarrie devait réaliser Mission Impossible 8 coup sur coup, mais une pause s’est imposée. L’une des raisons principales est que Tom Cruise est engagé sur le tournage de Top Gun : Maverick, la suite du film de 1986 sorti trente-six ans plus tôt.

Mission Impossible 7, dont le titre final n’a pas encore été dévoilé, devait initialement sortir en août de cette année, un mois avant la fin officielle du tournage. Actuellement en post-production, il devrait être en salles en septembre 2022, avec un an de retard. MI7 réunira une fois de plus à l’écran l’équipe de super-espions qui accompagne Cruise autour du monde, incluant Ving Rhames, Simon Pegg et Rebecca Ferguson. Parmi les nouveaux venus au casting, on compte Hayley Atwell (qui joue Peggy Carter dans plusieurs films Marvel), Pom Klementieff (Mantis dans Les Gardiens de la Galaxie 2), Esai Morales et bien sûr Cary Elwes, l’acteur à l’origine de cette anecdote de tournage.

Source : Screenrant