http://media.bestofmicro.com/Q/1/564697/original/forfaits_mobile_4euros.jpg

Forfait mobile à moins de 4 euros : quel est le meilleur ?

Le marché de la téléphonie mobile a bien changé après l’arrivée de Free Mobile, en 2012. Les prix se sont finalement stabilisés après une guerre dont certains opérateurs ont fait les frais, notamment Bouygues. Désormais, il est possible de souscrire à des abonnements mobiles très intéressants, pour moins qu’un billet de cinq euros.

Nous avons épluché les catalogues des différents opérateurs mobiles, qu’ils s’agisse des acteurs historiques tels que Bouygues Telecom ou des plus petits MVNOs (opérateurs virtuels qui utilisent un réseau qui ne leur appartient pas) à l'instar de SIM+, à la recherche des forfaits les moins chers. Finalement, nous avons trouvé sept offres pour moins de 4 euros, avec lesquelles on profite d’une à deux heures d’appel et de SMS illimités, le tout sans engagement.

Certains vont même jusqu’à y ajouter les MMS ou de la data. Malgré des tarifs contenus dans une fourchette basse, des disparités importantes existent d’une offre à l’autre. Les cartes SIM ne sont pas toujours vendues au même prix, les réseaux mobiles pour la data ne sont pas tous les mêmes et les tarifs du hors-forfait peuvent varier du simple au double. Voici notre guide pour vous aider à sélectionner le forfait pas cher le plus compétitif, mais également le plus adapté à vos besoins.

Nos forfaits préférés

Le hors-forfait, nerf de la guerre

Lorsqu’il est question de forfait d’entrée de gamme, la quantité d’appels et de messages est souvent équivalente. Dans notre sélection par exemple, cela va de une à deux heures et les SMS et MMS sont quasi systématiquement disponibles en illimité, excepté pour SIM+. Comment est-il alors possible de départager les différentes offres ? Avec le hors-forfait.

En effet, passé l’heure ou les deux heures d’appel, et une fois la réserve de données mobiles épuisée, lorsque réserve il y a, chaque minute et chaque méga-octet consommé est facturé. C’est donc sur sa facture, à la fin du mois, que les différences apparaissent. Pour éviter les mauvaises surprises, il est important de se renseigner sur les tarifs appliqués par les opérateurs.

Nous avons congloméré ces informations dans nos tableaux afin de vous faire économiser du temps. Deux tendances se dégagent de ces données. La première, c’est que Free Mobile est littéralement imbattable. Avec 5 centimes pour la minute de communication et pour un méga-octet de donnée mobile, c’est le grand gagnant de cette sélection. En comparaison, même Bouygues Telecom qui oppose de très bons arguments, est 4 fois plus cher sur les appels.

La deuxième, c’est que les forfaits avec seulement une heure de communication sont aussi les plus gourmands en hors-forfait : Crédit Mutuel Mobile et SIM+ demandent respectivement 38 et 45 (!) centimes par minute supplémentaire. Passer une heure en plus au téléphone coûte alors 27 euros dans le cas de SIM+, contre 3 euros seulement chez Free.

La data, la cerise sur le gâteau

La règle du hors-forfait vaut également pour les données mobiles. Ces forfaits sont peut être proposés à moins de 4 euros, ils n’en restent pas moins capables d’accéder aux données mobiles. Rares sont ceux à intégrer de la data, à vrai dire ils ne sont que deux : Free Mobile, avec 50 Mo, et Auchan Telecom, qui propose 20 Mo.

Évidemment, ces réserves limitées ne permettent pas de télécharger de nouvelles applications, voir des vidéos ou stocker ses photos en ligne. Cela reste néanmoins suffisant comme connexion d’à point, pour consulter un réseau social ou faire une recherche sur Google. Pour les autres, les connexions sont possibles, mais payantes.
>> A lire aussi : Smartphone pas cher : quel téléphone choisir à moins de 200 euros ?
En plus de n’utiliser qu’un réseau 3G là où les autres opérateurs proposent de la 4G, SIM+ réclame 100 euros pour 500 Mo de data, contre 25 euros chez Bouygues Telecom. Ce dernier a d’ailleurs la très bonne idée de proposer son forfait en version « bloquée », un bon moyen d’éviter les dépassements. Lorsque l’on choisit ce type de forfait pour ses enfants par exemple, cela représente une vraie sécurité pour avoir la conscience tranquille.

Quel smartphone pour accompagner son forfait

Ce genre de forfait, sans engagement, est évidemment commercialisé sans téléphone. Pour les accompagner, le choix ne manque pas. Et pour exploiter la 4G, même à petite dose, plus besoin d’investir une fortune. De nombreux téléphones d’entrée de gamme sont compatibles avec la technologie mobile. Pour trouver chaussure à son pied, la rédaction de Tom’s Guide a mis au point un dossier complet pour choisir le smartphone idéal à moins de 200 euros.

>> A lire aussi : Smartphone : lequel acheter ? Comment choisir ?

Les autres forfaits

Loading...


Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Marsou59
    Inclu.... avec un S
    pour mémoire le féminin est incluse et non inclue
    avec LibreOffice, Open Office, Word etc.. il y a un dictionnaire...
    une fois cela peut passer, mais à chaque fois, ça fait mal.
    0
  • Singman
    A quand le même comparatif "petit prix" mais en Data uniquement, pour accompagner une tablette d'appoint ou une seconde carte SIM dans un téléphone ?
    Merci pour vos dossiers.
    0
  • chermositto
    Bonjour,
    je cite :
    "Évidemment, ces réserves limitées ne permettent pas de télécharger de nouvelles applications, voir des vidéos ou stocker ses photos en ligne"
    A part pour les vidéos, le reste se fait en wifi chez soi ou en free wifi secure si il y a une freebox pas loin. Pas en free wifi normal car pas sécurisé.
    0