Prise en main

En matière de lecture, le confort est primordial. Pour évaluer la prise en main, on va s’intéresser au poids, au revêtement et à la forme.

Le poids varie de 320g pour la Nolim/Carrefour à 161g pour la Kindle sans éclairage. Mais la plupart des modèles flirtent avec les 200g. Attention, il faut souvent ajouter au poids annoncé celui de la cover, soit une centaine de grammes.

La Nolim de CarrefourLa Nolim de Carrefour

Bookeen avec la Nolim développée pour Carrefour a choisi de fusionner de façon définitive sa liseuse avec une smart cover (ouvrir et fermer le rabat déclenche l’allumage ou la mise en veille de la liseuse) en silicone (moyennement agréable au toucher). Le résultat est esthétiquement convaincant mais on peut cependant regretter que liseuse et housse soient obligées de vieillir ensemble et que du coup le poids soit de 320 grammes.

>>> Lire - Etuis, coques, skins : habillez vos liseuses !

La prise en main est plutôt bonne dans la majeure partie des cas, seule les Cybook de Bookeen s’illustrent négativement pour ce qui au premier abord apparaît comme un détail : un angle inférieur droit coupé. Pendant la lecture il s’enfonce désagréablement sur la paume de la main. Dans ce cas la cover est indispensable pour compenser cette gêne. 

La nouvelle Kindle Oasis peut elle aussi diviser quant à sa prise en main. En concentrant la batterie d’un seul côté, cela crée un déséquilibre qui peut s’avérer gênant si on lit à 2 mains. En revanche, si vous n’avez qu’une main de libre, dans le métro par exemple, cela ne sera pas dérangeant.

La Kindle Oasis est un peu déséquilibrée en raison de sa batterie placée d’un seul côté. Ceux qui préfèrent la prise à 2 mains peuvent toujours opter pour le mode paysage. La Kindle Oasis est un peu déséquilibrée en raison de sa batterie placée d’un seul côté. Ceux qui préfèrent la prise à 2 mains peuvent toujours opter pour le mode paysage.

La présence de boutons physiques : un vrai plus

Certaines liseuses se distinguent par la présence de touches physiques en plus de la navigation tactile. Et lorsqu’il s’agit de tourner les pages, on se surprend à utiliser les boutons plutôt que l’écran. 

La tea se démarque tout particulièrement sur ce point. La partie basse qui accueille les boutons permet une prise agréable et sûre même debout dans les transports. Ajoutons à cela un poids contenu de 180g, elle fait partie des plus réussies pour la prise en main.

Le tea Touch HDLe tea Touch HD