Accueil » Test » Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l’affaire

Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l’affaire

Nintendo a ajouté l’audio en Bluetooth sur la Switch. Nous avons sorti quinze écouteurs True Wireless pour déterminer quels sont les meilleurs modèles pour jouer en sans-fil.

Du Bluetooth audio sur la Switch, c’est une fonction que les joueurs attendaient depuis quatre ans. Jusqu’alors, il n’y avait que deux manières de recevoir du son sur la console de Nintendo : en filaire via la prise minijack ou via les haut-parleurs intégrés.

Image 1 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire
15 écouteurs testés avec la Switch – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

L’ajout du Bluetooth Audio sur la Switch est donc une super nouvelle diront certains, mais en réalité, on comprend vite pourquoi Nintendo a autant tardé à ajouter cette fonction. Le cas de conscience réside en un mot : latence. Le Bluetooth est certainement la connexion la moins adaptée pour le jeu vidéo puisqu’il induit un temps d’écart entre l’action et son retour audio dans les oreilles du joueur.

Si les smartphones parviennent à régler cela à coup d’algorithmes dans les applications comme YouTube, Netflix et consorts, la Switch n’est pas logée à la même enseigne. Ainsi, le système abandonne-t-il les écouteurs à leur propre sort.

Nintendo Switch : quel codec audio reconnaît son Bluetooth ?

En général, tout se joue avec le codec Bluetooth utilisé par les écouteurs/casques. Certains subissent moins de latence que d’autres. On vous renvoie au petit tableau de notre guide des True Wireless. Avec la Nintendo Switch, on a affaire à une mauvaise surprise puisque le constructeur confirme sur son site japonais qu’un seul codec est supporté par la Switch : le SBC. Et le SBC, c’est le codec du pauvre, le basique qui a une latence théorique de 300 ms. C’est énorme, trop pour du jeu vidéo.

Image 2 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire
SBC, l’unique codec Bluetooth de la Switch – Crédit : Nintendo

Nintendo Switch : 15 écouteurs sans fil comparés

Qu’à cela ne tienne, nous avons voulu voir s’il y avait un intérêt à acheter une paire d’écouteurs plutôt qu’une autre. En fait, puisque la Switch ne comprend que le SBC (codec de base de tous les écouteurs/casques), tous les modèles sont-ils logés à la même enseigne ? Voici les 15 écouteurs que nous avons testés sur les Nintendo Switch (normale et Lite) :

Un panel représentatif du marché actuel, avec des produits plus ou moins anciens, allant de 99 € à plus de 250 €.

A lire aussi > Ecouteurs sans fil : notre comparatif des meilleurs true wireless de 2021

Nintendo Switch : quels écouteurs pour une meilleure latence ?

Pour ce comparatif, nous n’avons opté pour un protocole léger : appairer chaque paire d’écouteurs et tester le retour du déplacement entre les tuiles du menu de la Switch. Bilan, certains écouteurs sortent du lot.

Sur 15 écouteurs testés, seuls 3 sortent du lot :

Les Jabra Elite 85t et les Melomania Touch de Cambridge Audio obtiennent une mention assez bien. Pour les autres, ils sont tout simplement à proscrire si vous souhaitez des écouteurs Bluetooth pour votre Nintendo Switch.

Attention, notre trio de tête n’est pas sans latence. C’est un défaut induit de la technologie Bluetooth. Ici, ils parviennent juste à limiter au maximum le décalage audio/vidéo, de quoi permettre un jeu solo fluide. Oui, parce que leur faible latence sera toujours trop pour du multijoueur. D’ailleurs, Nintendo en convient sans doute puisque sa mise à jour ne supporte pas le chat vocal en Bluetooth.

Image 4 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire

Sennheiser CX Plus True Wireless

Les meilleurs pour le jeu vidéo

159,90€ > Fnac
Image 4 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire

Oppo Enco Free 2

Pour un son personnalisé à votre audition

96,77€ > Amazon

Nintendo Switch : casque, écouteurs, adaptateur, quel est le mieux pour le Bluetooth Audio ?

Si notre comparatif vidéo s’arrête là, nous avons poussé plus avant nos tests avec d’autres appareils : un casque et un adaptateur Bluetooth.

Pour le casque, nous avons choisi le Bose Headphones 700, un casque haut de gamme et performant. Facilement connecté en Bluetooth à la Switch, il s’est comporté impeccablement. La latence est difficilement perceptible. L’expérience nous paraît meilleure qu’avec des écouteurs. D’ailleurs, chose intéressante, les Bose QC Earbuds n’ont pas été retenus. Comme quoi une même marque n’est pas égale sur tous ses produits.

Image 4 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire

Bose Headphones 700

Le meilleur rapport qualité prix

299,99€ > Amazon
Image 9 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire
Nintendo Switch et Bose Headphones 700 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Et qu’en est-il des adaptateurs Bluetooth en USB-C ? Longtemps, des constructeurs tiers ont proposé une alternative à l’absence de Bluetooth sur la Switch. Il s’agit d’ajouter un accessoire qui embarque cette technologie. À brancher sur le port USB-C, il permet d’associer ensuite son casque ou ses écouteurs. Nous avions celui de Guilikit sous la main. Sur le papier, il semble mieux que le Bluetooth natif de la Switch puisqu’il accepte trois codecs : SBC, aptX et aptX Low Latency.

Image 10 : Nintendo Switch : 2/3 des écouteurs Bluetooth ne font pas l'affaire
L’adaptateur de Gulikit ne fait pas de merveilles en aptX – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Les Marshall Mode II sont aptX et ça tombe bien puisqu’ils ne brillent pas avec le Bluetooth natif de la Switch, qui est en SBC, rappelons-le. Avec le module de Guilikit, on est donc censé avoir une latence inférieure au Bluetooth de la Switch. Malheureusement, notre test n’est pas concluant. Bien qu’en aptX, les écouteurs de Marshall conservent une trop grande latence. Le son de l’épée de Link dans Link’s Awakening ne se fait entendre qu’à la fin de son mouvement, par exemple.

Nous ne savons pas si tous les dongles Bluetooth agissent de la même manière, mais celui de Guilikit ne vaut plus le coup après la mise à jour de Nintendo.