http://media.bestofmicro.com/J/Q/564470/original/Antivirus_gratuit.jpg

Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2016 ?

Ad-Aware Free Antivirus +11 : bof, bof, bof...

Tout comme Comodo, Ad-Aware Free Antivirus n’a pas connu d’évolution majeure en 2016 et se présente donc dans ce comparatif avec la même version 11 que l’an dernier. Autant dire que cela ne peut suffire à faire de cet antivirus l’un des leaders de l’univers gratuit. L’éditeur semble d’ailleurs en avoir conscience puisqu’il propose à l’utilisateur de s’installer comme antivirus « secondaire » en complément des défenses existantes, un choix qui peut être judicieux, la spécialité du produit, à savoir les « adwares », n’étant justement pas la prédilection des défenses de Windows 10.

Oui, pour ses détections réactives

S’il est un domaine où Ad-aware ne déçoit pas, c’est bien celui des taux de détection de son moteur à base de signatures. En matière de nettoyage des menaces latentes et de détections des codes malveillants connus, le logiciel fait mieux qu’un AVG par exemple et se montre réactif en repérant plutôt très bien les menaces apparues depuis moins de 48 heures.

Oui, comme nettoyeur secondaire

Cette faculté de détection associée à des qualités certaines dans le blocage et l’éradication des spywares et adwares en font, sur le papier, un bon complément de Windows Defender et des boucliers internes de Windows 10. Une efficacité complémentaire qui se confirme dans les faits puisqu’Ad-aware peut aussi s’installer en « seconde ligne de défense » pour compléter et seconder les protections de Windows 10 plutôt que les remplacer. C’est dans ce rôle qu’Ad-Aware se montre le plus séduisant et utile.

Non, pour l’interface utilisateur

L’interface est trop verbeuse pour être agréable. Surtout, elle multiplie les fonctions et options inutiles car inaccessibles puisque réservées aux éditions payantes. Pour promouvoir ses versions payantes, l’éditeur a pris le parti de les laisser visibles sur l’interface de l’édition gratuite ce qui génère une complexité ridicule et engendre une énorme frustration chez l’utilisateur curieux.

Non, pour l’inefficacité de son bouclier Web

Au fil des évolutions de cette version 11, la protection s’est enrichie d’un nouveau module dénommé Ad-Aware Web Companion sensé vous protéger des menaces Web. Et ce module est une énorme déception. Il fait moins bien que la défense SmartScreen de Windows 10, laisse passer la quasi-totalité des phishings, et ne possède aucune intelligence embarquée lui permettant de repérer de lui-même les escroqueries. Tencent fait beaucoup mieux, par exemple.

Non, pour sa conception générale

Au final, Ad-Aware est un produit assez décevant. Ses défenses proactives sont insuffisantes (mais pas totalement nulles avec une défense correcte du fichier Host), ses défenses Web trop faibles, et son interface inappropriée. La version gratuite n’est tout simplement pas assez riche et complète pour faire le poids face aux leaders du marché.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • JonDol
    Bonjour,

    Le test de Comodo Internet Security (CIS) est un peu n'importe quoi: c'est de loin le meilleur pare-feu et ceci depuis de longues années déjà donc aucune surprise sur le manque de nouveautés en 2016 !

    Pare-feu permissif au départ : ah bon ? C'est sans doute pour ceci que ça prend 10 min de configuration pour faire fonctionner un serveur VNC ou un client bittorrent...

    En mode d'installation avancée on peut choisir à ne pas installer GeekBuddy qui de toute façon peut être désinstallé par la suite, indépendamment de Comodo.

    Impact sur les performances et la stabilité du système: ah bon ? Sa présence est imperceptible sur un PC de 12+ ans, sur mes autres PCs plus récents n'en parlons pas ! Suivez à la lettre le guide de configuration disponible sur le forum de Comodo (en anglais uniquement je crois).

    HIPS désactivé par défaut: c'est parce qu'on peut obtenir un niveau de protection équivalent sans lui. Suivez encore le guide de configuration (pour info, sur mon PC de 12+ ans le HIPS est activé et pourtant ça ne pénalise pas les performances).

    Avez-vous précisé que c'est le seul à offrir une sandbox disponible à toutes les applications (non limité aux explorateurs donc) ? Et ceci sans utiliser le bureau virtuel qui lui nécessite l'installation de Silverlight.

    Si vous aimez la technicité... C'est valable pour toutes les suites de sécurité: le passage par les options avancés est indispensable sinon la suite soit est inefficace soit elle fonctionne mal.

    Et si vous n'aimez pas la technicité, Comodo a aussi un mode apprentissage qui vous posera des questions afin d'apprendre vos habitudes au fur et à mesure. Et si vous n'aimez toujours pas la technicité alors GeekBuddy est votre meilleur ami. C'est aussi grâce au support payant via GeekBuddy que la société se permet d'offrir gratuitement cette extraordinaire suite de sécurité !

    S'il manque quelque chose à CIS c'est un peu d'ergonomie pour supprimer de la configuration des fichiers notés (File Rating) les fichiers qui ne sont plus présents dans le système. A part ceci, que du bonheur avec CIS, depuis 5 ans déjà...

    Cdt
    0