Les anti-spywares : se débarrasser des logiciels espions gratuitement

Ayez du bon sens !

Avant de guérir, mieux vaut donc se protéger de la meilleure des façons contre ces fléaux que sont les spywares. Au-delà de l’utilisation de tous ces outils, un minimum de bon sens peut réellement vous sauvez la mise. Il est des réflexes nécessaires lorsque l’on surfe sur Internet et il convient de toujours les respecter !

Mettre à jour votre PC

Le plus important en matière de sécurité pour votre installation informatique, c’est de mettre constamment à jour Windows. Pour cela, rendez-vous régulièrement sur le site Windows Update ou bien alors programmez vos mises à jours dans le Centre de sécurité du panneau de configuration. Les spywares les plus répandus utilisant les failles de Windows, cela devrait déjà vous mettre bien à l’abri de mauvaises surprises. Cela tombe également sous le sens, installez un antivirus constamment mis à jour lui-aussi.

Règlages de sécurité sous FirefoxRèglages de sécurité sous Firefox

Surfez tranquille

Il en va d’Internet Explorer comme de Windows, les moindres failles y sont exploitées. Même si cela se vérifie moins sur Internet Explorer 7, il est tout de même recommandé de surfer via un navigateur alternatif, Firefox ou Opera par exemple. Par précaution dans Firefox, n’oubliez pas de vous rendre dans Outils/Options/Sécurité puis cochez l’option Prévenir lorsque les sites essaient d’installer des modules complémentaires.

Attention enfin où vous mettez les pieds sur le Web. Cela ne surprendra personne, les sites pornographiques et de jeux sont les plus prolixes en matière de spywares. De même, ne vous aventurez pas trop sur des sites étrangers si vous ne maitrisez pas la langue, vous risqueriez d’accepter d’installer des logiciels ou des plugins potentiellement dangereux.

Faites ensuite attention à tout ce que vous installez. Ainsi, ne cliquez jamais sur une fenêtre pop-up vantant les mérites d’un antispyware, il y a toutes les chances pour que c’en soit un ! Evitez enfin de télécharger à tour de bras des logiciels, beaucoup contiennent des spywares qu’il convient (quand c’est possible) de ne pas sélectionner lors de l’installation. Statistiquement, les logiciels espions se trouvent essentiellement dans des gratuiciels. De leur côté, les logiciels libres n’en contiennent pas, sous peine de discrédit !