Accueil » Actualité » Des centaines d’iPhone ont été saisis dans des magasins au Brésil

Des centaines d’iPhone ont été saisis dans des magasins au Brésil

Après avoir interdit la vente d’iPhone sans chargeur sur le territoire, les autorités brésiliennes ont saisi des centaines d’iPhone dans des magasins de la capitale Brasília.

En septembre, avant la sortie de l’iPhone 14, le gouvernement brésilien a interdit à Apple de vendre ses iPhone sans chargeur sur le territoire. La firme de Cupertino avait aussi écopé d’une amende de 2,36 millions d’euros pour avoir expédié des appareils incomplets au Brésil. Un mois plus tard, le Brésil lui a infligé une nouvelle amende de 19 millions d’euros pour dommages sociaux.

iPhone 14
iPhone 14 © Thai Nguyen / Unsplash

En dépit des amendes et de l’interdiction, Apple a continué à vendre ses iPhone au Brésil, y compris le dernier iPhone 14 dont nous avons testé le modèle Pro avec la nouvelle Dynamic Island. Désormais, les autorités brésiliennes sont passées à l’étape supérieure. Des centaines d’iPhone ont été saisis dans des magasins de la capitale Brasília.

Le régulateur brésilien « abuse de son pouvoir » en confisquant les iPhone, selon un juge

D’après un rapport de Tecnoblog, Procon-DF qui est le régulateur fédéral en charge la protection des consommateurs a saisi « des centaines d’iPhone dans différents magasins à Brasília ». L’opération qui s’appelle « Operation Discharge » veut forcer Apple à se conformer à la législation locale. En effet, tous les iPhone saisis étaient vendus sans chargeur. Pour les autorités brésiliennes, vendre des iPhone sans chargeur inclus est « une pratique discriminatoire délibérée à l’encontre des consommateurs ».

Les iPhone saisis étaient vendus par des revendeurs agréés Apple ou des magasins de télécommunications. Apple Brésil a ensuite demandé au régulateur brésilien d’autoriser les ventes d’iPhone en attendant la décision du litige. Un porte-parole a confirmé à Tecnoblog que les iPhone sont toujours vendus au Brésil pour le moment.

Jusqu’à la décision finale, le juge Diego Câmara Alves autorise Apple à vendre ses iPhone. Selon lui, la firme de Cupertino n’est pas en violation du droit des consommateurs. Il affirme aussi que le régulateur brésilien « abuse de son pouvoir ». En tout cas, Apple pense gagner le litige car ses clients « connaissent les différentes options de chargement et de connexion de leurs appareils ». Néanmoins, il semblerait aussi qu’Apple veuille éviter de nouveaux problèmes. La télécommande Siri Remote livrée avec la nouvelle génération de l’Apple TV est désormais fournie sans câble pour la charger. Au Brésil, la nouvelle Apple TV 4K est pourtant bien livrée avec un câble pour la Siri Remote.

Source : 9to5Mac