Accueil » Actualité » SpaceX annule le lancement du prototype SN8 de Starship à la dernière seconde

SpaceX annule le lancement du prototype SN8 de Starship à la dernière seconde

SpaceX a avorté le lancement de son prototype de vaisseau spatial SN8 à Boca Chica. Le lancement aurait dû avoir lieu vers 16h30, heure locale, mais celui-ci a été interrompu 1,3 seconde avant le décollage de la fusée.

Il semble que la raison de cette interruption soit un dysfonctionnement de l’un des trois moteurs-fusées Raptor du prototype SN8, qui deviendra plus tard le fameux vaisseau spatial Starship.

SpaceX Sharship SN8 - SpaceX
SpaceX Sharship SN8 – Crédit : SpaceX

Il y a quelques jours, nous apprenions que le prototype SN8 de Starship serait prêt à décoller cette semaine. Selon Elon Musk, Starship pourrait décoller en direction de Mars dans 4 ans si tout se passe comme prévu. Il s’agit d’un vaisseau spatial de nouvelle génération de SpaceX, que la société développe pour emmener des personnes et des charges utiles vers Mars et la lune, lancer des satellites en orbite et même concurrencer les compagnies aériennes classiques. En effet, Elon Musk a également comme projet de proposer à terme des voyages Terre-Terre, pour se rentre à l’autre bout de la planète en quelques dizaines de minutes.

SN8 de SpaceX devait s’envoler à 12,5 km du sol

En août, le prototype de la fusée Starship avait réalisé son premier vol à seulement 150 mètres du sol. Il aurait donc dû s’agir du premier vol à haute altitude pour ce prototype. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo du lancement ci-dessous, les moteurs du Raptor de la fusée se sont arrêtés seulement 1,3 seconde avant le décollage.

D’après SpaceX, les moteurs du Raptor auraient automatiquement interrompu le lancement après avoir détecté un problème sur au moins l’un d’entre eux. La société spatiale pourrait à nouveau essayer de faire décoller SN8 aujourd’hui ou demain.

SN8 devra atteindre une altitude de 15 km avant de revenir se poser sur Terre. Si ce test est concluant, il pourrait s’agir d’une avancée majeure dans la course à la colonisation de la planète rouge. Grâce à sa fusée Starship, SpaceX pourrait également permettre à des astronautes d’établir une colonie sur la Lune. La société Metalysis, en partenariat avec l’ESA, a actuellement comme projet de transformer la poussière de la Lune en oxygène pour faciliter l’exploration et la construction d’une colonie sur notre satellite naturel.

Source : SpaceX