Accueil » Test » Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

Le LG Gram 16 est un étonnant ultrabook au format 16 pouces, qui allie performances, légèreté et confort d’utilisation. Parmi ses points forts, on peut citer son écran QHD, sa Webcam Full HD et une batterie qui procure une excellente autonomie.

Image 2 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
8/10

LG Gram 16Z90Q

On aime
  • Légèreté extrême
  • Définition élevée (2560 x 1600 pixels)
  • Excellente autonomie bureautique
  • Bonne autonomie en streaming vidéo
  • Bonnes performances
  • Epaisseur contenue
  • Webcam Full HD
  • Dalle LCD mate
  • Webcam compatible Windows Hello
  • Pavé numérique
  • Lecteur microSD
On n’aime pas
  • Pas de lecteur d'empreintes digitales
  • Colorimétrie de l'écran
  • Taux de contraste limité
  • Recharge pas très rapide
Verdict :

Malgré son format de 16 pouces, ce LG Gram réalise l’exploit de ne peser que 1,2 kg. En outre, le gros ultrabook s’avère endurant et dispose d’un équipement complet (clavier avec pavé numérique, lecteur microSD,) et en phase avec les dernières technologies, avec un processeur Intel de 12ème génération, une Webcam 1080p et un affichage QHD. L’ironie provient du fait que c’est précisément l’écran LCD qui constitue le principal point (légèrement) faible de la configuration. Pas de quoi néanmoins gâcher le plaisir que l’on a en utilisant le PC portable !

Depuis peu, LG est revenu sur le marché français des PC portables, avec des ultrabooks ultra légers, réunis au sein de la gamme appelée Gram. Le constructeur décline ces ordinateurs en 3 tailles :

  • Un modèle 14 pouces, qui ne pèse que 1 kg !
  • Un modèle 16 pouces, qui nous intéresse en l’occurrence, et dont le poids n’est que de 1,2 kg. On le trouve actuellement en deux versions. Celles-ci sont proposées à 1399 € et 1699 €, respectivement avec 16 Go de mémoire et un SSD de 1 To, et 32 Go de mémoire avec un SSD de 2 To. Dans les deux cas, le processeur est un Intel Core i7-1260P.
  • Le constructeur propose même un Gram au format 17,3 pouces, qui est proposé pour 200 € de plus que le modèle de 16 pouces (soit 1599 € avec 16 Go de mémoire et un SSD de 1 To) et qui ne pèse que 1,35 kg.
Image 3 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

On peut considérer que Le LG Gram est confronté à deux types de concurrents :

  • Les « grands ultrabooks », en version 16 pouces ou 15,6 pouces, puisque ces deux formats sont finalement très proches. Dans cette catégorie, on peut citer l’excellent Samsung Galaxy Book2 Pro, qui ne pèse que 1,1 kg dans sa version équipée d’un écran OLED Full HD non tactile et du même Core i7-1260P que le LG Gram. Pour bénéficier d’une dalle tactile, il faut opter pour le Galaxy Book2 Pro 360, qui pèse 1,4 kg dans sa déclinaison au format 15,6 pouces. On peut aussi se tourner vers un PC portable plus abordable, le Huawei Matebook D 16 (au format 16 pouces donc !), qui embarque un processeur plus performant (Core i7-12700H) et un écran basique (LCD Full HD non tactile). Mais cet ordinateur présente l’inconvénient d’être nettement plus lourd : 1,7 kg (lire notre test du Huawei Matebook D 16 2022).
  • Les ultrabook ultra légers, comme l’Acer Swift 5 (modèle 2021), qui pèse moins d’un kilo malgré un format 14 pouces ou l’Asus Zenbook S13 OLED (1,1 kg pour ce PC portable doté d’un écran de 13,3 pouces). Le Dell XPS 13 Plus accuse quant à lui un poids sur la balance de 1,24 kg, tandis que le HP Pavilion Aero – lui aussi au format 13,3 pouces – ne pèse que 950 grammes. Enfin, on peut également citer le Samsung Galaxy Book2 Pro 360 (1 kg seulement malgré son format 13,3 pouces), ou encore le récent Lenovo Yoga Slim 7i Carbon (980 grammes, au format 13,3 pouces).

Un design sobre, avec un clavier complet et une Webcam Full HD !

Le châssis du LG Gram est on ne peut plus sobre. Gris et réalisé en alliage de magnésium, il porte juste la mention Gram sur son capot. Et malgré son grand écran, au format 16 pouces, la configuration se fait étonnamment légère lorsqu’on la prend en main.

Image 4 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

C’est normal puisque le PC portable mesure 35,4 x 24,2 cm pour un poids de seulement 1,2 kg. Le LG Gram 16 s’avère aussi lourd que le Dell XPS 13 Plus, pourtant nettement plus compact, et plus léger que le Acer Swift 3 OLED que nous avons récemment testé (1,36 kg avec son écran 14 pouces) ou le Asus Zenbook 14 OLED UX3402Z (1,4 kg, au format 14 pouces).

D’autre part, son épaisseur est également réduite au maximum (1,7 cm !). En effet, elle s’avère inférieure à celles des deux derniers PC portables au format 14 pouces que nous ayons testés, le Acer Swift 3 OLED et le Asus Vivobook S14 (qui mesurent respectivement 1,9 et 2 cm d’épaisseur).

Image 5 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

On note que le clavier, doté de touches rétro éclairées, comprend un pavé numérique. Ce dernier peut s’avérer pratique lorsqu’on saisit régulièrement des nombres dans ses textes ou les applications.

On remarque également la présence d’une touche procurant un accès immédiat à l’application LG Smart Assistant, qui permet de configurer divers paramètres, comme l’affichage, le mode de refroidissement ainsi que l’optimisation du micro par réduction de bruit.

Image 6 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Une autre touche permet de basculer en mode Reader. Ce dernier modifie considérablement la température des couleurs affichées à l’écran, afin d’obtenir un affichage plus chaud, dans lequel le couleur bleu est minimisée, afin de réduire au maximum la fatigue oculaire sur les longues périodes quand on lit de longs documents ou consulte des sites Web.

Le clavier est complété par un large pavé tactile. En revanche, contrairement à de nombreux ultrabooks, dont le bouton de démarrage fait aussi office de lecteur d’empreintes digitales, ce dispositif biométrique est absent du LG Gram 16. En revanche, la Webcam est compatible Windows Hello, ce qui permet de déverrouiller l’accès au système suite à la reconnaissance du visage de l’utilisateur.

Image 7 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 8 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

Autre avantage du LG Gram 16, sa Webcam est en mesure de capturer des séquences vidéo en Full HD, ou 1080p (soit 1920 x 1080 pixels). Cette définition est en passe de devenir la norme en cette fin 2022, même si certains constructeurs ne considèrent manifestement pas cette amélioration indispensable (cf Dell avec son récent XPS 13 Plus, pourtant l’ultrabook phare du constructeur). La captation vidéo en Full HD est d’ores et déjà mise en œuvre sur plusieurs configurations lancées depuis le début de l’année, comme le Samsung Galaxy Book2 Pro 360, le Huawei Matebook D 16 2022 ou encore le Acer Swift 3 OLED.

Image 9 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

Lors de nos tests en visio conférence, la qualité de captation de la Webcam s’est avérée très satisfaisante, avec une précision supérieure à ce qu’on a l’habitude de voir sur des PC portables qui ne peuvent filmer qu’en 720p. De plus, la caméra offre un large champ de vision. On peut toutefois lui reprocher une colorimétrie un peu trop terne.

Et si le PC portable n’est pas équipé d’un volet physique de confidentialité, une touche du clavier permet d’activer le Mode sécurisé, qui désactive / ré active à la fois la Webcam et le micro, d’une seule pression.

Image 10 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Lorsque vous utilisez le PC portable dans un lieu public et que vous souhaitez que personne ne puisse voir ce que vous faites, l’application LG Glance apporte plusieurs options qui exploitent la Webcam afin de garantir une certaine confidentialité. Par exemple, la fonction Presence Detection verrouille l’écran lorsque le visage de l’utilisateur n’est plus détecté). Plus radicale, l’option Smart Display floute l’affichage à chaque fois que l’utilisateur se contente de détourner le regard de l’écran. Enfin, l’option Privacy alert vous alerte si la caméra repère une autre personne qui regarde l’écran !

Image 11 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

D’autre part, la connectique du LG Gram 16 s’avère suffisamment étoffée. En effet, elle comprend quatre ports USB, dont 2 de type C compatibles Thunderbolt 4, une sortie vidéo HDMI, la traditionnelle prise casque/micro et – c’est moins courant – un lecteur de cartes mémoire de type microSD. Au final, il ne manque que le connecteur Ethernet pour être complet.

Et, pour les transferts de données sans fil, la configuration est compatible avec les dernières technologies en date : le Wi-Fi 6E et le Bluetooth 5.1.

Image 12 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide
Image 13 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Enfin, concluons ce tour du châssis du LG Gram en indiquant qu’il intègre deux haut-parleurs de 1,5 W chacun. Ces derniers délivrent une qualité audio correcte, avec un niveau de puissance plutôt élevé. Mais, comme très souvent, les basses sont trop discrètes pour profiter pleinement de sa musique. Le son délivré suffit toutefois pour regarder films et séries en streaming dans d’assez bonnes conditions.

Ecran LCD : du bon et du moyen

Comme son nom l’indique, le LG Gram 16Z90Q embarque un écran LCD de 16 pouces, une diagonale très en vogue qui tend à remplacer l’affichage de 15,6 pouces. Au format 16:10, l’image est donc légèrement plus haute qu’en 16:9, ce qui permet d’obtenir des bordures minimales sur les 4 côtés de l’écran.

L’écran de la configuration supporte une définition maximale de 2560 x 1600 pixels. Ce mode intermédiaire entre le Full HD et le 4K offre une bonne lisibilité sur cette taille d’écran, même en laissant la mise à l’échelle de Windows à 100 % (pas de grossissement donc). On peut juxtaposer ou superposer deux fenêtres ou plus.

Image 14 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Bon point, la dalle LCD est mate. Dès lors, on peut travailler, ou se détendre en surfant sur le Web ou en regardant des films et des séries, sans que l’affichage ne soit perturbé par des reflets. Ces derniers peuvent être particulièrement visibles – et désagréables – dans les zones sombres de l’image.

En ce qui concerne la fréquence de rafraichissement, LG reste basique, en ne proposant qu’un mode 60 Hz, alors que plusieurs configurations qui sont passées entre nos mains ces derniers mois exploitaient eux aussi un écran très précis (2560 x 1600 ou 2880 x 1800 pixels), mais avec une fréquence maximale de 90 Hz (Lenovo Yoga Slim 7i Carbon et Acer Swift 3 OLED par exemple).

Image 15 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour évaluer les performances de la dalle LCD, nous l’avons soumis aux mesures de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus. Ainsi, la luminosité maximale mesurée s’établit à 350 nits. C’est plutôt bien, car c’est exactement ce qui est annoncé par LG. Le seul problème, c’est que la luminosité moyenne des écrans s’établit ces derniers temps aux environs de 400 nits, avec des résultats maximum qui s’élèvent à 448 nits pour le Acer Swift 3 OLED, voire même 534 nits pour le Dell XPS 13 Plus ! On peut donc relativiser ce bon résultat…

D’autre part, le contraste moyen s’élève à 1247:1. Ce dernier s’avère donc plutôt limité, dans la mesure où la plupart des configurations (dotées d’un écran LCD bien sur !) que nous avons testées depuis plus d’un an affichaient un taux de contraste supérieur à 1500:1. On peut citer en exemple le taux de 1538:1 constaté sur l’Asus Vivobook S14, de 1626:1 pour le HP Pavilion Aero et de 1781:1 pour le Dell XPS 13 Plus.

Image 16 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La température moyenne des couleurs est de 7225 K. Elle est donc un peu éloignée de la valeur la plus neutre, 6500 K, que l’on recherche habituellement. Par défaut, l’affichage tire donc très légèrement vers le bleuâtre. Cela peut se corriger quelque peu en modifiant la température des couleurs par l’intermédiaire de l’application LG Smart Manager. On peut alors ramener la température moyenne des couleurs à 6365 K, ce qui est mieux.

Enfin, le LG Gram 16 n’offre pas une excellente fidélité des couleurs. En effet, le Delta E moyen de l’écran est légèrement supérieur à 3, puisqu’il a été mesuré à 3,9. C’est un résultat très moyen, à l’heure où la plupart des écrans des ultrabooks qui passent entre nos mains ont un Delta E moyen inférieur au seuil fatidique de 3.

Des performances équilibrées

Le LG Gram 16 est équipé d’une puce Intel de 12ème génération (Alder Lake). En l’occurrence, il s’agit du modèle de milieu de gamme, le Core i7-1260P, plus performant que le processeur Core i7-1255U (à basse consommation électrique) et moins véloce que le Core i7-12700H. Le Core i7-1260P constitue le haut de gamme des processeurs Intel actuellement dédiés aux ultrabooks. Nous l’avons déjà déjà rencontré dans plusieurs configurations récentes :

  • Samsung Galaxy Book2 Pro 360
  • Lenovo Yoga Slim 7i Carbon
  • Asus Zenbook 14 OLED (UX3402Z)

Rappelons que le Core i7-1260P est doté de quatre cœurs dits « hautes performances », ou P core, qui supportent le multi-threading, ainsi que 8 cœurs dits « efficaces », ou E core (mono thread). Au total, la puce supporte donc un maximum de 16 threads. La puce intègre également le processeur graphique Iris Xe d’Intel, pleinement fonctionnel (avec ses 96 unités d’exécution activées).

Image 17 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

Plusieurs modes de performances peuvent être activés dans l’application LG Smart Assistant :

  • Etude
  • Cinema
  • Travail
  • Exterieur

La sélection d’un de ces profils de fonctionnement influe sur le mode de refroidissement et donc la vitesse des ventilateurs : aucun bruit, faible, normal ou élevé. Dans ce dernier cas, le souffle généré par le LG Gram devient audible, tout en restant discret (rien de comparable avec le bruit généré par la ventilation d’un PC gamer !).

On se dit donc que le niveau de performances varie également en fonction de tel ou tel mode. Et c’est le cas, puisque l’indice 3D Mark dans ces différents modes sont les suivants :

Image 18 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
Image 19 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
Image 20 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
Score 3D MarkScore graphiqueScore processeur
Mode Etude121010863466
Mode Cinéma135112223402
Mode Travail178815886278

Dans le mode le plus performant, l’indice 3D Mark n’est que très légèrement inférieur à celui observé sur le Lenovo Yoga Slim 7i Carbon que nous avons test il y a quelques semaines et qui embarquait le même processeur Intel Core i7-1260P (score de 1930). D’autre part, s’il s’avère supérieur au score 3D Mark du AMD Ryzen 5 5600H présent dans le Asus Vivobook S14 (1199), il est aussi inférieur au score du Ryzen 7 6800U intégré au Asus Zenbook S13 OLED (2138).

Concrètement, si on désire se détendre un peu avec un jeu sophistiqué (de type AAA), il faut se limiter à la définition Full HD (1920 x 1080 pixels), avec le niveau graphique le plus bas possible. Dans ces conditions, on obtient des animations relativement fluides, comprenant environ 30 images par seconde, plus ou moins selon les jeux. On peut donc jouer dans des conditions correctes. Par exemple, le jeu Shadow Of The Tomb Raider fonctionne avec 26 images par seconde en moyenne (mesure réalisée avec l’outil de benchmark intégré au jeu). Avec The Division 2, on atteint même 36 images par seconde en moyenne.

Image 21 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
The Division 2
Image 22 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
Shadow Of The Tomb Raider

Et avec un jeu un peu moins exigeant en terme de ressources graphiques, comme Fortnite on peut sans problème jouer (en Full HD bien sur) avec un niveau graphique moyen et obtenir des animations très fluides (entre 40 et 60 images par seconde).

Excellente autonomie, en bureautique ET en streaming vidéo

Le LG Gram 16 embarque une batterie de grande capacité : 80 Wh. En comparaison, les autres configurations récentes, aux formats 13,3 et 14 pouces, intègrent des batteries dont la capacité est comprise entre 50 et 67 Wh.

Rappelons que pour réaliser nos tests, nous ajustons la luminosité de l’écran à 200 nits (soit 68 % de la luminosité maximale dans les paramètres d’affichage de Windows 11).

Image 23 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

En utilisant le test d’autonomie Modern Office, intégré à l’application PC Mark, le LG Gram 16 a fonctionné légèrement moins de 12 heures et 30 minutes. Force est de constater que l’énorme capacité de la batterie a payé, puisqu’il s’agit tout simplement du meilleur résultat observé depuis bien longtemps, malgré la haute définition de l’écran. Cette autonomie est supérieure à celles des Acer Swift 3 OLED (11 heures et 53 minutes en mode 60 Hz) et du Samsung Galaxy Book2 Pro 360 (11 heures et 42 minutes).

Même constat en ce qui concerne l’autonomie en streaming vidéo, puisque celle-ci peut être estimée à environ 10 heures et 31 minutes au maximum. En effet, un film de 2 heures lu en Wi-Fi depuis Netflix a fait baisser le niveau de charge de la batterie de 19 %.

Image 24 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !
LG Gram 16Z90Q – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Si ce n’est pas le meilleur résultat que nous ayons observé, il demeure excellent. En effet, cette autonomie se situe entre celle du Samsung Galaxy Book2 Pro 360 (10 heures) et celles des Asus Zenbook 14 OLED UX3402Z (11 heures et 06 minutes) et Asus Zenbook S13 OLED (12 heures et 30 minutes). Le LG Gram se place donc sur la troisième marche du podium en matière d’autonomie en streaming vidéo.

Enfin, précisons que le PC portable est livré avec un chargeur assez classique. En effet, ce dernier s’avère compact, se raccorde en USB C et affiche une puissance de 65 W. Celle-ci tend à devenir la norme avec la plupart des ultrabooks. Toutefois, certaines configurations, que nous avons testés ces derniers mois, peuvent être accompagnées d’un adaptateur secteur plus puissant : de 90 W (Asus Vivobook S14), 100 W (Acer Swift 3 OLED), voire même 130 W pour le Dell XPS 15 9520.

Image 25 : Test LG Gram 16Z90Q : 1,2 kg seulement pour cet ultrabook performant au format 16 pouces !

Si l’importante capacité de la batterie permet d’obtenir une bonne autonomie, le revers de la médaille réside dans le fait qu’il faut « un certain temps » avant que la batterie retrouve sa pleine charge. Ainsi, celle-ci ne se recharge qu’à hauteur de 35 % au bout d’une demie heure et de 61 % après une heure. Pour atteindre 84 %, il faut une heure et demie. La recharge est presque totalement effectuée au bout de 2 heures (95 %).