App Store : 400 000 applications inutiles

Une start-up australienne nommée Adeven affirme que sur les 650 000 applications que comprend l’App Store d’Apple, près de 400 000 d’entre elles ne feraient l’objet d’aucune note et d’aucun téléchargement.


Apple ne manque jamais une occasion de fanfaronner sur son catalogue d’applications pour iOS, fort de 650 000 titres et de 30 milliards de téléchargements sur iPod, iPad et iPhone depuis la création de l’App Store. Pourtant, Adeven affirme que près des deux tiers de ces applications sont ce que la start-up qualifie d’« applications zombies », jamais notées et jamais téléchargées.


« La réalité, c’est qu’il y a seulement 2000 applications qui réalisent des téléchargements », explique Christian Henschel, PDG d’Adeven. La faute, selon lui, à un système trop fermé par Apple, qui ne favorise pas la découverte par soi-même, les utilisateurs étant abreuvés de sélections et autres top 25 réalisés par Apple qui comprennent souvent les mêmes applications. « Si vous êtes un indépendant, un éditeur de petites applications, alors il est très difficile d’être découvert ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    Et c'est aussi parce que bon nombre d'applications sont nulles, mal foutues ou redondantes... Et c'est valable pour n'importe quel magasin d'applications.
    0
  • genererer
    La start-up australienne a raison et "micaub" aussi.
    1) 95% ou plus des applications sont nulles.
    2) Apple privilégie ...Apple. C'est à dire les applications les plus téléchargées (parmit lesquelles des grosse daubes également). Le "gros catalogue", c'est pour la communication et pour les programmeurs pigeons qui côtisent pour pouvoir soumettre leurs applications.
    0