http://media.bestofmicro.com/Y/M/558526/original/liseuse.jpg

Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, tea, Bookeen, Nolim

Prise en main

La Kindle d'AmazonLa Kindle d'Amazon

Toutes les liseuses testées intègrent donc un écran de 6 pouces (seuls les cadres changent) et l’écart de poids entre la plus lourde (tea Touch Lux 3 avec 208 g) et la plus légère (Kobo Aura avec 180 g) n’est que de 38 grammes. S’il n’existe pas de différences majeures entre les modèles, la légèreté de la Kobo Aura est un plus pour se lancer dans de longues heures de lecture ou lorsqu’il s’agit de la transporter.

Méfiez-vous des covers qui ajoutent régulièrement une centaine de grammes et rendent la lecture moins confortable. Le choix d’une simple housse peut s’avérer au final une meilleure protection surtout pour les liseuses qui sont placées en vrac au fond d’un sac. 
>>> Lire - Etuis, coques, skins : habillez vos liseuses !

La prise en main est plutôt bonne dans la majeure partie des cas, seule la Nolim/Bookeen s’illustre négativement pour ce qui au premier abord apparaît comme un détail : un angle inférieur droit pas assez arrondi. Pendant la lecture il s’enfonce désagréablement sur la paume de la main. Dans ce cas la cover est indispensable pour compenser cette gêne.

Les liseuses Bookeen/Nolim et tea se distinguent par la présence de touches physiques en plus de la navigation tactile. Et lorsqu’il s’agit de tourner les pages, on se surprend à utiliser les boutons plutôt que l’écran. La tea se démarque tout particulièrement sur ce point. La partie basse de la liseuse permet une prise agréable et sûre même debout dans les transport.

Verdict : Il n’existe pas de différence majeure d’une liseuse à l’autre. Seuls les Bookeen / Nolim se démarquent dans le mauvais sens du terme. Signalons malgré tout que les tea Touch Lux 3 représente une bon choix pour tous ceux qui n'apprécient pas les  écrans tactiles.