http://media.bestofmicro.com/R/O/659364/original/laptops.jpg

Comparatifs et tests des meilleurs pc portables 2017 par marque

Apple MacBooks

L'offre en matière de PC portables d'Apple est assez simple, en théorie tout du moins. En effet, celle-ci se résume à trois gammes de machines : les MacBook, les MacBook Pro et les MacBook Air. Le souci, c'est qu'Apple fait évoluer les configurations de ces machines d'année en année tout en conservant une référence minimaliste. Du coup, on voit parfois passer sur les sites marchands des machines Apple, avec comme indication "modèle 2015". Une étude attentive de l'offre est alors recommandée. Heureusement, Apple a eu la bonne idée de réaliser une page Web pour vous aider à vous y retrouver, en fonction du numéro du modèle (pour peu qu'il soit indiqué par le vendeur !).

Rappelons, pour ceux qui ne connaîtraient pas Apple, que ces machines ne fonctionnent pas sous Windows, mais sous Mac OS X El Capitan.

Avec leur design hyper soigné et leurs bonnes performances, les PC portables Apple ne sont pas donnés. Et malgré cela, les offres promotionnelles sont peu nombreuses. Il est toutefois possible de se tourner vers les offres Apple de matériel reconditionné.


La gamme des MacBook

  • Prix moyens observés : de 1300 à 1800 €.
  • A noter : une seule taille d'écran. Technologie Retina. Un seul connecteur. Grande légèreté.

Sur la boutique en ligne d'Apple, on ne trouve actuellement que deux modèles de MacBook, qui appartiennent à la catégorie des ultrabooks. Ils ont en commun un design - tout en aluminium - sobre et séduisant (décliné en quatre couleurs), 8 Go de mémoire, un poids de 920 grammes, une épaisseur de 1,3 cm et - surtout - un écran 12" à technologie Retina. Cette dernière indique que la définition de la dalle LCD (de type IPS) est élevée : 2 304 x 1 440 pixels. Dans les deux cas, la puce graphique est présente dans le chipset Intel (Intel HD Graphics 515).
Enfin, les machines n'offrent qu'un seul connecteur, USB 3.1 de type C, qui sert - en plus du transfert des données - à recharger la batterie et fait également office - avec un adaptateur - de sortie vidéo VGA ou HDMI. Cela contribue au style dépouillé de la machine, mais cela force aussi l'utilisateur de se déplacer avec des adaptateurs.

Note de la gamme : 8/10
Le Macbook offre une bonne autonomie : 9 à 10 heures en utilisation bureautique légère et 8 à 9 heures pour des travaux plus intensifs. Il intègre un SSD (de 256 ou 512 Go) qui procure une bonne réactivité et un clavier rétro éclairé avec une frappe agréable. L'écran délivre une bonne qualité d'affichage. Ce dernier est précis, lumineux, avec de belles couleurs, malgré son revêtement brillant qui peut parfois gêner la lisibilité.
Parmi les points négatifs régulièrement cités, on trouve l'utilisation des processeurs Core m qui ne délivrent pas des performances optimales, malgré leur architecture de type Skylake (Sixième génération Intel). Ils sont toutefois suffisants pour surfer sur le Web, regarder des vidéos et jouer à des jeux pas trop exigeants. D'autre part, la définition VGA (640 x 480 pixels) de la Webcam déçoit, car les images générées sont de piètre qualité. Enfin - et surtout - les prix très élevés peuvent freiner les ardeurs de certains.
Ecran : 12 pouces
Ram : 8 Go
Puce graphique : Intel HD Graphics 515
Processeur : Intel Core m3
SSD : 256 Go
Définition : 2 304 x 1 440 pixels


La gamme des MacBook Air

  • Prix moyens observés : de 1000 à 1850 € (11,6 pouces). De 1100 à 1830 € (13,3 pouces).
  • A noter : deux tailles d'écran. Pas de technologie Retina. Webcam HD. Grande autonomie.

Le Macbook Air est - lui aussi - un ordinateur ultra portable, ce qui - paradoxalement - le place quelque peu en concurrence avec le MacBook. A ce titre, il est ultra fin (1,7 cm d'épaisseur), ultra léger (1,08 et 1,35 Kg) et ultra autonome, avec - comme toujours chez Apple - un châssis en aluminium très épuré. 

Le MacBook Air est décliné en quatre versions : deux de 11,6 pouces (avec 4 Go de mémoire) et deux en 13,3 pouces (avec 8 Go de mémoire). Ils ont un point commun : un processeur Intel Core i5 1,6/2,7 GHz (2 cœurs), avec puce graphique intégrée (HD Graphics 6000). Deux capacités de stockage sont disponibles : SSD de 128 ou 256 Go.
Le MacBook Air se distingue du MacBook par son écran, qui n'exploite pas la technologie Retina. Par conséquent, sa définition est plus faible : 1 366 x 768 pixels (11,6 pouces) et 1 440 x 900 pixels (13,3 pouces). En revanche, il a l'avantage d'être équipé de plus de connecteurs : ports Thunderbolt, USB 3.0 (x2), alimentation. Et même un lecteur de cartes mémoire SDXC pour le MacBook Air 13,3 pouces. 
En option, ces machines peuvent disposer d'un processeur plus performant, de type Core i7 2,2/3,2 GHz (2 cœurs), de 8 Go de mémoire et d'un SDD deux fois plus grand : 512 Go.

Note de la gamme : 8/10
Le MacBook Air de 2016 n'a pas été beaucoup testé. Apple aurait-il peur des critiques ou est-ce simplement parce que la presse n'a pas été très attirée par les derniers modèles peu différents des versions 2015 ? Ce sont surtout les faiblesses de l'écran qui sont mises en avant et le pavé tactile qui n'utilise pas la dernière technologie Apple (Force Touch). De plus, le SSD de 128 Go présents sur les modèles de premier prix s'avère trop petit de nos jours, sauf si on ne manipule aucun fichier multimédia.
Il ne faut quand même pas oublier les deux principaux points positifs : l'autonomie, excellente, comme le confirme le test de nos collègues du site Laptopmag (pour la version 2015 du MacBook Air), car comprise entre 10 et 14h selon l'usage pour le modèle 13,3 pouces. Pour le petit MacBook Air, il faut compter une à deux heures de moins en fonction des travaux effectués. Et surtout le prix ! Le ticket d'entrée est nettement plus abordable.  Deux facteurs très importants lorsqu'il s'agit de choisir un PC portable efficace.
Ecran : 13,3 pouces
Ram : 8 Go
Puce graphique : Intel HD Graphics 6000
Processeur : Intel Core i5
SSD : 256 Go
Définition : 1 440 x 900 pixels


La gamme MacBook Pro 2016

  • Prix moyens observés : de 1700 à 2200 € (13,3 pouces). 2700 à 3200 € (15,4 pouces).
  • A noter : Touch Bar. Pas de graveur de DVD. Clavier rétroéclairé. Ecran Retina. Pavé tactile Force Touch.

En fin d'année 2016, Apple a mis sur le marché trois nouveaux MacBook Pro : un 13,3 pouces "classique" et deux modèles (13,3 et 15,4 pouces) équipés d'un mini écran LCD tactile, placé au dessus du clavier, prenant la forme d'une longue bande horizontale et étroite. Appelé Touch Bar, celle-ci affiche des touches virtuelles, qui remplacent les traditionnelles touches de fonctions (volume audio, luminosité de l'écran, etc.) et qui apportent une nouvelle façon d'utiliser certaines fonctions dans les applications. Par exemple, en faisant glisser son index sur cette barre LCD, on peut faire défiler des photos ou visualiser les effets de différents filtres graphiques.

Le MacBook Pro 2016 "classique", sans Touch Bar, est proposé à 1699 €. Son écran Retina affiche 2 560 x 1 600 pixels et exploite la technologie IPS. Il est doté de 8 Go de mémoire, d'un processeur Intel Core i5 à deux cœurs fonctionnant à 2 / 3,1 GHz et d'un SSD de 256 Go (des versions de 512 Go et 1 To sont disponibles). La puce graphique est celle intégrée au chipset Intel (Iris Graphics 540). On retrouve également un clavier rétro éclairé et le pavé tactile "Force Touch". Enfin, sa connectique est uniquement composée de deux ports Thunderbolt 3 / USB 3.1 de type C et d'une prise casque.

Le MacBook Pro Touch Bar en 13,3 pouces dispose de caractéristiques techniques un peu plus évoluées : processeur Core i5 cadencé à 2,9/3,3 GHz et 4 connecteurs Thunderbolt 3. Il est proposé à 1999 € avec un SSD de 256 et 2199 € avec un SSD de 512 Go.

Le modèle haut de gamme, lui aussi muni de la Touch Bar, est doté de 16 Go de mémoire et d'un écran de 15,4 pouces de diagonale, qui affiche 2 880 x 1 800 pixels. Il est décliné en deux modèles, avec une puce Core i7 à quatre cœurs (2,6/3,5 GHz) et un SSD de 256 Go (2699 €) ou avec un processeur Intel Core i7 à quatre cœurs (2,7/3,6 GHz) et un SSD de 512 Go (3199 €). On y retrouve les quatre ports Thunderbolt 3, avec cette fois-ci une puce graphique Radeon Pro 450 ou 455.

Les modèles dotés de la Touch Bar intègrent également un lecteur d'empreintes digitales, toujours pratique pour sécuriser facilement l'accès à sa machine et aux données.

Note de la gamme 8/10
Le plus modeste des nouveaux MacBook Pro "version 2016" ne manque pas d'atouts. Ainsi, son châssis est plus fin et plus léger que le précédent modèle (1,49 cm d'épaisseur, pour 1,37 Kg). De plus, son écran affiche de superbes images, très lumineuses. Pour ne rien gâcher, la qualité audio des haut-parleurs s'avère excellente. Sans oublier le clavier, toujours aussi efficace, et un pavé tactile plus grand que celui du précédent MacBook Pro. Les performances sont également très satisfaisantes, même si le processeur Intel n'est que de 6ème génération, alors que les modèles de 7ème génération arrivent en masse dans les PC portables sous Windows. Enfin, l'autonomie est, elle aussi, très satisfaisante puisqu'elle atteint environ 10 heures, comme annoncé par Apple. Parmi les rares points négatifs, on peut citer une connectique trop peu étoffée et l'absence de lecteur de cartes mémoire SD.
Le modèle 13,3 pouces doté de la Touch Bar partage les mêmes remarques sur de nombreux points (qualité de l'écran, des haut-parleurs, du clavier et du pavé tactile). La Touch Bar s'avère un dispositif original, efficace et doté d'un fort potentiel. Reste à voir si les éditeurs vont savoir l'exploiter intelligemment dans les applications. Comme pour le modèle de base, même si le nombre de ports Thunderbolt/USB 3.1 de type C a été doublé (pour passer à 4), l'absence de ports USB 3.0 rend obligatoire l'achat d'adaptateurs pour connecter par exemple un simple lecteur de cartes SD (ou de racheter carrément un nouveau lecteur avec un connecteur USB de type C). De plus, le prix de base est plus élevé de 300 € et l'autonomie est réduite d'environ une heure, pour atteindre "seulement" 8h46min (ce qui reste très honorable pour un ultraportable).
Enfin, le modèle 15 pouces avec Touch Bar s'avère plus satisfaisant, avec une autonomie qui atteint environ 10h30 min, comme le montre les tests réalisés par le site Laptopmag. Son poids et son épaisseur sont respectivement de 1,83 Kg et 1,55 cm. La machine délivre d'excellentes performances, même lorsqu'il s'agit de jouer en Full HD.
Ecran : 13,3 pouces
Ram : 8 Go
Puce graphique : Intel Iris Graphics 550
Processeur : Intel Core i5
SSD  : 256 Go
Définition : 2 5600 x 1 600 pixels


La gamme des MacBook Pro "ancienne génération"

  • Prix moyens observés : de 1200 à 2380 € (13,3 pouces). De 1450 à 3050 € (13,3 pouces Retina). De 2100 à 3600 € (15,6 Retina).
  • A noter : deux tailles d'écran. Ecran Retina. Webcam HD. Pavé tactile Force Touch.

Les MacBook Pro sont aujourd'hui les ordinateurs portables qu'Apple destine aux tâches complexes. Ils sont munis d'un écran Retina, de 13,3 et 15,6 pouces, d'un pavé tactile à technologie Force Touch. Ils sont toujours aussi élégants, sans avoir toutefois l'aspect trop épuré du dernier MacBook, grâce à leurs connecteurs plus nombreux (2 Thunderbolt, 1 USB, 1 HDMI, lecteur SDXC). Seul le port USB 3.1 de type C est absent.

Les Macbook Pro délivrent de hautes performances, en combinant des composants qui ont fait leur preuve. Ainsi, ils exploitent un processeur de type Intel Core i5 ou i7 (modèles à deux cœurs), voir même une puce Core i7 à quatre cœurs pour les MacBook Pro 15,6 pouces. Pour la mémoire, on a le choix entre 8 et 16 Go. SSD de 128 Go à 1 To pour le stockage. Le MacBook Pro 15,6 pouces haut de gamme est même doté d'une puce graphique AMD Radeon R9M370X.
Le tout dans un boîtier, toujours en aluminium, avec clavier rétro éclairé, et pesant 1,6 Kg (13,3 pouces) ou 2 Kg (15,6 pouces).
Les configurations présentes sur la boutique en ligne d'Apple, les dernières en date, sont disponibles depuis l'année dernière. Tout le monde attend avec impatience l'arrivée des MacBook Pro "cuvée 2016", dont l'annonce devrait se faire - prédisent les rumeurs - incessamment sous peu.

Note de la gamme : 8/10
En utilisant des processeurs efficaces (5ème génération Intel "Broadwell") et un SSD, les MacBook Pro sont des machines parfaitement réactives en toute occasion. Sauf pour les jeux ! Car le chipset graphique Intel est trop limité dans ce domaine. Et la puce AMD R9 M370X du MacBook Pro haut de gamme ne fait pas beaucoup mieux. Ses performances vont de passables à assez satisfaisantes selon les jeux, le niveau de détails graphiques et la définition utilisée.
L'autonomie des MacBook Pro est excellente, compte tenu de sa configuration puissante : environ 8 à 10h pour le MacBook Pro 15,6 pouces (toujours dans le meilleur des cas, la lecture de vidéo). Il faut plutôt compter 6 à 7 heures en utilisation bureautique "normale". Il faut ajouter environ deux  heures de plus pour le modèle 13,3 pouces.
Restent enfin les prix très (trop !) élevés.
Ecran : 15,4 pouces
Ram : 16 Go
Puce graphique : Intel Iris Pro Graphics
Processeur : Intel Core i7
SSD : 256 Go
Définition : 2 880 x 1800 pixels



Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire