Stockage en ligne gratuit : quel service choisir ?

2 : Espace de stockage et historique des fichiers 3 : Vitesse de transfert 4 : Applications de bureau et applications mobiles 5 : Édition de contenu 6 : Streaming audio et vidéo 7 : Bilan

9 offres gratuites au banc d’essai

Le cloud est désormais entré dans les mœurs. Beaucoup n’ont plus que ce mot à la bouche et on nous le propose à toutes les sauces, parfois même dans un contexte totalement inapproprié. Mais le cloud, à quoi ça sert au quotidien ? Pourquoi aurait-on subitement besoin d’un service qui va stocker nos données personnelles en ligne, alors que nous nous en tirions très bien jusqu’à présent en local ? Et le cloud, est-ce juste quelques Go offerts sur un serveur, ou est-ce que ça ne va pas un peu plus loin que ça ?

Nos services préférés

Vos données sont-elles à l’abri des regards indiscrets ?

La définition du Cloud est assez large, mais retenez qu’elle englobe le stockage en ligne, ainsi que les services qui y sont associés (gestion, édition et partage de fichiers). En clair, le Cloud consiste à proposer aux internautes de faire en ligne toutes les opérations qu’ils effectuent habituellement sur leur ordinateur personnel, en local. Il est ainsi possible de stocker des fichiers sur un tel service, afin de les retrouver quel que soit l’appareil avec lequel on se connecte et le lieu où l’on se trouve.

Dans le même temps, on peut parfois éditer le contenu des fichiers en question, tout cela depuis un simple navigateur Internet. Néanmoins, gardez bien cette recommandation en tête : toutes les données que vous envoyez ne sont généralement pas chiffrées sur l’espace de stockage en ligne. Elles ne sont cryptées que lors du transfert, mais pas sur l’espace de stockage.

Des services comme Mega chiffrent néanmoins les données sur le disque dur distant à l’aide d’une clé 2048 bits, mais ils sont très rares. Pour tous les autres, vos données sont stockées en clair. Si vous craignez qu’une instance gouvernementale ne s’en empare, chiffrez-les vous-même, soit à l’aide d’un outil de compression et d’un mot de passe (WinRAR fait ça très bien), soit via un programme dédié comme Boxcryptor ou Cloudfogger. Notez enfin qu’un service propose de chiffrer les données de manière payante. Il s’agit de pCloud. L’option, baptisée Crypto, coûte tout de même 3,99 dollars par mois. Dommage qu’elle soit si chère, car elle fonctionne de manière totalement transparente, que ce soit sur ordinateur ou sur mobile, et ne nécessite donc aucun ajout de logiciel supplémentaire.

Quelques précisions sur les conditions de test

Nous avons donc retenu 9 offres de stockage en ligne (ou de « cloud », si vous préférez). Leur point commun : elles disposent toutes d’une offre véritablement gratuite. Notre objectif a été d’analyser les spécificités de chacune, leurs différences, leurs similarités, et bien entendu leurs avantages et inconvénients. Bien évidemment, il existe des disparités au niveau de l’espace de stockage offert, qui varie de 2 à 50 Go.

Mais il n’y a pas que ça : les applications disponibles, le format de fichier reconnu (très utile pour streamer de la musique ou de la vidéo) ou encore le chiffrement, sont autant de critères à retenir lorsque l’on opte pour tel ou tel service de stockage en ligne. Sans compter un élément primordial, mais difficile à juger, tant il est aléatoire : la disponibilité.

Nous avons testé l’envoi et la réception de fichiers sur plusieurs jours, à l’aide de petits fichiers et d’autres plus volumineux, ce qui nous a permis d’établir une moyenne de la bande passante pour chaque service. Notez que ces valeurs correspondent à des moyennes observées sur un réseau fibré : elles peuvent varier d’un type de connexion à l’autre, d’une semaine à l’autre ou d’un appareil à l’autre.

Un problème avec votre solution de stockage en ligne ? Soumettez-le à nos experts sur le forum.

Sommaire :

  1. 9 offres gratuites au banc d'essai
  2. Espace de stockage et historique des fichiers
  3. Vitesse de transfert
  4. Applications de bureau et applications mobiles
  5. Édition de contenu
  6. Streaming audio et vidéo
  7. Bilan