Dans quel ordre regarder Dragon Ball ?

Vous souhaitez vous lancer dans l’histoire de Dragon Ball, mais vous ne savez pas par où commencer ? Voici dans quel ordre regarder le manga si vous souhaitez plonger dans l’univers passionnant de l’œuvre à succès d’Akira Toriyama.

Sommaire

Présenté au monde pour la première fois en 1984, Dragon Ball est une épopée, mêlant brillamment action et narration, dans laquelle on suit l’histoire du vaillant et attachant Son Goku. Les années sont passées et l’aura de ce manga est resté intact. En effet, 40 ans après, l’œuvre est toujours en cours d’écriture. Dépassant le stade de simple manga, Dragon Ball est devenu un véritable phénomène culturel mondial. Il fait partie de ces œuvres qui ont bercé des générations, et qui continuent de le faire. Quoi qu’il en soit, ce shōnen culte a largement mérité sa place parmi les meilleurs mangas de tous les temps.

Le manga à succès a eu droit à plusieurs suites et œuvres dérivées. Aujourd’hui, on compte pas moins de 7 sagas : Dragon Ball, Dragon Ball Z, Dragon Ball Super, Dragon Ball GT, Dragon Ball Z Kai, Dragon Ball Daima, ou encore Super Dragon Ball Heroes. Il peut ainsi être difficile de savoir par où commencer lorsque l’on n’y connaît rien. Dans cet article, nous vous dévoilons dans quel ordre voir l’intégralité de Dragon Ball, l’œuvre d’Akira Toriyama, qui nous a récemment quitté.

🐉 Dragon Ball, un manga mythique devenu un phénomène culturel

Dragon Ball est un manga de type shōnen créé par le génie et regretté Akira Toriyama (1955 – 2024), également à l’origine d’autres œuvres emblématiques comme Dr Slump ou encore Dragon Quest. Le shōnen fait référence à un genre de manga qui vise un public majoritairement composé d’adolescents masculins. Il est considéré comme le genre le plus répandu et réunit d’autres chefs d’œuvres comme One Piece, Hunter X Hunter, Naruto ou encore Bleach. Tous ces mangas ont pour point commun de mettre en scène des personnages haut en couleur dans une quête initiatique qui les conduira à se dépasser. Ces œuvres valorisent également certaines valeurs comme le goût de l’effort ou encore l’amitié.

Goku et Krillin joyeux dans Dragon Ball
Goku (à gauche) et son ami Krillin (à droite) dans Dragon Ball

Le manga Dragon Ball fait sa première apparition dans le magazine Weekly Shōnen Jump en 1984. Les lecteurs nippons pourront y suivre les aventures de Son Goku jusqu’en 1995. Le manga est ensuite publié en 42 tomes de 1985 à 1995 par la maison d’édition Shūeisha. La maison Glénat se charge quant à elle de publier la version française à partir de 1993. Le manga a connu un véritable succès en s’écoulant à environ 300 millions d’exemplaires à travers le monde.

Dragon Ball et Dragon Ball Z ont eu droit à plusieurs suites comme Dragon Ball GT en 1996, Dragon Ball Super en 2015, et plus récemment Dragon Ball Daima en 2024. Par ailleurs, l’œuvre de Toriyama est devenu un véritable phénomène culturel, puisqu’elle a été déclinée en de nombreux produits dérivés comme des figurines, des cartes, ou encore des jeux vidéo. À ce propos, DRAGON BALL: Sparking! ZERO, prévu pour cette année, est le dernier en date.

À lire aussi : plus de 160 personnages sont prévus au roster de DRAGON BALL: Sparking! ZERO.

🔮 Que raconte Dragon Ball en bref ?

Pour mettre son œuvre sur pieds, le mangaka Toriyama s’est inspiré du roman chinois La Pérégrination vers l’Ouest de Wu Cheng’en, qui raconte l’histoire du Roi singe Sun Wukong. L’histoire de Dragon Ball suit le parcours de Son Goku, de son enfance jusqu’à l’âge adulte. Ce Saiyan, une race de guerriers extraterrestres surpuissante, survit à la destruction de sa planète natale en étant envoyé sur Terre alors qu’il n’est encore qu’un bébé. Recueilli par un vieil ermite, il est initié très tôt aux arts martiaux. Il entamera ensuite un long voyage, qui le conduira à explorer le monde à la recherche des Dragon Ball.

Les Dragon Ball
Les Dragon Ball, les fameuses boules de cristal qui donnent le pouvoir d’exaucer un vœu

Une fois réunies, ces 7 boules de cristal magiques donnent le pouvoir d’invoquer le dragon Shenron. Un peu à la manière du génie de la lampe, ce dernier peut réaliser n’importe lequel de vos vœux. Au cours de son aventure, Son Goku sera amené à combattre des adversaires de plus en plus forts, et fera la rencontre de nombreux personnages, dont la plupart deviendront ses amis.

À lire aussi : les meilleurs animes de tous les temps.

👍 Le bon ordre pour suivre Dragon Ball

Voici l’ordre auquel vous devez vous référer pour suivre l’histoire de Dragon Ball. Pour information, Dragon Ball Z Kai raconte la même histoire que Dragon Ball Z. Il s’agit d’une version remasterisée et plus courte que l’anime original. Les séries Dragon Ball GT et Super Dragon Ball Heroes ne font quant à elles pas parti de l’œuvre canonique.

  • Dragon Ball (1984)
  • Dragon Ball Z (1989)
  • Dragon Ball Z Kai (2009)
  • Dragon Ball Daima (2024)
  • Dragon Ball Super (2015)
  • Dragon Ball GT (1996) – non canon
  • Super Dragon Ball Heroes (2018) – non canon

Dragon Ball, le début de l’histoire de Son Goku

Quelques personnages de Dragon Ball
Dragon Ball

L’histoire commence avec Dragon Ball. On rencontre pour la première fois Son Goku, un enfant mystérieux à la force prodigieuse, reconnaissable par sa queue de singe et sa coiffure caractéristique. Le jeune Goku fait rapidement la connaissance de Krillin, qui deviendra son ami. Ainsi que de Tortue Géniale, un vieillard pervers expert en arts martiaux, qui le prendra sous son aile (ou plutôt sous sa carapace). Il rencontrera également Bulma, une jeune scientifique surdouée qui lui apprendra l’existence des Dragon Ball et de leur pouvoir.

Dans Dragon Ball, Goku affronte notamment l’Armée du Ruban Rouge, mais également Piccolo Daimao, qui n’est autre que l’ennemi final de la saga. Il s’agit d’un démon originaire de la planète Namek, sur laquelle Son Goku se rendra plus tard dans l’histoire.

Où regarder Dragon Ball ?

Dragon Ball se compose de 153 épisodes, qui peuvent tous être visionnés sur ADN. Il est possible de regarder le premier épisode gratuitement sur la plateforme d’anime. Vous devrez ensuite souscrire un abonnement à 6,99 € ou 14,99 € par mois sans engagement pour accéder au reste.

logo ADN - ANIMATION DIGITAL NETWORK

Licence Gratuite

Télécharger ADN – ANIMATION DIGITAL NETWORK

Playstore : (84335 votes)

Appstore : (42146 votes)

  • Video
  • Développeur Anime Digital Network
AndroidIosService en ligne

Il est également possible de regarder Dragon Ball sur Crunchyroll pour 4,99 € ou 6,49 € par mois. Si vous préférez, vous pouvez également acheter l’intégrale en DVD. Par ailleurs, l’anime est également disponible en Blu-Ray, mais pas en entier. En effet, seule la partie 1 (épisodes 1 à 68) est pour le moment disponible en France.

Si vous en avez la possibilité, il est préférable de lire le manga plutôt que de regarder les épisodes de l’anime. Premièrement, car il s’agit de l’œuvre originale et non d’une adaptation comme l’anime. D’autre part, car les dessins y sont plus aboutis. Enfin, car vous gagnerez du temps. En effet, la lenteur de certains épisodes peuvent nuire à l’immersion, tandis que l’œuvre papier va droit au but en se focalisant sur l’histoire et l’évolution des personnages. Pour information, les 16 premiers tomes se concentrent sur l’histoire de Dragon Ball.

Dragon Ball Z, l’œuvre de Toriyama dans toute sa splendeur

Quelques personnages de la saga BUU dans Dragon Ball Z
Dragon Ball Z

Il s’agit de la suite directe de Dragon Ball. Si l’histoire précédente était passionnante, elle n’était en réalité qu’une introduction à DBZ, qui est véritablement l’aboutissement de l’œuvre de Toriyama. Quelques années plus tard après Dragon Ball, on retrouve un Goku adulte, marié et père du jeune Son Gohan, qui aura à affronter les ennemis les plus puissants et emblématiques du manga.

L’histoire est découpée en quatre arcs narratifs successifs, qui racontent l’arrivée des Saiyans, ainsi que les combats contre Freezer, Cell et Buu. Dans la première partie du l’histoire, Goku fait notamment la rencontre de son rival de toujours, Végéta. On y découvrira par ailleurs une floppée de nouveaux protagonistes, ainsi que le Super Saiyan, la transformation légendaire qui donne les cheveux dorés. Goku atteindra même le stade de Super Saiyan 3. Il s’agit de la transformation la plus évoluée dans DBZ.

Où regarder Dragon Ball Z ?

La série télévisée Dragon Ball Z est constituée de 291 épisodes. Encore une fois, il est possible de regarder l’intégralité de DBZ via le service ADN. Si vous préférez, il est également possible de vous procurer l’intégrale en DVD. Les épisodes de l’anime sont également disponibles en Blu-Ray, mais seulement en version anglaise et japonaise. Même constat ici, privilégiez le manga si vous le pouvez. À partir du Tome 17, on passe à l’histoire de Dragon Ball Z qui s’achève avec le tome 42.

Dragon Ball Z Kai, une version remasterisée de DBZ

Quelques personnages clés de la saga Cell Dragon Ball Z Kai
Dragon Ball Z Kai

Pour célébrer les 20 ans de l’œuvre, le studio de production Toei Animation a décidé de remettre au goût du jour Dragon Ball Z. Ainsi cette nouvelle version, nommée Kai, n’est autre qu’un remaster de la série originale. En plus de bénéficier d’une image et d’un son de meilleure qualité, la série DBZ Kai est également plus courte puisqu’elle se concentre sur la trame principale. Elle ne compte que 167 épisodes, contre 291 pour Dragon Ball Z. En effet, DBZ Kai fait l’impasse sur de nombreux épisodes de l’anime original pour se rapprocher davantage du manga. Même si quelques scènes qui n’étaient pas présentes dans le manga ont été conservées. Il faut également savoir que certaines scènes, notamment avec du sang, ont été censurées par rapport à l’adaptation originale.

Ainsi, si vous lancer dans les épisodes de Dragon Ball Z vous semble être une quête trop ambitieuse, Dragon Ball Z Kai peut être un bon compromis. Par ailleurs, si vous connaissez déjà l’histoire et que vous souhaitez la redécouvrir sans les fillers (épisodes d’une adaptation animée ne faisant pas partie de la trame originale), on vous conseille également de regarder DBZ Kai. Seule ombre aux tableaux, et pas des moindres, les musiques originales ne sont pas au rendez-vous.

Où regarder Dragon Ball Z Kai ?

Les 167 épisodes de Dragon Ball Z Kai sont disponibles en streaming sur ADN. Vous pouvez par ailleurs possible acheter l’intégralité de la série animée au format physique, en DVD ou Blu-Ray. Il faudra toutefois vous procurer plusieurs coffrets, car l’intégrale n’est pas disponible en une seule version.

Dragon Ball Daima, une nouvelle série qui renvoie les personnages en enfance

Dragon Ball Daima
Dragon Ball Daima

Cette nouvelle œuvre a été créée à l’occasion du 40ème anniversaire de la franchise. Juste avant de nous quitter, Akira Toriyama en personne a participé à la création de cette nouvelle intrigue, ainsi qu’à l’élaboration du design des personnages. C’est en somme le cadeau d’adieu qu’il laisse à ses millions de fans en deuil.

La série animée Dragon Ball Daima, dont la sortie a été annoncée pour 2024, sera canon, puisqu’elle trouvera sa place dans la chronologie de Dragon Ball. En effet, l’histoire se déroulera entre les évènements de Dragon Ball Z et ceux de Dragon Ball Super. Plus précisément, après l’arc Buu et juste avant les dernières pages du manga, où Goku s’envole avec Uub à la fin du tournoi.

À en croire les premières images du trailer, nos héros devront déjouer les plans machiavéliques de deux nouveaux méchants originaires d’une planète inconnue. Ils devront toutefois composer avec une contrainte de taille, puisqu’ils seront tous rajeunis. Ce mauvais sort ne touchera pas que Goku et Végéta, puisqu’absolument tous les personnages bénéficieront du même traitement de (dé)faveur, qu’il s’agisse de Bulma, Chichi, Tortue géniale, C-18, Piccolo ou Kaio Shin.

Où regarder Dragon Ball Daima ?

L’anime sera diffusé dès cet automne sur Fuji Television, une chaîne privée japonaise. On ne sait pas encore où il sera possible de visionner Dragon Ball Daima en France. Nous vous tiendrons informé dès que nous en sauront plus à ce sujet.

Dragon Ball Super, la suite de DBZ

Goku ultra instinct Dragon Ball Super
Dragon Ball Super

Les évènements de Dragon Ball Super prennent place quatre ans après l’arc Majin Buu de DBZ. Dans cette suite, on apprend que différents univers coexistent, et que chacun d’entre eux dispose d’un dieu de la destruction. C’est ainsi que l’on fait la rencontre de Beerus, le dieu de la destruction de l’univers 7 dans lequel évolue nos héros.

Accompagné de son fidèle ange Whis, le dieu chat aide Son Goku et Végéta a dépassé une fois de plus leurs limites. Ces derniers débloquent ainsi de nouvelles transformations, le Super Saiyan God, puis le Super Saiyan Blue. Enfin, dernièrement, les deux combattants ont atteint une nouvelle forme : l’Ultra Instinct pour Goku et l’Ultra Ego pour Végéta.

Devenus encore plus puissants, nos héros font bien évidemment face à de nouveaux adversaires encore plus forts, comme Zamasu, Jiren, Gas ou encore Granola.

Où regarder Dragon Ball Super ?

L’anime compte actuellement 131 épisodes. Il est en pause depuis 2018, mais continue toujours en manga. Vous pouvez regarder tous les épisodes de l’anime sur ADN. Il est également possible d’acquérir l’intégrale de DB Super en DVD et Blu-Ray.

Encore une fois, on vous recommande de privilégier l’œuvre papier pour profiter de la meilleure expérience, et également connaître la suite des aventures de Goku, puisque l’épisode 131 de l’anime s’arrête à la fin du tournoi des univers. Actuellement, Dragon Ball Super compte 21 tomes. Le tome 22 sera disponible à partir du 3 juillet en France. Par ailleurs, la sortie du tome 23 a été annoncée pour le 4 avril au Japon. Toutefois, après la sortie du chapitre 103, le manga va être mis en pause dès le mois d’avril.

Dragon Ball GT, une série non canon mais non moins intéressante

Dragon Ball GT Son Goku en Super Saiyan 4
Dragon Ball GT

Sorti en 1996, Dragon Ball GT est une série dérivée de l’œuvre d’origine. Bien que l’histoire se passe 10 ans après la fin de Dragon Ball Z, elle ne fait pas partie du canon, et est considérée comme une suite alternative. Vous pouvez donc la regarder une fois la trame principale terminée. Cette histoire à part est plus courte que celle des autres séries. En effet, DB GT est composé de 64 épisodes seulement.

Dans cette histoire, on retrouve un Son Goku rajeuni, suite à un vœu involontaire, accompagné de Trunks et Pan, sa petite fille. Le trio va devoir réunir les Dragon Ball pour empêcher la destruction de la Terre. En revanche, les boules de cristal sont cette fois-ci éparpillées aux sept coin de la galaxie. Ils vont donc devoir parcourir les planètes à leur recherche ; d’où le nom de GT pour “Grand Tour”. Encore une fois, nos héros vont rencontrer de nombreux obstacles sur leur chemin. Ils affrontent notamment Baby, une forme de vie parasite qui prendra le contrôle de Végéta pour devenir Baby Végéta.

C’est également dans Dragon Ball GT, que Son Goku et Végéta se transforment en Super Saiyan 4. Ils n’auront d’autre choix que de fusionner en Gogéta SSJ4 pour affronter Li Shenron, l’ennemi final de cette saga.

Où regarder Dragon Ball GT ?

Les 64 épisodes de Dragon Ball GT peuvent également être regardés sur la plateforme ADN. L’intégrale est par ailleurs disponible en DVD, pour celles et ceux qui préfèrent le format physique.

Super Dragon Ball Heroes, une série complètement optionnelle

Super Dragon Ball Heroes

Diffusée depuis 2018, Super Dragon Ball Heroes est une web série animée (ONA) dérivée de l’univers de Dragon Ball. Elle est directement liée au jeu de cartes à jouer éponyme. Bien qu’elle soit produite par la Toei Animation, la série n’est pas canon. Toutefois, elle se situe historiquement après Dragon Ball Super. Tandis que Son Goku et Végéta s’entraînent sur la planète de Beerus, un mystérieux personnage du nom de Fû les prévient que Trunks est retenu captif sur la planète Prison. Les héros vont donc partir le libérer.

La série animée a été créée à des fins promotionnelles. Elle met en ce sens particulièrement l’accent sur le fan service. En effet, on y relève de nombreuses incohérences par rapport aux sagas originales Dragon Ball Z et Super. De plus, on y retrouve des éléments de Dragon Ball GT. Tout semble possible dans cette série, comme voir Broly se transformer en Super Saiyan 4. La série adopte un format court, puisque les épisodes durent en moyenne 7 à 8 minutes.

Où regarder Super Dragon Ball Heroes ?

Super Dragon Ball Heroes compte actuellement 44 épisodes en VOSTFR. La web série peut être regardée facilement en streaming sur le web.

Les films Dragon Ball, des éléments complémentaires à l’œuvre originale

Si l’histoire de Dragon Ball est déjà riche, elle peut encore être complétée par la multitude de longs métrages existants. En effet, on compte pas moins de 27 films et OAV Dragon Ball à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Il n’y a pas d’ordre particulier à respecter, étant donné que ces films relatent quasiment tous des histoires annexes. Toutefois, si la plupart des longs métrages ne sont pas directement en lien avec l’œuvre principale, d’autres en revanche, ont leur place dans la chronologie de Dragon Ball, dans la mesure où ils ne contredisent pas l’histoire principale et apportent des réponses à certaines questions que peuvent se poser les fans. Par ailleurs, le film Salut ! Son Goku et ses amis sont de retour !! (2008), ainsi que tous les films depuis Battle of Gods (2013) sont considérés comme canon.

Dragon Ball Z : Bardock contre Freezer
Le film Bardock contre Freezer

Quoi qu’il en soit, si vous avez apprécié l’œuvre originale, les films sont une bonne occasion de vous divertir et d’enrichir encore plus vos connaissances sur l’univers de la licence. On peut notamment en apprendre plus sur l’histoire du père de Son Goku, Bardock, ainsi que sur l’origine de la venue sur Terre de Son Goku. On y découvre également des personnages inédits de la licence comme Thalès, le frère de Goku, Cooler, le frère de Freezer, Broly, ou encore le démoniaque Janemba. Si vous n’avez pas le temps de tous les regarder, nous avons sélectionné les 10 meilleurs films Dragon Ball à ne pas manquer.

Dragon Ball :

  • La légende de Shenron (1986) ;
  • Le château du démon (1987) ;
  • L’Aventure mystique (1988) ;
  • L’Armée du Ruban Rouge (1996).
Dragon Ball : La légende de Shenron
Le film La légende de Shenron

Dragon Ball Z :

  • À la poursuite de Garlic (1989) ;
  • Le robot des Glaces (1990) ;
  • Le combat fratricide (1990) ;
  • Bardock contre Freezer (1990) ;
  • La menace de Namek (1991) ;
  • La revanche de Cooler (1991) ;
  • Cent mille Guerriers de métal (1992) ;
  • L’Offensive des Cyborgs (1992) ;
  • Broly le super guerrier (1993) ;
  • Les Mercenaires de l’espace (1993) ;
  • L’Histoire de Trunks (1993) ;
  • Le Plan d’éradication des Super Saiyans (1993) ;
  • Rivaux dangereux (1994) ;
  • Attaque Super Warrior ! (1994) ;
  • Fusions ! (1995) ;
  • L’attaque du Dragon (1995) ;
  • Salut ! Son Goku et ses amis sont de retour !! (2008) ;
  • Épisode de Bardock (2011) ;
  • Battle of Gods (2013) ;
  • La Résurrection de ‘F’ (2015).
Dragon Ball Z : Fusions !
Le film Fusions !

Dragon Ball Super :

  • Broly (2018) ;
  • Super Hero (2022).
Dragon Ball Super : Super Hero
Le film Dragon Ball Super : Super Hero

Dragon Ball GT :

  • L’héritage du héros (ou Cent ans après) (1997).

La licence compte également trois films Live, qui n’ont quant à eux pas été de franches réussites : Dragon Ball (1990), Dragon Ball : La légende des sept boules de cristal (1991) et Dragon Ball Evolution (2009). Disney préparerait un film en live-action sur l’univers de Toriyama. Toutefois, nous n’avons pas de nouvelles à l’horizon pour le moment.

À lire aussi : les meilleurs animes à découvrir sur Netflix.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !