Steam Deck OLED vs Nintendo Switch OLED : quelles différences entre les deux consoles portables ?

Les consoles Switch OLED et Steam Deck OLED sont l’une comme l’autre des machines de grande qualité, ciblant chacune un public différent. D’un côté, la console de Big N affiche un catalogue de jeux démentiel, orienté famille et multi, tandis que de l’autre, la console de Valve propose une grande variété de jeux PC. Nous vous proposons de découvrir les différences entre le Steam Deck OLED et la Nintendo Switch OLED.

Sommaire
Steam Deck OLED vs Nintendo Switch OLED

Après l’arrivée des consoles next-gen de salon de Sony et Microsoft, une nouvelle vague de consoles portables a fait son arrivée. C’est la Nintendo Switch OLED qui a ouvert le bal en 2021, suivi de près par le Steam Deck de Valve en 2022. Mais l’année 2023 a été on ne peut plus riche en sorties, puisqu’elle a vu naître toute une série de consoles comme la Razer Edge, la Logitech G Cloud, l’Asus ROG Ally, le Lenovo Legion Go, et plus récemment le Steam Deck OLED. Toutes ces machines seront bientôt rejoint par la Claw A1M de MSI, le premier PC console sous Intel.

Nous allons nous concentrer dans cet article sur les différences entre la Switch OLED de Nintendo et le Steam Deck OLED de Valve, afin que vous soyez à même de choisir la console la plus adaptée à vos besoins.

À lire aussi : quelle est la meilleure console portable en 2024 ?

💰 Steam Deck OLED et Switch OLED : quelle date de sortie et quel prix ?

La Nintendo Switch OLED est sortie depuis le 8 octobre 2021, tandis que le Steam Deck OLED est sorti plus récemment. En effet, après avoir commercialisé son Steam Deck depuis le 25 février 2022, Valve propose un modèle OLED depuis le 16 novembre 2023.

Concernant le prix des consoles, la Switch OLED est proposée au prix de 349,99 € sur le site de Nintendo. En revanche, il est possible de la trouver facilement aux alentours des 310 € chez la plupart des revendeurs en ligne. On vous invite à consulter notre article dédié pour savoir où vous procurer la console au meilleur prix.

Nintendo Switch OLED
Image 1 : Steam Deck OLED vs Nintendo Switch OLED : quelles différences entre les deux consoles portables ?
  • Nintendo Switch OLED
    269.99€
  • Rakuten
    269.99€
  • Amazon
    310.94€
  • Cdiscount
    310.95€
  • E.Leclerc
    311.51€
  • Carrefour
    314.95€
  • Cultura
    314.99€
  • Pixmania FR
    316€
  • Son-Vidéo.com
    319.99€
  • Fnac
    319.99€
  • RueDuCommerce
    348.90€
Plus d'offres

Le Steam Deck OLED est pour sa part proposé à partir de 569 € et jusqu’à 679 €, selon la version choisie. En effet, la machine de Valve se décline en deux modèles :

  • 569 euros : SSD de 512 Go + étui de transport + bundle de profil Steam
  • 679 euros : SSD de 1 To + étui de transport avec doublure amovible + bundle de profil Steam + verre avec traitement anti-reflet + vidéo de démarrage + thème de clavier virtuel

Tandis que vous pouvez vous procurer la console de Big N auprès de nombreux revendeurs, la console de Valve est quant à elle disponible uniquement sur le store officiel de Steam.

🏆 Nintendo Switch OLED vs Steam Deck OLED : quelle est la meilleure console ?

La puissance : 1-0 pour le Steam Deck

La Nintendo Switch OLED embarque une puce Nvidia Tegra X1, qui se compose d’un CPU ARM Cortex A57 et d’un GPU Maxwell. La console dispose par ailleurs de 4 Go de mémoire vive. Le Steam Deck OLED est pour sa part doté d’un processeur AMD Zen 2, gravé en 6 nm, ainsi que d’un GPU RDNA. Il est quant à lui accompagné de 16 Go de mémoire vive LPDDR5. Concrètement, la console de Nintendo ne fait pas le poids face à la machine de Valve qui la surpasse largement sur le plan technique. En effet, en termes de performances brutes, le Steam Deck OLED affiche une puissance de 1,6 Tflops FP32, contre 0,5 Tflops FP32 pour la console de Nintendo ; ce qui la rend trois fois moins puissante.

Steam Deck OLED et Nintendo Switch OLED

L’écran et le stockage : 2-0 pour le Steam Deck

Par ailleurs, le Steam Deck OLED est pourvu d’une dalle HDR OLED de 7,4 pouces qui affiche une définition de 1280 x 800 pixels et un taux de rafraîchissement allant jusqu’à 90 Hz, et même jusqu’à 120 Hz grâce à ce mod. De son côté, la Switch OLED affiche une dalle OLED de 7 pouces, avec une définition de 1280 x 720 pixels. Cette dernière est toutefois limitée à 60 Hz. Concernant le stockage, Valve propose donc deux déclinaisons avec un SSD NVMe de 512 Go ou de 1 To. La Switch OLED dispose quant à elle d’une capacité de stockage de 64 Go.

Les jeux et la station d’accueil : 2-1 pour la Switch OLED

Il faut toutefois noter que la Nintendo Switch OLED est livrée avec sa station d’accueil, qui lui permet de se transformer en console de salon, en la branchant à un téléviseur. Le Steam Deck OLED est également une console hybride. Il est cependant nécessaire de repasser à la caisse pour se procurer la station d’accueil, vendue séparément au prix de 89 €. Autre différence entre les consoles, la Switch OLED accepte les cartouches de jeu, ainsi que les jeux au format dématérialisé. Le Steam Deck OLED ne propose pour sa part que du jeu dématérialisé. Tandis que la console de Valve axe son catalogue sur des titres PC disponibles sur la plateforme Steam, la console de Nintendo offre pour sa part de belles exclusivités comme Pokémon, Metroid, Zelda, Mario, etc.

L’ergonomie : 2-2 pour la Switch OLED

Les manettes de la Switch OLED sont détachables et offrent en ce sens plus de flexibilité. En effet, il est possible de jouer en fixant les manettes à l’écran, ou en les détachant, et en posant l’écran sur son socle inclinable. Par ailleurs, chaque Joy-Con peut servir de manette si vous jouez par exemple à deux joueurs. En revanche, la manette et l’écran du Steam Deck OLED forme un seul bloc. La Nintendo Switch est peut être plus adaptée aux novices, par rapport à une Steam Deck, qui propose plus d’options de réglages pour les gamers. Autrement, l’ergonomie est louables sur les deux consoles. On relève par ailleurs un problème de drift de joysticks sur les deux consoles. En effet, aucune des deux n’embarquent de sticks analogiques à effet Hall. Heureusement, des solutions existent chez Valve comme chez Nintendo pour palier ce problème.

Les Joy-Con détachables de la Switch OLED

À lire aussi : Asus ROG Ally vs Steam Deck, laquelle choisir ?

🆚 La fiche technique du Steam Deck OLED et de la Nintendo Switch OLED

Afin de vous permettre de visualiser d’un simple coup d’œil les différences entre les deux consoles, nous avons réuni leurs caractéristiques techniques dans le tableau comparatif suivant.

Nintendo Switch OLEDSteam Deck OLED
Dimensions101.6 mm x 241.3 mm x 13.97 mm298 mm × 117 mm × 49 mm
Poids420 g640 g
ÉcranTactile OLED 7″ – 1280 x 720 px – 60 Hz – 337 nitsTactile HDR OLED 7,4″ – 1280 x 800 px – 90 Hz – 1000 nits
ProcesseurNvidia Tegra X1 (ARM Cortex A57) : 1020 MHzAMD Zen 2 : 2,4 à 3,5 GHz (jusqu’à 448 Gflops FP32)
Carte graphiqueNvidia Tegra Maxwell : 768 MHz (jusqu’à 0,5 Tflops FP32)RDNA 2 : 1 à 1,6 GHz (jusqu’à 1,6 Tflops FP32)
Mémoire vive4 Go16 Go
Stockage64 GoSSD 512 Go ou 1 To
Mémoire extensibleOuiOui
Système d’exploitationHorizon OSSteam OS 3.5.5
Batterie et autonomie4310 mAh (entre 4h30 et 9h)50 Whr (entre 3h et 12h)
Prix349 €569 ou 679 €

🤔 Steam Deck OLED vs Nintendo Switch OLED : quelle console choisir en 2024 ?

Si on récapitule, on trouve d’un côté la Nintendo Switch OLED, qui propose de nombreux jeux, et licences exclusives qui font le succès de la firme nippone. Par rapport à la version originale, sortie en 2019, cette console propose un écran plus grand mais aussi une meilleure expérience visuelle grâce à la technologie OLED. La console s’améliore également du côté de l’audio, en proposant un meilleur rendu. L’espace de stockage passe également de 32 à 64 Go, ce qui n’est pas négligeable.

De l’autre côté, on trouve le Steam Deck OLED, une console PC qui met d’avantage l’accent sur les performances. Ainsi et bien que les deux consoles soient destinées au même usage, les deux consoles ne s’adressent clairement pas au même public. Le Steam Deck cible ainsi plutôt les gamers avec son système d’exploitation SteamOS basé sur Linux, tandis que la Nintendo Switch est la console de jeux familiale par excellence. Le catalogue de titres de Steam, compatible avec le Steam Deck donc, pourra faire pencher la balance en sa faveur, à moins que cela ne soit le prix plus attractif de la Switch OLED qui vous attire.

En effet, Si votre budget est relativement restreint, la Nintendo Switch OLED est à privilégier par rapport au Steam Deck OLED. La console de Nintendo affiche un écart de plus de 200 € avec le modèle le plus accessible de chez Valve, et de plus de 300 € avec la configuration la plus musclée.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !