Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette

Le nouveau Galaxy Book3 Pro 360 de Samsung place la barre très haut en termes de design, de performances et de fonctionnalités. En particulier, son écran OLED tactile et pivotant sur 360 degrés lui procure une polyvalence très appréciable.

Sommaire

La génération 2023 de l’ultrabook de Samsung est disponible depuis peu. Rappelons que les Galaxy Book ont été relancés en France l’année dernière, avec des modèles “conventionnels” (Galaxy Book2 et Galaxy Book2 Pro) et des modèles convertibles en tablette (Galaxy Book2 360 et Galaxy Book2 Pro 360), disponibles en versions de 13,3 pouces et/ou 15,6 pouces. Si le modèle haut de gamme nous avait particulièrement séduit lors de notre test, force fut de constater que le Galaxy Book2 d’entrée de gamme nous avait quelque peu laissé sur notre faim…

Image 3 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Cette année, le constructeur change quelque peu la donne. En effet, le Galaxy Book3 haut de gamme (Pro 360), représenté par la configuration de ce test n’est disponible qu’au format 16 pouces. Rappelons que la particularité du modèle 360 réside dans son écran tactile pouvant pivoter sur 360 degrés, ce qui permet d’utiliser le PC portable comme une tablette. On note d’ailleurs que le stylet accompagne la configuration en standard.

Malgré une configuration haut de gamme, avec un processeur Intel Core i7 de 13ème génération, 16 Go de mémoire et un SSD de 512 Go, la facture demeure raisonnable. En effet, le prix du Galaxy Book3 Pro 360 est de 2199 €. De plus, une promotion, valable jusqu’au 31 mars, vous permet de bénéficier d’une réduction immédiate de 100 € sur le site du constructeur, ce qui ramène le prix du PC portable à 2099 €. Sur le site de la Fnac, si la configuration est proposée à 2199 €, un crédit de 100 € est ajouté sur votre carte Fnac. Sur le site de Samsung, le modèle doté d’un SSD de 1 To bénéficie d’une remise de 200 € (jusqu’au 31 mars également), ce qui fait passer son prix de 2399 € à 2199 €.

Cerise sur le gâteau, toujours jusqu’au 31 mars, Samsung rembourse 150 € sur le prix de certains accessoires que vous pourriez acheter en même temps que le Galaxy Book3 Pro 360 (montre, écouteurs, etc.).

Image 4 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Parmi les ultrabooks grand format qui peuvent concurrencer le Galaxy Book3 Pro 360, on peut citer les modèles suivants :

  • Microsoft Surface Laptop 5. Ce PC portable au format 15 pouces intègre un processeur Intel Core i7 de 12ème génération (Core i7-1255U), un écran LCD tactile, et pèse 1,56 kg (lire notre test du Microsoft Surface Laptop 5). Il est actuellement vendu à 1800 € (avec 16 Go de mémoire et 512 Go de stockage) au lieu de 2079 € (mais le stylet n’est pas fourni en standard).
  • Dell XPS 15 9520. Ce modèle est vendu actuellement à 2099 €. Mais il s’agit d’un ultrabook très différent de celui de Samsung. En effet, il est doté d’un écran LCD 15,6 pouces Full HD pas tactile (et a fortiori pas pivotant sur 360 degrés !) et de composants nettement plus performants (processeur Intel Core i712700H et puce graphique Nvidia RTX 3050 Ti). Pour l’affichage, si on sélectionne l’option OLED avec définition 3,5K (3456 x 2160 pixels), la facture grimpe très sensiblement, pour passer à 3499 € (lire notre test du Dell XPS 15 9520).
  • Le Dell Inspiron 16 2-en-1 7620 dispose quant à lui d’un écran 16 pouces OLED 4K tactile et pouvant pivoter lui aussi, d’un processeur Intel Core i7-1260P et d’une puce graphique Nvidia GeForce MX550. Il est proposé à 1699 € (hors promo).
  • Le Huawei Matebook 16s, vendu 1699 € (au lieu de 1899 €), est équipé d’une puce Intel Core i9 de 12ème génération (Core i9-12900H) et d’un écran LCD tactile QHD (2520 x 1680 pixels) de 16 pouces au format 3:2.
  • L’Acer Swift Edge est un ultrabook ultra léger (1,2 kg) qui embarque un écran OLED 4K (mais pas tactile), 16 Go de mémoire, un SSD de 1 To et un processeur AMD Ryzen 7 6800U. Il est proposé à 1899 € (lire notre test du Acer Swift Edge).
Le Samsung Galaxy Book3 Pro 360, un PC convertible de grande qualité
Image 5 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
  • Le Samsung Galaxy Book3 Pro 360, un...
    1,380.91€
  • Amazon
    1,380.91€
  • Rakuten
    1500€
  • RueDuCommerce
    2177€
  • TopAchat
    2,199.99€
  • Fnac
    2227€
  • Pixmania FR
    2,450.67€
Plus d'offres

Un design fin et élégant

Contrairement au modèle de l’année dernière, le Galaxy Book3 Pro 360 est désormais disponible en deux coloris : anthracite (gris foncé) et sable (blanc). Ce dernier a l’avantage de rendre les traces de doigts peu visibles, alors que le châssis anthracite s’avère assez salissant, comme nous l’avions constaté lors du test du Galaxy Book2 Pro 360.

Image 6 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En raison de son écran de 16 pouces, la configuration mesure 35,5 x 25,2 x 1,3 cm. Et on remarque donc – dès la première prise en main – que le nouvel ultrabook de Samsung est moins épais que bon nombre d’ordinateurs portables au format 13,3 pouces et plus ! Il suffit de citer quelques exemple pour en être convaincus :

En revanche, son poids – de 1,66 kg – s’avère dans la moyenne. Il est du même ordre que celui du Huawei Matebook D 16 2022. En revanche, il est légèrement plus léger que le Dell Inspiron 16 Plus 7620 (1,85 kg) ou le Dell XPS 15 avec écran OLED (1,9 kg). Rappelons que les ultrabooks les plus légers sont le LG Gram 16Z90Q et l’Acer Swift Edge, qui ont le même format 16 pouces que le Galaxy Book3 Pro 360 mais qui ne pèsent que 1,2 kg.

Image 7 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Grâce à son écran tactile pouvant pivoter sur 360 degrés, le Galaxy Book3 Pro 360 peut être utilisé comme une tablette, ce qui peut faciliter l’utilisation de certaines applications. On peut également l’utiliser en mode “tente” pour regarder une vidéo dans un endroit confiné, comme dans un train ou un avion (voir photo ci-dessus).

Le Galaxy Book3 Pro 360 est accompagné en standard de son stylet, qui permet de dessiner ou de prendre des notes (par exemple avec l’application Samsung Notes) directement sur l’écran. Pour cela, il suffit de le rapprocher de la dalle OLED et d’appuyer sur son bouton pour faire apparaître un menu comportant les différentes options. Pratique, le stylet se recharge lorsqu’il est fixé, par aimantation, au dos de l’écran.

Image 8 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le clavier, quant à lui, dispose bien sûr de touches rétro éclairées, complétées par un gigantesque pavé tactile (plus grand que celui de la génération précédente !). En combinaison avec la touche Fn, la touche F11 permet de modifier le mode de fonctionnement de la configuration : mode Silencieux, Discret, Optimisé et Performances élevées. La touche F1, pour sa part, lance l’application Samsung Settings, qui permet d’ajuster tous les paramètres liés au fonctionnement de l’ultrabook, et en particulier ceux qui sont en rapport avec l’affichage. Le tout est complété par un pavé numérique, toujours pratique si on doit saisir régulièrement des valeurs.

Image 9 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette

Pour la sécurité, le lecteur d’empreintes digitales est directement intégré au bouton de démarrage. C’est pratique, car – d’une seule pression sur ce dernier – le PC portable démarre et l’utilisateur est identifié, ce qui débloque immédiatement l’accès aux applications et aux fichiers.

En revanche, la Webcam n’est pas compatible avec la technologie Windows Hello de Microsoft qui permet de déverrouiller l’accès au PC portable sur une simple reconnaissance du visage de l’utilisateur. Elle a toutefois l’avantage de pouvoir filmer en Full HD (Comme le précédent Galaxy Book Pro 360 d’ailleurs).

Pour le reste, le Galaxy Book3 Pro 360 16 pouces embarque une connectique complète. En effet, elle comprend une sortie vidéo HDMI et deux ports USB C compatibles Thunderbolt 4 sur le côté gauche, ainsi qu’un lecteur de cartes mémoire microSD, une prise casque/micro et un port USB A, à droite. Aucun adaptateur n’est donc nécessaire si on désire se connecter à un moniteur, tout en rechargeant la batterie et en transférant des fichiers sur une clé USB. Le tout est complété par les technologies Wi-Fi 6E et Bluetooth 5.1.

Enfin, si on désire écouter de la musique ou profiter de la bande son d’un film sans utiliser de casque filaire ou d’écouteurs Bluetooth, la configuration intègre quatre haut-parleurs (2 tweeters de 2 W et 2 woofers de 5 W). L’ensemble délivre une excellente qualité audio, avec des basses un peu plus audibles que sur la plupart des ultrabooks, et une puissance suffisante. D’autre part, grâce à l’application Dolby Access, il est possible de peaufiner les réglages audio selon ses préférences, en utilisant un des différents modes pré définis (Film, Musique, Dynamique, Jeu, Voix) ou en définissant ses propres réglages, grâce à un égaliseur à dix bandes.

  • Quel PC portables 17 pouces choisir en 2023 ? Notre comparatif des meilleurs
Le Samsung Galaxy Book3 Pro 360, un PC convertible de grande qualité
Image 5 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
  • Le Samsung Galaxy Book3 Pro 360, un...
    1,380.91€
  • Amazon
    1,380.91€
  • Rakuten
    1500€
  • RueDuCommerce
    2177€
  • TopAchat
    2,199.99€
  • Fnac
    2227€
  • Pixmania FR
    2,450.67€
Plus d'offres

Un superbe écran tactile, fluide et précis

A l’instar de son prédécesseur, le Galaxy Book3 Pro 360 est doté d’un écran OLED. Rappelons que si cette technologie s’avère bien plus performante que le LCD lorsqu’il s’agit d’afficher des noirs très profonds et des couleurs éclatantes, ce qui la rend très attractives pour les passionnés de cinéma, elle a néanmoins un léger défaut : la dalle est brillante. Il est donc préférable de regarder un film ou une série dans la pénombre si on désire minimiser les reflets qui peuvent venir parasiter l’affichage.

Petite nouveauté par rapport au Galaxy Book2 Pro 360, la diagonale n’est plus de 15,6 pouces, mais de 16 pouces. Et si le modèle de l’année dernière était également disponible en version 13,3 pouces, cette taille d’écran n’est plus d’actualité aujourd’hui (sur le modèle Pro 360 tout du moins).

Image 13 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

La dalle OLED a un format 16:10. Sa définition d’affichage est donc de 2880 x 1800 pixels. La précision monte donc d’un cran par rapport au Galaxy Book2 Pro 360, qui n’affichait des images qu’en Full HD (1920 x 1080 pixels). Ce nouveau mode d’affichage procure des images plus précises, tout en offrant une bonne lisibilité, même sans utiliser l’option de mise à l’échelle de Windows, alors que certaines configurations, comme l’Acer Swift Edge, sont équipées d’une dalle OLED 4K (3840 x 2400 pixels), qui peut rendre certaines manipulations délicates tant certains éléments de l’interface, comme les icônes, sont petits. Au contraire, le Surface Laptop 5 de Microsoft intègre un écran 15 pouces qui supporte une définition légèrement inférieure (2496 x 1664 pixels).

Comme on peut le voir sur l’image ci-dessus, les bordures de l’écran s’avèrent assez fines (sauf celle du bas !). D’autre part, certains apprécieront le fait que la fréquence de rafraichissement maximale de l’écran soit désormais de 120 Hz. Bien sur, pour maximiser l’autonomie de la batterie, on peut à tout moment forcer l’utilisation du mode 60 Hz, ou basculer en mode dynamique, qui passe automatiquement en 60 ou en 120 Hz en fonction de l’application en cours d’utilisation. Rappelons que le Galaxy Book2 Pro 360 se contentait d’un affichage “basique” en 60 Hz.

Image 14 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette

Plusieurs profils d’affichage sont disponibles dans l’application Samsung Settings : défaut (Samsung Amoled), Adobe RGB, P3 et sRGB. Nous les avons soumis aux mesures de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus.

Ainsi, dans le mode sélectionné par défaut (Automatique, avec HDR+ en mode Normal), on obtient les résultats suivants :

  • Luminosité maximale : 405 nits, soit une petite progression par rapport à l’écran OLED du Galaxy Book2 Pro 360. Mais cette valeur reste inférieure (ce qui est normal !) à la luminosité maximale des meilleures dalles LCD (entre 450 et 570 nits).
  • Mais, bien sur, pour ce qui est des contrastes, la technologie OLED surclasse largement le LCD, avec des noirs parfaits (luminosité proche de 0 nits !) .
  • Température moyenne des couleurs : 7047 K (couleurs qui tirent légèrement sur le bleu).
  • Excellente fidélité des couleurs : Delta E moyen de 1,5.

Si on bascule en mode Adobe RGB, on obtient les mêmes résultats en ce qui concerne la luminosité maximale et le Delta E, mais avec une température des couleurs légèrement plus chaude (6459 K), et donc plus neutre que dans le mode par défaut.

  • Meilleur PC portable étudiant : à moins de 500 €, quel ordinateur pas cher choisir ?

Des performances adaptées à la bureautique et au multimédia

Le Core i7-1260P (12ème génération, nom de code Alder Lake) de l’année dernière est remplacé par la puce Intel Raptor Lake de la série P (13ème génération), le Core i7-1360P en l’occurrence. Cette famille de processeurs Intel offre un bon compromis entre performances et autonomie, car ils s’avèrent plus véloces que ceux de la série U, tout en restant moins performants et moins énergivores que les puces de la séries H (que l’on retrouve sur les PC portables dédiés aux joueurs ou aux créateurs de contenus multimédia).

Image 15 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette

Les différences entre l’ancien Core i7-1260P et le nouveau Core i7-1360P sont minimes. Les deux puces intègrent 12 cœurs, dont 4 à hautes performances (P core), pour un total de 16 threads (car les 8 cœurs E ne sont pas multi-threadés). Seules les fréquences évoluent légèrement : 2,2 GHz contre 2,1 GHz pour les cœurs E et 5 GHz contre 4,7 GHz pour les cœurs P. De plus, leur consommation électrique est identique.

Pour ce qui est de la puissance de calcul brute, le Core i7-1360P obtient des indices Cinebench R20 multi et mono thread de 4196 et 675. C’est logiquement mieux que les résultats que l’on obtenait l’année dernière avec les configurations dotées à l’époque du Core i7-1260P : en moyenne environ 3650 en multi-thread.

Image 16 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette

Pour la gestion de l’affichage et des opérations 3D, les deux processeurs intègrent la même puce graphique, l’Iris Xe, doté de 98 unités d’exécution. Seule la fréquence maximale a été très légèrement boostée : 1,5 GHz contre 1,4 GHz. Pas de quoi révolutionner l’indice 3D Mark ! En effet, ce dernier s’élève à 1867, ce qui s’avère dans le même ordre de grandeur que celui de la puce Iris Xe du Core i7-1260P…

En pratique, cela permet de se détendre occasionnellement avec des jeux en 3D pas trop gourmands en ressources, comme Fortnite. Ainsi, on bénéficie d’animations très fluides, comportant entre 40 et 60 images par seconde, lorsqu’on fait fonctionner le jeu dans le mode graphique Moyen, en Full HD.

Image 17 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Excellentes autonomies en bureautique et en streaming vidéo

Le Galaxy Book3 Pro 360 est équipé d’une batterie de bonne capacité, 76 Wh. Certaines configurations font toutefois mieux, avec par exemple une batterie de 80 Wh pour le LG Gram 16Z90Q ou de 86 Wh pour le Dell Inspiron 16 Plus 7620.

Image 18 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette

Avec une luminosité de 200 nits et dans son mode de fonctionnement par défaut (Optimisé), la configuration a fonctionné pendant pas moins de 17 heures et 11 minutes, en utilisant le test d’autonomie Modern Office intégré à l’application PC Mark (qui exécute diverses application bureautiques en boucle jusqu’à épuisement de la batterie). C’est tout simplement le meilleur résultat jamais observé sur un ultrabook !

En mode streaming vidéo, le Galaxy Book3 Pro 360 s’est également très bien comporté. Ainsi, un film de 2 heures lu en Wi-Fi sur Netflix a fait baisser le niveau de charge de la batterie de 17 % seulement. Cela permet d’envisager une autonomie totale d’environ 11 heures et 45 minutes avec une pleine charge. Encore une fois, l’ultrabook signe une des meilleures autonomies dans ce domaine.

Image 19 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
Samsung Galaxy Book3 Pro 360 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Enfin, pour recharger la batterie, Samsung fournit un adaptateur secteur USB C d’une puissance de 65 W. Ce dernier est compact, puisqu’il a les mêmes dimensions que la plupart des chargeurs qui accompagnent les smartphones.

  • Quel PC portable à moins de 1000 euros choisir pour travailler ?

Notre verdict

Image 20 : Test Samsung Galaxy Book3 Pro 360 : un PC portable OLED irréprochable, convertible en tablette
9,5/10

Samsung Galaxy Book3 Pro 360

On aime
  • Ecran OLED
  • Epaisseur très réduite
  • Bonne performances
  • Excellente autonomie
  • Définition d'affichage précise
  • Fréquence d'affichage de 120 Hz
  • Webcam Full HD
  • Haut-parleurs de qualité
  • Stylet fourni
On n’aime pas
  • Dalle brillante
  • Webcam incompatible Windows Hello
Verdict :

Samsung fait évoluer de fort belle manière son ultrabook qu’il a réintroduit sur le marché français l’année dernière. En effet, outre son nouveau processeur Intel de 13ème génération qui offre un bon rapport performances / consommation électrique, son écran OLED tactile gagne en précision et en fluidité d’affichage. Au final, la configuration procure entière satisfaction à tous les niveaux, avec en particulier une autonomie record et un système audio convaincant.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !