Accueil » Guide d'achat » Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Que votre activité préférée soit le trail, la course à pied ou le ski de fond, une montre connectée dédiée au sport et avec GPS intégré peut vous aider à vous améliorer dans votre pratique. Nous vous aidons à trouver le modèle qui répondra le mieux à vos attentes en termes de fonctionnalités et de budget.

Les montres connectées sont devenues pour bon nombre d’entre nous des compagnons au quotidien au même titre que les smartphones. Certaines de ces montres ciblent plus particulièrement les sportifs avec non seulement des capteurs de santé et un GPS intégrés mais surtout des fonctions d’entraînement bien plus poussées que sur les modèles connectés classiques, qu’il s’agisse de l’Apple Watch ou de ses nombreuses concurrentes. Les plus perfectionnées embarquent même des cartographies complètes et des outils de navigation.

Equipées pour braver les intempéries er répondre à un haut niveau d’exigence en termes de suivi, les montres pour le sport coûtent généralement assez cher. Les constructeurs les plus réputés proposent toutefois souvent plusieurs gammes pour répondre à tous types d’attente. Du modèle basique à tarif modéré à la montre hors de prix, renforcée et bardée de capteurs, l’offre est large. Rares sont aujourd’hui les sportifs qui se passent de ces coachs intelligents, capables d’évaluer finement leurs performances et de les aider à se dépasser.

Nous avons conçu ce guide pour permettre au sportif qui sommeille en vous d’y voir un peu plus clair et vous aider à choisir le modèle le mieux adapté à votre pratique.

Notre sélection des meilleures montres connectées pour le sport

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Garmin fénix 7

La référence incontournable des grands sportifs

On aime
  • Les capteurs performants et précis
  • Les fonctions sportives en nombre
  • L’application ultra complète
  • La confortable autonomie
  • La conception robuste
  • La connectivité
On n’aime pas
  • La prise en main complexe
  • Les fonctions connectées limitées
  • Le prix élevé
Verdict :

Réservées aux sportifs émérites et aux amateurs d’activités outdoor intensives, les fénix sont désormais disponibles en version 7 avec un prix de démarrage à 699 euros. Un tarif qui peut atteindre 1200 euros pour l’édition Sapphire Solar ! Avec sa conception aussi robuste qu’élégante et son équipement complet, cette montre est prête à relever tous les défis. Du trail au ski de randonnée, la richesse fonctionnelle est excellente mais nécessite une période de prise en main d’au moins quelques jours pour maîtriser les principaux menus. On apprécie l’autonomie satisfaisante de ce modèle, capable de dépasser les deux jours en mode GPS.

Date de Sortie en France : Janvier 2022

Caractéristiques de la Fénix 7
Dimensions : 47 x 47 x 14,5 mm (47 mm)
Poids : 56 g
Écran : transflectif de 1,3 pouce
Mémoire : 16 Go de stockage
GPS : intégré + GLONASS, Galiléo
Capteurs : accéléromètre, gyroscope, altimètre, baromètre, boussole, oxymètre, cardiofréquencemètre
Connectivité : Bluetooth, Wi-Fi, ANT+
Étanchéité : résistante à l’eau jusqu’à 100 m
Autonomie annoncée : 18 jours

Son atout majeur : son appétence pour les activités outdoor et le sport en général grâce à un équipement remarquable qui répond à la norme militaire américaine en matière de résistance à la chaleur, aux chocs et à l’eau.

Son principal défaut : son prix élevé qui peut dépasser les 1000 euros en fonctions des versions (1199,99 euros par exemple pour la Sapphire Solar Edition).

Sa place dans la gamme : Comme les Forerunner, la fénix appartient à la gamme multisports et triathlon de Garmin qui commercialise aussi des montres plus lifestyle comme les Venu. Dernière née du constructeur, la fénix 7 est déclinée en de nombreuses versions (y compris avec charge solaire).

Ses principales concurrentes : il faut aller chercher des concurrentes du côté de modèles spécialisés sport, comme la Suunto 9, la Coros Vertix 2 ou la Polar Grit X Pro. 

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Huawei Watch GT Runner

La plus sportive des montres lifestyle

On aime
  • Son grand écran lumineux
  • Sa conception légère et confortable
  • L’autonomie satisfaisante
  • Le suivi sportif complet
  • Le GPS double fréquence précis
  • La navigation fluide avec Harmony OS
On n’aime pas
  • Les dimensions importantes du cadran
  • Le coaching vocal en anglais
  • Surtout pour les coureurs amateurs
Verdict :

La plus sportive des montres Huawei n’a pas grand-chose à envier en termes de fonctionnalités aux vraies montres de sport, du moins celles d’entrée de gamme, pour rester dans des prix comparables. Cette GT Runner se distingue notamment par son GPS ultra précis, la possibilité d’être connectée à des capteurs externes, son suivi d’itinéraires… des composants et fonctions généralement réservées aux modèles outdoor. Les sportifs les plus aguerris lui préféreront sûrement ces derniers, pour leurs fonctions plus poussées et plus fiables. En revanche, les moins spécialistes apprécieront les programmes à base d’IA concoctés par Huawei pour une remise en forme efficace.

Date de Sortie en France : janvier 2022

Caractéristiques de la Watch GT Runner
Dimensions : 46,4 x 46,4 x 11 mm
Poids : 38,5 g
Écran : AMOLED de 1,43 pouce
Mémoire : 2 Go de RAM – 4 Go de stockage
GPS : intégré (GNSS)
Capteurs : accéléromètre, gyroscope, boussole, baromètre, altimètre, magnétomètre, cardiofréquencemètre et oxymètre
Connectivité : Bluetooth 5.2, NFC
Étanchéité : résistant à l’eau jusqu’à 50 m (5 ATM)
Autonomie annoncée : jusqu’à 14 jours
Charge : charge sans-fil sur un socle alimenté par un câble USB

Son atout majeur : son grand écran tactile qui offre une navigation fluide et qui permet d’utiliser la montre au quotidien, hors usage sportif

Son principal défaut : à ce niveau de prix, on lui trouve peu de défauts, hormis certaines fonctions non disponibles sur l’iPhone, voire réservées aux seuls smartphones Huawei.

Sa place dans la gamme : C’est la plus sportive des montres Huawei avec ses capteurs améliorés et un programme d’entraînement « pro ».

Ses principales concurrentes : en suivi sportif, elle s’impose face aux montres connectées classiques. Elle constitue une alternative intéressante aux modèles spécialisés de Garmin ou Polar.

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Polar Grit X Pro

Une résistance à toute épreuve pour un prix raisonnable

On aime
  • La conception robuste
  • Le design soigné
  • Les outils d’entraînement
  • La précision des capteurs
  • La prise en main simple
  • Le prix inférieur aux Garmin
On n’aime pas
  • L’absence d’oxymètre
  • Pas d’outil de création d’itinéraires
  • Pas de gestion de la musique
Verdict :

Avec sa nouvelle Grit X Pro, Polar se pose en concurrent de Garmin et de sa série fénix, sur le marché de la montre outdoor. La robustesse de cette montre a été renforcée, avec notamment un écran couleur tactile en verre saphir. Egalement étanche et résistante aux chocs y compris thermiques (elle répond à la norme militaire MIL-STD 810G), cette Grit X Pro a pour elle une belle richesse fonctionnelle, plus particulièrement en matière d’entraînement et de suivi d’activités ainsi qu’un prix inférieur aux fénix. Son autonomie en suivi GPS (environ 48H) reste toutefois en retrait de certaines concurrentes et il lui manque un outil de création d’itinéraires.

Date de Sortie en France : octobre 2021

Caractéristiques de la Grit X pro
Dimensions : 47 x 47 x 1.3 mm
Poids : 47 g
Écran : transréflectif de 1,2 pouce
GPS : intégré + GLONASS, Galiléo, QZSS
Capteurs : accéléromètre, gyroscope, magnétomètre, baromètre, altimètre, cardiofréquencemètre,
Connectivité : Bluetooth
Étanchéité : résistante à l’eau jusqu’à 100 m (WR100)
Autonomie annoncée : 7 jours
Charge : câble USB propriétaire

Son atout majeur : son design très réussi et sa conception robuste pour un prix relativement raisonnable

Son principal défaut : l’absence d’un oxymètre pour mesurer le taux d’oxygène dans le sang.

Sa place dans la gamme : Ce modèle outdoor est le plus haut de gamme de la marque avec la Vantage 2, orientée elle multisport.

Ses principales concurrentes : elle vient concurrencer les meilleures références de Garmin ou Coros dans le domaine tarifaire, mais il lui manque encore un peu de souffle et quelques fonctions.

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Coros Vertix 2

La montre outdoor la plus endurante

On aime
  • L’incroyable autonomie
  • La précision du GPS
  • La qualité de fabrication
  • La cartographie embarquée
  • Le lecteur de musique MP3
On n’aime pas
  • Les dimensions imposantes
  • Le prix élevé
  • Le manque d’outils de navigation
  • Les fonctions connectées limitées
Verdict :

Cette nouvelle version de la montre la plus aboutie de Coros affiche une autonomie exceptionnelle (jusqu’à 135 heures en suivi GPS !), ce qui lui permet de dominer largement toute la concurrence, y compris les solaires. Autres avantages, le GPS est à double fréquence, ce qui lui permet de gagner en précision et on note l’apparition d’une cartographie embarquée, pour laquelle on aurait toutefois apprécié l’ajout de fonctions de navigation pour tracer son itinéraire directement depuis le smartphone. Verre saphire, lunette en titane… la conception est au top, mais la montre est plus grande et plus lourde que la précédente version.

Date de sortie en France : Août 2021

Caractéristiques de la Coros Vertix 2

Dimensions : 50,3 x 50,3 x 15,7 mm
Poids : 89 g (avec bracelet)
Écran : LCD Always-On de 1,4 pouce
Mémoire : 32 Go de stockage
GPS : intégré + GLONASS + Galiléo + QZSS + Beidou
Capteurs : accéléromètre, gyroscope, boussole, altimètre barométrique, thermomètre, moniteur de fréquence cardiaque optique, ECG, oxymètre.
Connectivité Bluetooth 5.0, Wi-Fi
Étanchéité : résistante à l’eau jusqu’à 100 m (10 ATM)
Autonomie annoncée : 60 jours
Charge : câble USB avec connectique proprétaire

Son atout majeur : Son autonomie de premier ordre qui lui permet de damer le pion des meilleures montres y compris les solaires.

Son principal défaut : ses dimensions hors norme, peu adaptées à un poignet menu et son poids malgré l’emploi du titane plus léger.

Sa place dans la gamme : Modèle le mieux équipé chez Coros, cette montre outdoor succède à la Vertix et domine les gamme Apex et Pace, plus abordable.

Ses principales concurrentes : Avec son endurance et son GPS précis, la Vertix 2 fait de l’ombre aux excellentes Garmin Fénix.

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Garmin Forerunner 55

Le meilleur rapport qualité-prix pour les coureurs

On aime
  • Légère et confortable
  • Autonomie satisfaisante
  • Programmes d’entraînement solides avec coaching
  • Simplicité de prise en main
  • Prix imbattable
On n’aime pas
  • L’écran de petite taille
  • Pas de gestion de la musique
  • Peu de capteurs
Verdict :

Les montres Forerunner s’adresse aux inconditionnels du running avec des modèles s’inscrivant dans tous les budgets. Avec son prix sous la barre des 200 euros, la Forerunner 55 fait l’impasse sur certains capteurs. Ciblant le coureur occasionnel, elle propose toutefois tous les outils pour s’entraîner et pour gérer ses courses. L’utilisation est simplifiée par la présence de Garmin coach qui guide l’utilisateur vers l’entraînement le mieux adapté à sa condition. Ce modèle offre une autonomie très correcte, améliorée par rapport à la précédente version, soit 20 heures d’autonomie avec suivi GPS.

Date de Sortie en France : juin 2021

Caractéristiques de la Forerunner 55
Dimensions : 42 x 42 x 11,6 mm
Poids : 37 g (avec bracelet)
Écran : transflectif de 1,04 pouce
GPS : intégré + GLONASS + Galiléo
Capteurs : accéléromètre, cardiofréquencemètre
Connectivité : Bluetooth
Étanchéité : résistante à l’eau jusqu’à 50 m (5 ATM)
Autonomie annoncée : 14 jours
Charge : câble USB avec connectique propriétaire

Son atout majeur : un programme d’entraînement solide pour le coureur occasionnel, sans abuser sur la facture

Son principal défaut : l’absence de certains capteurs, notamment l’oxymètre, fait que la montre est insuffisamment équipée pour les coureurs les plus expérimentés

Sa place dans la gamme : C’est l’entrée de gamme des modèles Forerunner de Garmin, dédiés à la course à pied.

Ses principales concurrentes : Avec son prix raisonnable, cette montre sport entre en concurrence avec des modèles plus lifestyle équipées pour le suivi sportif. Le choix dépendra de ce que l’utilisateur compte privilégier.

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Suunto 9 Peak

La plus fine et légère des montres outdoor

On aime
  • Le port confortable
  • L’ajout de l’oxymètre
  • La robustesse malgré la légèreté
  • L'écran en verre saphir
  • La précision du GPS
  • Le nombre de profils sportifs
On n’aime pas
  • Pas de cartographie embarquée
  • L’écran plus petit que sur les autres S9
  • Les fonctions connectées limitées
Verdict :

Beaucoup plus fine et légère que la Suunto 9 et la Suunto 9 Baro auxquelles elle succède, la Suunto 9 Peak n’en est pas pour autant moins efficace avec son système de coaching. Proposant les mêmes fonctions que ses aînées, elle apporte donc un nouveau design et ajoute surtout au niveau du matériel un oxymètre pour mesurer le taux d’oxygène dans le sang. On apprécie son cardiofréquencemètre précis et son autonomie satisfaisante (25 heures en suivi GPS et même jusqu’à 60 heures en se contentant d’un point GPS toutes les soixante secondes).

Date de Sortie en France : Juillet 2021

Caractéristiques de la Suunto 9 Peak
Dimensions : 43 x 43 x 10,6 mm
Poids : 52 g
Écran : transflectif de 1,2 pouce
GPS : intégré + GLONASS, Galiléo, QZSS, Beidou
Capteurs : accéléromètre, gyroscope, boussole, altimètre barométrique, cardiofréquencemètre, oxymètre
Connectivité : Bluetooth
Étanchéité : résistant à l’eau jusqu’à 100 m 
Autonomie annoncée : 7 jours
Charge : câble USB propriétaire

Son atout majeur : ses dimensions extrêmement compactes malgré l’ajout d’un capteur de taux d’oxygène dans le sang

Son principal défaut : Cette montre reste tournée vers le sport et la santé. Les fonctions connectées de la Suunto 7 sous Wear OS sont absentes.

Sa place dans la gamme : avec la Suunto 9 et Suunto 9 Baro, elle appartient au segment le plus haut de gamme de la marque, mais s’avère moins « connectée » que la Suunto 7 sous Wear OS.  

Ses principales concurrentes : les montres sportives haut de gamme en général chez Garmin ou Polar.

Image 2 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?

Polar Vantage V2

La spécialiste du running et du triathlon

On aime
  • Montre tout en légèreté
  • Très bonne autonomie
  • Excellent suivi dans la durée
  • Les outils d’entraînement sportif
  • La simplicité d’emploi
On n’aime pas
  • L’absence d’oxymètre
  • Les fonctions connectées très basiques
  • La petite taille de l’écran
Verdict :

Ciblant les fans de running et de triathlon, la Vantage V2 est une montre extrêmement légère qui succède à la première génération de Vantage lancée il y a plusieurs années. D’un design plus discret et moins « baroudeur » que la Grit, la Vantage répond toutefois à la norme militaire américaine MIL-STD-810G en termes de robustesse et propose des fonctions sportives d’entraînement tout aussi complètes. Son autonomie s’avère satisfaisante, avec notamment une quarantaine d’heure en suivi GPS.

Date de Sortie en France : juin 2021

Caractéristiques de la Vantage V2
Dimensions : 47 x 47 x 13 mm
Poids : 34 g
Écran : transflectif de 1,2 pouce
GPS : intégré + GLONASS, Galiléo, QZSS
Capteurs : accéléromètre, boussole, altimètre barométrique, cardiofréquencemètre
Connectivité : Bluetooth
Étanchéité : résistant à l’eau jusqu’à 100 m (WR 100)
Autonomie annoncée : 7 jours
Charge : câble USB propriétaire

Son atout majeur : son design extrêmement léger pour un port confortable, allié à une solide autonomie

Son principal défaut : trop peu de différences fonctionnelles avec la Grit X et des fonctions connectées qui restent trop limitées.

Sa place dans la gamme : La Vantage V2 partage avec la Grit X Pro le haut du panier chez Polar, la première les amateurs de triathlon et la seconde les fans de trail.

Ses principales concurrentes : la marque Polar rivalise avec Garmin et Sunnto sur le segment des montres de sport.


Une montre sport avec GPS pour quoi faire ?

Une montre connectée avec GPS vous permet de suivre vos activités sportives avec précision, qu’il s’agisse de la distance parcourue, de la vitesse moyenne ou vitesse maximale, et pour les modèles les plus perfectionnés, du dénivelé, de la puissance atteinte ou des calories consommées. Ces données s’affichent sur l’écran de la montre, mais aussi sur l’application du constructeur, car aujourd’hui ces dispositifs sont connectées à votre smartphone en Bluetooth. Mais le rôle de ces montres de sport va encore plus loin. Elles entrent totalement dans l’élaboration et le suivi d’un programme d’entraînement. Certains produits seront aussi capables de vous assister dans l’indispensable phase de récupération et de reprise d’activité. Bien entendu, en compétition, elles vous aideront à suivre la stratégie de course préétablie.

Image 15 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?
Garmin fénix 6 – Crédit : Garmin

Les montres connectées pour le sport sont donc des montres connectées au sein desquelles les fonctions purement consacrées à la pratique sportive sont plus élaborées. Bien entendu, pour une pratique très occasionnelle, un modèle classique éventuellement enrichi par des applications tierces pourra suffire. Mais si vous souhaitez aller plus loin, il vaudra mieux faire l’acquisition d’un modèle dédié à votre activité de prédilection.

Les atouts des montres spécialisées

Les montres véritablement pensées pour le sport ne manquent pas d’arguments. Elles disposent tout d’abord de capteurs supplémentaires et souvent plus précis que leurs concurrentes généralistes. Certaines peuvent par exemple mesurer votre VO2 Max ou votre VMA, des données très importantes pour le sportif souhaitant améliorer en toute sécurité ses performances. Cette avalanche de données serait vaine si celles-ci n’étaient exploitées de la meilleure des manières possibles.

Image 16 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?
Temps de repos durant test de VO2 Max chez Polar – Crédit : Polar

En clair, les années d’expérience des grandes marques comme Garmin, Suunto ou Polar leur ont permis de développer des algorithmes et des applicatifs perfectionnés. Ces montres en survêtement sont aussi la plupart du temps renforcées. Elles sont conçues de manière à encaisser les chocs les plus courants de la meilleure des manières possibles. Elles ne sont certes pas incassables, mais simplement plus robustes, avec une couronne souvent plus imposante. Leur écran est aussi mieux protégé tandis que l’étanchéité est plus poussée.

ces montres sont conçues pour atteindre des niveaux d’autonomie largement supérieurs à ceux des montres connectées classiques surtout lorsque la puce GPS, plutôt gourmande en énergie, est utilisée. Une Apple Watch peine à dépasser quelques heures d’autonomie lorsque sa puce GPS est utilisée en continu tandis que la Coros Vertix 2 peut, sur une seule et unique charge, atteindre 135 heures en suivi GPS !

Les différents types de montres pour le sport

Même si des passerelles existent évidemment entre ces catégories, nous pouvons discerner deux grands groupes de montres s’adressant aux sportifs. Nous trouvons tout d’abord les montres multisports, des produits généralement plutôt haut de gamme, capables de vous accompagner dans de nombreux sports, mais aussi dans l’ensemble de vos activités outdoor comme la randonnée et les simples promenades dominicales. Entrent dans cette catégorie l’incontournable gamme Fénix de Garmin, mais aussi la récente Polar Grit X Pro.

Image 17 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?
Garmin Forerunner 745 – Crédit : Garmin

À côté de ces montres destinées à ne quitter que rarement votre poignet du fait de leur grande polyvalence existent des montres spécialisées dans un sport en particulier ou tout du moins dans un groupe de sports précis.

Bien entendu, le running est le maître du jeu avec de nombreux produits aujourd’hui en grande partie dédiés à ce sport. Chez Garmin par exemple, il s’agit de la série au nom tout indiqué Forerunner. Mais nous retrouvons aussi des modèles pour d’autres sports : fitness (Polar Unite), la plongée (Suunto D5), le golf (Garmin Approach S62) et même pour l’e-Sport (Garmin Instinct eSports Edition).

Les fonctions supplémentaires

Certains modèles haut de gamme embarquent une véritable cartographie qui servira de base pour une fonction de navigation GPS encore plus précise et facile à utiliser. Pour cela, la montre doit disposer d’un écran suffisamment grand et si possible en couleur. Généralement, il faut connecter la montre à un ordinateur pour y transférer des fonds de cartes. Il est aussi possible d’activer des fonctions liées à la sécurité en permettant à un tiers préalablement autorisé de suivre votre progression en temps réel. Un message peut être automatiquement envoyé à une liste de contacts préétablie si la montre détecte une chute suivie d’une période sans mouvement. L’utilisateur peut aussi envoyer directement un SOS. Bien entendu dans les deux cas, la montre doit être reliée à un smartphone.

Image 18 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?
Détection de chute sur les Apple Watch – Crédit : Apple

Certaines montres au contraire font tout pour que vous puissiez sortir sans votre smartphone. Pour cela, elles disposent d’un espace mémoire de quelques gigaoctets permettant d’y enregistrer plusieurs heures de musique. Il vous suffira ensuite de connecter la montre avec vos écouteurs Bluetooth préférés. Les fonctions de bien-être sont de plus en plus souvent présentes : suivi du sommeil, exercices de respiration et de détente… Certaines montres ont développé des fonctions liées à l’alimentation et l’hydratation y compris pendant les phases de compétition pour éviter la déshydratation et la fameuse fringale.

Des accessoires pour aller encore plus loin

Certaines marques de montres connectées pour le sport proposent des accessoires pour équiper leurs différentes modèles. Bien entendu, vous pensez aux bracelets avec des matériaux et des couleurs différents. Mais cela va bien plus loin. Nous trouvons ainsi des sangles abdominales pour un suivi du rythme cardiaque encore plus précis mais aussi des capteurs de fréquence de pédalage à fixer sur le vélo ou encore à un capteur Garmin à fixer sur votre put de golf. L’idée est toujours la même : apporter des informations supplémentaires pour offrir un suivi d’entraînement et de compétition le plus complet et précis possible.

Quel OS choisir ?

On oppose souvent les montres connectées embarquant un système d’exploitation spécifiquement développé par la marque, dit propriétaire, à celles s’appuyant sur un OS de type Watch OS (Apple) ou Wear OS (Google).

Image 19 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?
WearOS – Crédit : Google

Dans le domaine du sport, mieux vaut privilégier l’OS propriétaire de spécialistes type Garmin, Coros, Polar ou Suunto, bien moins gourmand en énergie que ceux d’Apple et Google. Chez les spécialistes, vous trouverez de plus des applications bien plus fiables et poussées en matière d’entraînement et d’analyse des performances.

Certains spécialistes du sport ont tenté l’aventure Wear OS comme Suunto avec sa Suunto 7… sans véritablement convaincre les grands sportifs du fait d’une autonomie très limitée.

Puis-je me baigner partout avec ma montre connectée pour le sport ?

L’étanchéité est une qualité très importante sur les montres en général et encore plus sur celles dévolues aux sportifs qui sont amenés à affronter parfois les éléments déchaînés et même parfois à se mettre volontairement à l’eau. Aujourd’hui, les montres de sport affichent souvent une étanchéité libellée de la manière suivante : 5 ATM ou 10 ATM. Ce chiffre indique que la montre est capable d’affronter une pression équivalente à une immersion à une profondeur de 50 mètres. Cette pression sera alors de 5 bars soit 5 kg par cm2.

Image 20 : Quelles sont les meilleures montres GPS pour le sport en 2022 ?
Garmin Instinct – Crédit : Edouard le Ricque / Tomsguide.fr

Ainsi la montre est donc capable de résister sans dommage à une immersion à une telle profondeur, mais cela ne signifie pas pour autant que tout est permis. Il s’agit en effet d’une immersion progressive dans une eau calme. Rien ne garantit en tout cas qu’un plongeon, une exposition à un jet sous pression n’aura pas raison de cette étanchéité. Les boutons de commande sont particulièrement sensibles et constituent le plus souvent le point faible de l’étanchéité des montres.

L’industrie horlogère traditionnelle est encore plus sévère au sujet de ces indications d’étanchéité. Pour elle, une montre certifiée 5 ATM peut être conservée sous la douche, mais elle n’est pas compatible avec la pratique de la natation. Il faudrait se tourner vers des modèles 10 ATM. C’est le cas notamment de la Polar Grit X Pro ou des Garmin Fenix 7.

Une autre limite est liée à l’eau elle-même. L’eau de mer peut oxyder rapidement les contacts métalliques utilisés pour recharger la montre. Nous vous conseillons de bien la rincer à l’eau douce après un bain de mer.

Quelle est l’autonomie réelle de ces montres ?

De manière tout à fait logique, l’autonomie des montres est liée à énormément de facteurs et les chiffres annoncés par les différents constructeurs doivent être pris avec des pincettes. L’autonomie d’une montre dépendra énormément de l’utilisation de certains de ses composants. La puce GPS par exemple est plutôt gourmande en énergie. Même chose pour la connectivité Bluetooth avec le smartphone et l’arrivée massive de notifications diverses et variées. La lecture continue de la fréquence cardiaque peut aussi réduire sensiblement l’autonomie.

Les conditions-mêmes d’utilisation peuvent aussi directement influencer l’autonomie de la montre. Celle-ci aura ainsi plus de mal à conserver une géolocalisation précise sous un couvert forestier dense qu’au milieu d’un désert. Son GPS consommera alors plus d’énergie. L’écran de la montre peut aussi se révéler particulièrement gourmand en fonction des réglages de l’utilisation : affichage permanent ou non, niveau de luminosité… Autant de paramètres à surveiller pour éviter la panne sèche.

Tous les GPS sont-ils aussi précis ?

La présence d’une puce GPS est devenue tout simplement indispensable à toute montre destinée aux sportifs. À vrai dire, la plupart des constructeurs s’appuient sur les mêmes composants électroniques, mais pourtant toutes les montres n’affichent pas la même précision. La puce GPS n’est qu’en partie responsable de la précision in fine de la géolocalisation et suivant les modèles de gros écarts de positionnement peuvent être constatés. Même chose autour de la question de la vitesse d’acquisition du signal. L’implémentation des antennes et leur accord avec la structure du boîtier jouent aussi beaucoup. Autre facteur différenciant, l’exploitation logicielle des données brutes issues de la puce GPS. De nombreux algorithmes sont développés par les constructeurs afin d’obtenir la plus grande précision possible. La différence se fait donc surtout à ce niveau.