Accueil » Actualité » Sony Vision-S : près de 10 000 km séparent la voiture de son conducteur (vidéo)

Sony Vision-S : près de 10 000 km séparent la voiture de son conducteur (vidéo)

Sony vient de faire piloter à distance sa Vision-S. Un exploit réalisé entre l’Allemagne et le Japon pour un résultat spectaculaire.

« Sans les mains », pour une fois l’expression populaire prend tout son sens. Dans la vidéo publiée par Sony, on voit le conducteur de la Vision-S derrière le volant de la voiture, mais sans y toucher et sans qu’aucun système de conduite autonome ne soit activé. En réalité, si la voiture roule sur un circuit allemand, c’est depuis le Japon qu’il est piloté par un tiers utilisant un volant de jeu vidéo, un Logitech G29 pour être précis.

Image 1 : Sony Vision-S : près de 10 000 km séparent la voiture de son conducteur (vidéo)
Sony Vision-S 01 – Crédit : Sony

L’expérience s’est déroulée sur un parcours spécialement conçu à Aldenhoven, en Allemagne. Le véhicule utilisé est une Vision-S 01, la première berline électrique de Sony. Un second modèle, le Vision-S 02, vient d’être présenté au CES 2022. Il s’agit-là d’un SUV de 7 places qui devrait s’attaquer au Model Y de Tesla.

Pour son expérience, Sony s’est associé à l’opérateur Vodaphone. Cet acteur a joué un rôle clé puisqu’il a fourni la connexion 5G nécessaire au pilotage à distance de la Vision-S 01. 9363 km séparent Aldenhoven de Tokyo où se trouvait le vrai conducteur. Assis à son bureau devant un trio de moniteurs, il est parvenu à déplacer la voiture jusqu’à une vitesse de 61 km/h. De son côté, le conducteur installé à bord de la Vision-S n’était là qu’en secours, au cas où un problème serait survenu.

Sony mise sur la diffusion de données sans latence

Pour que cette expérience soit viable, toutes les informations du véhicule et le retour de ses caméras étaient transmis sans latence au pilote de Tokyo. L’objectif était d’éprouver les systèmes actuels dans le but de développer une technologie de contrôle et de transmission de gros volumes de données en temps réel, sans délai.

Une nouvelle étape pour Sony. Le constructeur a déjà tâté le terrain notamment via sa division PlayStation. On se souvient ainsi du PlayStation TV qui permettait de jouer à sa PS4 depuis un autre écran, la console diffusant son flux par le réseau local. Cette technologie perdure avec la PS5. Elle s’appelle PS Remote Play et permet de contrôler une PS4 ou une PS5 depuis un PC, un Mac ou même un périphérique mobile.