Accueil » Dossier » Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Image 1 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

La Switch Lite est sortie ce 20 septembre. Cette nouvelle venue est une version épurée de la console de Nintendo, mais elle est aussi moins onéreuse : 199 €. Avec un tarif aussi attractif, elle se pose en tant que console portable du moment.

Avec elle, Nintendo semble vouloir renouveler l’expérience de la 2DS. Une console plus abordable pour conquérir les portefeuilles moins garnis, et surtout les plus jeunes, tributaires de leurs parents.

Qu’est-ce qu’on y gagne, qu’est-ce qu’on y perd ? Quelles différences avec la Switch toujours commercialisée ? On vous dit tout pour vous aider à choisir la meilleure des deux (spoiler : toutes deux sont bien :).

SwitchSwitch Lite
Dimensions23,9 x 10,2 x 1,39 cm20,8 x 9,11 x 1,39 cm
Poids398 g275 g
Taille d’affichage6,2″5,5″
Définition  en mode portable1 280 x 720 pixels1280 x 720 pixels
Définition  en mode docké1920 x 1080 pixelsNon applicable
ContrôleursJoy-Cons détachablesintégrés à la console
SoCTegra X1 (Logan / Mariko)Tegra X1 (Mariko)
Processeur20 nm / quad-core Cortex-A57 / quad-core Cortex-A53 à 2 GHz16 nm / quad-core Cortex-A57 / quad-core Cortex-A53 à 2 GHz
RAM4 GoNon communiqué
Taille du stockage32 Go32 Go
Stockage externemicroSDmicroSD
Jeux supportésTousJeux disposant d’un mode portable uniquement
Wi-Fi802.11 ac802.11 ac
Réseau filaireAdaptateur en optionAucun
Sortie vidéoDock avec sortie HDMIAucun
BatterieLithium-ion 4310 mAh
Lithium-ion 3570 mAh
Autonomiede 2 à 6,5 heuresde 3 à 7 heures
CouleursGris/rouge ou Gris/bleuTurquoise, jaune, gris et cyan/magenta (édition Pokémon Epée et Bouclier)
Date de sortie03-mars-1720-sept-19
Prix299,99 euros199,99  euros

Plus grande ou plus petite que la Switch ?

Nintendo rogne sur le plastique. La Switch Lite est plus compacte que la console originelle. Elle perd 3 cm de long et 1 cm de haut, mais conserve la même épaisseur. Une bonne chose pour la prise en main.

Son poids est aussi revu à la baisse. 120 grammes de moins sur la balance. Un régime express qui la fait passer de 398 grammes à 275 grammes. Le confort d’utilisation n’en sera qu’amélioré, la Switch ayant tendance à être lourde en mode nomade.

Image 2 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Plus ou moins puissante que la Switch ?

Depuis sa sortie en mars 2017, la Switch embarquait un processeur Tegra X1 customisé par Nvidia. Une gravure en 20 nm, quad-core ARM Cortex A57 couplé à un quad-core Cortex A53 cadencé à 2 GHz et circuit graphique Maxwell. Depuis septembre 2019, Nintendo embarque une évolution de cette puce sur sa Switch : le Mariko. Il est gravé plus finement (16 nm) et offre des tensions de fonctionnement diminuées. De facto, on a un processeur qui chauffe moins et qui consomme moins. Par effet de vases communicants, l’autonomie est améliorée. Comptez de 4h30 à 9 heures en usage intensif (avec 5h30 sur Zelda), contre 2h30 à 6h30 pour le modèle d’origine (3h sur Zelda).

Tout cela pour dire que la Switch Lite a hérité de ce même processeur, comme l’évoque l’institut américain des brevets, la Federal Communications Commission (FCC). Seule différence, la Switch Lite a une plus petite batterie.

Une Switch plus performante arrive, comment la reconnaître ?

Image 3 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?
Nvidia Tegra X1

A noter également que Nintendo a fait une demande d’édition de brevet afin de faire valider une nouvelle configuration auprès. Un nouveau Tegra X1 pourrait donc prochainement équiper la Switch et pourquoi pas la Switch Lite. Plus véloce et moins énergivore, il permettrait de réduire les temps de chargement et limiter les chutes de framerate.

Quid de l’autonomie ?

100 % nomade, la Switch Lite se doit d’être irréprochable sur son autonomie. Nintendo avance donc qu’elle tient plus longtemps loin d’une prise que la Switch. On ne double pas le temps d’utilisation, mais on gagne tout de même une heure. De 3 heures de jeu sur Zelda Breath of the Wild avec la Switch, on atteint les 4 heures avec la version Lite.

Image 4 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Un gain rendu possible par la suppression des batteries dans les manettes. Désormais accrochées à la console, elles ne nécessitent plus d’être chargées par elle. Secondo, comme dit plus haut, la puce Nvidia Tegra X1 a été modifiée. Elle est plus économe. Si on a un gain d’autonomie sur la nouvelle version de la Switch classique, la Switch Lite a une batterie plus petite. Moins de poids, mais aussi une autonomie qui n’augmente pas.

Petite taille et petit écran ?

Oui, Nintendo a réduit la taille de l’affichage. De 6,2 pouces, on tombe à 5,5 pouces. Une perte qui n’ampute pas la définition qui, quant à elle, demeure de 1280 x 720 pixels (HD). De facto, la résolution de la dalle augmente mathématiquement. Elle gagne en précision avec 30 pixels par pouce en plus (267 ppi vs. 237 ppi). L’image de la Switch Lite sera donc plus fine que celle de la Switch.

Image 5 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Tous les jeux de la Switch sont-ils compatibles ?

La Switch Lite est uniquement utilisable en mode nomade. Impossible de la relier à un moniteur externe. Problème, certains jeux réclament cette fonctionnalité, comme Super Mario Party. Impossible d’y jouer hors du dock de la Switch. Aussi, il faut se passer de ce titre et de ses congénères sur la Switch Lite.

Jouer à Halo sur Switch : c’est possible, il l’a fait

Image 6 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Pour ne pas se tromper, il suffit de vérifier au dos de la boîte du jeu convoité. Une signalétique indique s’il est possible de l’utiliser en mode portable ou non. Pour l’achat d’un jeu en ligne, un tour sur sa page sur le site de Nintendo permet de lever le doute. L’information « Mode portable » doit apparaître dans les « Fonctionnalités » situées dans l’onglet « Détails ».

Récupérer ses sauvegardes : possible ou pas ?

Oui, toutes les sauvegardes que vous avez effectuées sur la Switch sont accessibles avec la Switch Lite. Il est même possible de faire l’inverse : commencer une partie sur Switch Lite et prolonger l’aventure sur la Switch classique. Vous pouvez donc retrouver votre progression sur les deux consoles, pourvu qu’il s’agisse d’un titre compatible avec la Switch Lite.

Image 7 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

En revanche, cette fonctionnalité nécessite l’option de sauvegarde dans les nuages de Nintendo. Un aspect uniquement contenu dans l’abonnement au Nintendo Switch Online. Il vous en coûtera donc 19,99 € par an si vous souhaitez jouer sur deux consoles en même temps avec la synchronisation de vos sauvegardes.

Et la connexion à la TV, c’est envisageable ?

Non, il n’est pas possible de relier la Switch Lite à votre TV ou votre écran d’ordinateur. Contrairement à la Switch, la version Lite ne peut pas s’insérer dans un dock. Rappelons que dans le cas de la Switch première du nom, le dock dispose d’un port HDMI. C’est donc par ce biais que la Switch se connecte à une TV, la console en elle-même ne disposant pas d’une sortie vidéo classique.

Image 8 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Comme il n’est pas possible de la connecter à une TV, la console est cantonnée à du 720p en termes de définition. Pour mémoire, la Switch classique est elle aussi restreinte à du 720p en mode nomade, mais passe à du 1080p en mode docké.

Peut-on y jouer à plusieurs ?

La Switch Lite ne disposant d’aucun dock, il n’est pas possible d’y jouer à plusieurs sur une TV. En revanche, vous pouvez quand même jouer à plusieurs à la console : la console pouvant se connecter au Web, il va de soi qu’on peut s’adonner à tous les jeux en ligne dont profite déjà la Switch classique. Pour cela, il convient de s’abonner à Nintendo Switch Online, un service qui coûte 3,99 €/mois ou 19,99 €/an.

Mais Nintendo annonce aussi la prise en charge de parties en local pouvant atteindre 8 joueurs. Là, aucun abonnement n’est requis, du moment que chaque joueur dispose de sa propre console. Il sera même envisageable de mixer à la fois jeu sur Switch et jeu sur Switch Lite.

Image 9 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Enfin, notez qu’il sera toujours envisageable de jouer à l’aide de Joy-Con ou autres manettes sans-fil (ou filaire avec le dock d’Hori). De quoi pouvoir à nouveau jouer à deux sur la même console, malgré l’absence de la petite béquille la Switch classique, laquelle permet de positionner la console à la verticale. Comptez néanmoins entre 60 et 70 euros par paire de Joy-Con, ce qui accroît sévèrement la facture. Les manettes non officielles sont moins onéreuses.

Des accessoires compatibles ?

Comme évoqué précédemment, les Joy-Con de la Switch classique sont parfaitement supportés par la Switch Lite. En revanche, le dock ne l’est pas. Voilà pour les accessoires vendus de base avec la Switch classique.

Qu’en est-il des accessoires commercialisés séparément ? Tous les petits accessoires de type protection d’écran ne peuvent pas s’adapter dès lors que la console change de dimensions. Si les housses de transport d’une Switch peuvent contenir une Switch Lite, il est préférable d’opter pour une housse façonnée pour la Lite. Autre petite déception : le Labo VR Kit ne pourra pas fonctionner sur la Switch Lite.

Image 10 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?

Néanmoins, la console reste compatible avec les supports (Play Stand) et autres petits adaptateurs qui permettent tantôt d’offrir des ports USB supplémentaires à la console, tantôt de lui conférer une liaison Ethernet.

Image 11 : Nintendo Switch Lite vs. Switch : quelle console choisir ?