Accueil » Dossier » Tout ce qui manque à la Xbox One

Tout ce qui manque à la Xbox One

Image 1 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Permettre d’ancrer une communication vidéo avec Skype

L’une des principales fonctions que Microsoft avait mis en avant avec Kinect était la possibilité de converser sur Skype pendant une partie en ligne avec un de ses amis. Même les actuelles publicités TV montrent cette possibilité, mais une fois devant la Xbox, quelque chose nous marque : il est impossible d’ancrer l’application Skype sur le côté de l’écran, et il est donc impossible de l’utiliser en plein jeu. La Xbox One propose bien un système de chat intégré à son système et utilisable en jeu, mais celui-ci ne propose pas la vidéo. Vous l’aurez compris, cette belle promesse de voir ses amis dans une fenêtre dans un coin de l’écran pendant une partie n’est pour l’instant pas réalisable, faisant quelque peu mentir les publicités dans lesquelles cette possibilité est montrée.

Image 2 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Gérer le contenu du disque dur

La Xbox One propose un disque dur de 500 Go intégré dans la console, ce qui est très pratique pour stocker les sauvegardes des ses jeux, les fichiers d’installation de ces derniers ou encore les contenus achetés en ligne. Mais il est un problème qui peut gêner ceux qui aiment bien tout contrôler : il est impossible de consulter précisément le contenu de son disque dur, de même qu’il est impossible de connaître la quantité d’espace disponible. Si Microsoft affirme que la console est capable de gérer elle-même l’espace disponible sans action de l’utilisateur, il est assez frustrant de ne pas même y avoir un droit de regard.

Image 3 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Ajouter le support des claviers USB

Vous comprendrez immédiatement quel est le problème pour peu que vous ayez déjà essayé de taper un texte sur un clavier virtuel au moyen d’une manette : c’est long, complexe, et la possibilité de connecter un clavier USB ou Bluetooth serait la bienvenue. Comment est-il possible que Microsoft n’ait pas pensé à une fonctionnalité aussi bête, qui ne coûte strictement rien et qui pourrait faire gagner de précieuses minutes à ceux qui échangent quotidiennement des messages écrits avec leurs contacts ?

Image 4 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Améliorer la gestion de la liste d’amis

L’un des principaux atouts du Xbox Live est de permettre de conserver et de gérer une liste d’amis afin de trouver facilement des partenaires de jeu. Mais comme nous l’avons vu dans notre test, l’ergonomie de la Xbox One n’est pas des meilleures, et la liste d’amis fait partie des fonctions qui en pâtissent. Une petite refonte ne ferait donc certainement pas de mal.

Image 5 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Ajouter des commandes vocales à Kinect

Inclus par défaut dans la boîte de la console, Kinect est pratique de par ses commandes vocales et le contrôle qu’il permet d’obtenir sur sa console. De nombreuses commandes sont déjà reconnues par le capteur de la Xbox One, mais on ne peut s’empêcher de remarquer qu’il en manque certaines : la possibilité de lancer la lecture d’un Blu-ray par la voix, d’éjecter un disque, ou même de créer ses propres commandes à partir de mots qu’on aurait enregistré.

Image 6 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Ajouter la gestion des sauvegardes

Nous l’avons vu plus haut, il peut être frustrant de ne pas avoir accès à la gestion de l’espace de son disque dur, mais il y a une limitation encore plus gênante pour la moyenne des joueurs : il est impossible de voir et de gérer simplement les sauvegardes de ses jeux. Là encore, il s’agit d’une fonction qui était disponible sur Xbox 360, et qui manque terriblement aux habitués.

Image 7 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Ajouter un historique de téléchargement

Imaginez la situation suivante : vous disposez d’un code vous permettant de télécharger gratuitement un contenu sur le Xbox Live. Vous vous rendez dans la section adéquate, tapez votre code à usage unique, et le téléchargement démarre. Imaginez maintenant que le téléchargement ait un problème en plein milieu, et qu’il ne puisse pas être terminé. Sur Xbox 360, il suffisait de se rendre dans l’historique des téléchargements, de retrouver le contenu concerné, et de reprendre où il en était. Sur Xbox One, l’historique de téléchargement n’existe plus, et des situations toutes simples comme celle-ci peuvent vite se transformer en cauchemar pour les joueurs malchanceux.

Image 8 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Connecter un compte automatiquement sans Kinect

Lorsque vous allumez votre console, si vous avez configuré Kinect, ce dernier sera capable de vous reconnaître au lancement et de se connecter automatiquement sur votre compte, une fonction bien appréciable, surtout si plusieurs utilisateurs dans la maison se partagent la même console. Mais Kinect est un accessoire facultatif, que certains ne tiennent pas à utiliser, et Microsoft n’a prévu de connexion automatique d’un compte sans passer par sa caméra, ce qui oblige les joueurs à choisir systématiquement leur compte alors même que la Xbox 360, par exemple, proposait de définir un compte par défaut qui était automatiquement connecté au démarrage.

Image 9 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Supporter les accessoires Xbox 360

C’est une habitude qui commence à revenir de plus en plus sur cette génération de console : la totalité des accessoires que vous aviez acheté pour l’ancienne génération de console est bonne pour la poubelle avec les dernières sorties. Adieu, instruments de Guitar Hero, Sticks Arcade, volants et autres manettes spéciales. Voilà, pour une fois, un point sur lequel Microsoft et Sony devraient prendre exemple sur Nintendo, qui permet aux possesseurs de Wii U de réutiliser leurs bons vieux accessoires de Wii.

Image 10 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Afficher le niveau de batterie des manettes

C’est peut-être un détail mais il a son importance : les manettes sans fil de la Xbox One fonctionnent à piles, et il peut être très frustrant de se lancer dans une partie un dimanche soir pour découvrir que les piles sont à plats et qu’on n’a pas fait de réserves. Ainsi, un simple indicateur de la part de la console pour indiquer le niveau de charge restant des piles serait d’une grande aide. Et encore une fois, il s’agit d’une fonction toute bête qui existait déjà sur Xbox 360.

Image 11 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Lire les supports de stockage USB

Continuons avec les fonctions que la Xbox 360 proposent, mais qui ont étrangement disparues de la console suivante, censée être meilleure : la possibilité de brancher un disque dur USB, et de l’utiliser comme support de sauvegarde et de stockage. Cela semblait pourtant évident, tant les habitués de la Xbox 360 se sont habitués au fait qu’une simple clé USB puisse tenir le rôle de carte-mémoire.

Image 12 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Lire les DivX et les MP3

Dans la même veine que la demande précédente, pouvoir lire les fichiers audio et vidéo contenus sur ces mêmes disques USB serait non seulement un avantage non négligeable, mais aussi et surtout un simple retour d’une fonction qui, oui, existait déjà sur Xbox 360. On suppose évidemment qu’une telle fonction pourrait être envisageable le jour où la console sera enfin capable de lire des disques USB, mais Microsoft semble avoir pris une étrange habitude de passer à côté de l’évidence, deux précautions valent donc mieux qu’une.

Image 13 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Meilleure gestion des notifications

Les notifications sont au centre des interactions avec la Xbox One, et permettent d’informer le joueur de toutes sortes d’événements : connexion d’un de ses contacts, déverrouillage d’un succès dans un jeu, etc. Mais il y manque certains ajustements possibles, comme on pouvait en trouver sur Xbox 360 : la possibilité de les désactiver totalement, afin d’être tranquille pendant un film ou un jeu, par exemple. Du reste, il pourrait être utile que ces mêmes notifications puissent avertir le joueur lorsque les batteries des manettes sont faibles.

Image 14 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Lire les Blu-ray 3D

Microsoft n’a pas hésité à nous présenter sa console comme un centre multimédia, aussi bien capable de proposer la lecture de Blu-ray comme de films en vidéo à la demande, et de donner accès à différents services de vidéo en ligne. Mais il est une fonction qu’elle ne propose cependant pas, bien que cela nous paraissait évident au premier abord : le support des Blu-ray 3D. C’est d’autant plus frustrant que la fonction de platine offerte par la console s’avère de bonne facture, et on est forcément déçus de l’absence de cette fonction, que la concurrence propose pourtant.

Image 15 : Tout ce qui manque à la Xbox One

Ajouter des fonctions à Smartglass

À l’heure actuelle, Smartglass est une assez bonne idée pour interagir avec sa Xbox One depuis un téléphone ou une tablette. Mais il est assez dommage de voir que les possibilités sont assez limitées, alors qu’il serait assez simple de les étendre. Il est par exemple impossible de lancer ou de surveiller un téléchargement depuis Smartglass, comme il est impossible de consulter simplement des contenus sur la tablette si la Xbox n’est pas sur le même réseau. Plus d’autonomie pour cette application mobile serait un plus non négligeable, et la possibilité de gérer ses contenus à distance pourrait s’avérer agréable.