[Test] Zenfone 3 Zoom : que vaut le dernier smartphone d’Asus ?

Ce qui a commencé comme une simple tendance est devenu désormais une caractéristique standard. Comme la plupart des smartphones de milieu/haut de gamme aujourd’hui, l’Asus ZenFone 3 Zoom est équipé de deux capteurs photo à l’arrière. Mais l'appareil du constructeur taïwanais va encore plus loin en ajoutant un zoom optique de 2,3x, soit encore plus que l’iPhone 7 Plus avec son 2x.
Toutefois, le ZenFone 3 Zoom ne se résume pas à son double appareil photo. Il est également équipé d’un très bel écran HD AMOLED de 5,5 pouces, et d’une énorme batterie de 5 000 mAh qui lui confère l’autonomie la plus longue que nous ayons jamais vue. Malgré tous ces bons points, le smartphone n’est pas exempt de défauts, à commencer par ses performances, qui sont du même acabit que celles d'appareils bien plus abordables.

Quatre raisons de craquer (ou pas) pour l’Asus Zenfone 3 Zoom

1 - Oui, pour l’appareil photo

Plutôt que d’intégrer un capteur encombrant qui va tenter tant bien que mal d’imiter un appareil photo traditionnel, comme c’était le cas pour le premier ZenFone Zoom, le ZenFone 3 Zoom se voit doté de deux capteurs de 12 mégapixels chacun, qui permettent d’obtenir de bien meilleurs résultats. Le tout sans excroissance disgracieuse à l’arrière du téléphone.
Asus s’est également démené pour corriger le problème de balance des blancs que nous avions noté sur le zoom ZenFone d’origine. Pour ce faire, le constructeur a utilisé un capteur dédié afin de corriger les couleurs et de mieux restituer les teintes et les nuances.
Face au Moto G5 Plus, l’Asus ZenFone 3 Zoom capture des images plus nettes et détaillées au centre des pétales de la fleur, et des couleurs un peu plus riches surtout dans les jaunes et les verts.

Mieux : l’Asus ZenFone 3 Zoom tient carrément la comparaison face à l'iPhone 7 Plus, un appareil qui coûte pourtant deux fois plus cher.
Cependant, lorsque qu’on prend du recul pour un plan large, le Moto G5 Plus reprend l’ascendant, grâce à une meilleure netteté, même si le ZenFone Zoom restitue mieux les couleurs.
De nuit, le ZenFone 3 Zoom domine encore le G5 Plus avec des photos qui sont bien plus nettes et une meilleure gestion du bruit optique. Les détails sont également mieux rendus dans les zones sombres, et les sources de lumière ne sont pas aussi surexposées.

Le zoom du ZenFone 3 Zoom est impressionnant, et tient à la dragée haute à celui de l'iPhone 7 Plus. Avec un grossissement de 2,3x, le smartphone d’Asus a une portée un peu importante que le 2x du flagship d’Apple. Les deux modèles capturent le même niveau de détail, quoique si on zoome à fond on constate tout de même un léger avantage du côté de l’iPhone au niveau de la netteté.
En revanche les choses se gâtent pour le ZenFone 3 Zoom du côté de l’exposition. Sur la photo de la Statue de la Liberté prise avec le zoom de 2,3x, l’image est trop sombre. Quoiqu’il en soit, l’appareil photo du ZenFone 3 Zoom a au moins l’avantage de permettre de prendre des photos là où d’autres smartphones sont inutilisables, par exemple à plus de trois kilomètres de distance.

À l'avant, le capteur dédié aux selfies du ZenFone 3 Zoom a une résolution supérieure à ceux du dos. On dispose ainsi de 13 mégapixels. Cependant, même avec ce surplus de pixels, les photos ne sont pas aussi nettes que celles d'un Moto G5 Plus. Preuve une fois de plus que ce n'est pas le nombre de pixels qui importe, mais la manière dont on les utilise. Reste que les selfies pris avec le ZenFone 3 Zoom tiennent tout de même la route.

Enfin, nous avons également découvert une petite bizarrerie. Certes, nous avons apprécié le contrôle du zoom du bout du doigt, à l’instar de l’iPhone, et le mode pro qui déborde de fonctionnalités. En revanche, le système de stabilisation d’image optique sur quatre axes laisse grandement  à désirer, avec un temps de réaction trop lent et une sensation de flottement sur l’écran lors de la mise au point.

2 - Oui, pour l’écran

Alors que les dalles AMOLED étaient jusqu’à présent la chasse gardée des smartphones haut de gamme, la baisse de prix récente a permis d’intégrer ce type d’écran dans des terminaux plus abordables. Et cela tombe à point nommé car celui de 5,5 pouces du ZenFone 3 Zoom déborde de couleurs et profite d'une excellente luminosité. Les couleurs de la bande-annonce de Blade Runner 2049 nous sautent aux yeux comme jamais sur un écran LCD classique.

De plus, avec une gamme de couleurs qui couvre 219,6% du spectre sRVB, l'écran du ZenFone 3 Zoom est encore plus riche que celui du OnePlus 3T qui doit se contenter de 189%. Mais là où la différence saute encore plus aux yeux, c’est quand on compare l’écran du ZenFone à un simple LCD tel que celui qui équipe le Moto G5 Plus. Avec 106% du spectre sRVB couvert, ce dernier ne joue clairement pas dans la même catégorie.

Côté luminosité maximale, l'écran du ZenFone 3 Zoom affiche 421 cd/m², soit moins que les 591 cd/m² du Moto G5 Plus. Néanmoins ce n’est pas non plus un défaut majeur quand on sait que d'autres téléphones dans la même gamme de prix - y compris le ZTE Blade V8 Pro (430 cd/m2) et le Honor 8 (410 cd/m2) - offrent à peu près la même luminosité.

Enfin, avec un Delta-E de 2,31 (plus ce chiffre est proche de zéro et meilleur est le résultat), la fidélité des couleurs est à l’avantage du ZenFone 3 Zoom face à la moyenne des smartphones (4,29). Via un curseur, vous pouvez également ajuster la température des couleurs et les paramètres d'affichage supplémentaires pour les modes personnalisé, standard (sRVB basique) et le filtre bleu.

3 - Oui, pour l’autonomie de la batterie

En combinant une puce Snapdragon 625 connue pour être peu gourmande en énergie, à une batterie monstrueuse de 5 000 mAh, l’autonomie du ZenFone 3 Zoom est tellement bonne qu’on pourrait croire à une blague. Lors de notre test de batterie qui consiste à surfer sur le réseau 4G en continu, le ZenFone 3 Zoom a fonctionné pendant près de 17 heures (16 heures et 49 minutes plus exactement).
Avec une telle durée, il écrase littéralement ses concurrents dans la même gamme de prix. Pourtant le Moto G5 Plus (11h31) et le ZTE Blade V8 Pro (12h08) ne sont pas particulièrement mauvais en la matière.
Pour tout dire, la performance est telle que le ZenFone 3 Zoom s’octroie la première place dans notre classement des smartphones les plus endurants, propulsant le Moto Z Play en deuxième position. Pourtant, ce dernier est resté numéro un pendant pratiquement une année entière.

4 - Non, pour les performances

Le ZenFone 3 Zoom est équipé d’un processeur Snapdragon 625, de 3 Go de RAM, de 32 Go d’espace de stockage et d’un double emplacement de carte SIM qui peut accueillir une microSD le cas échéant. Néanmoins, ses performances sont plus proches d’un smartphone d’entrée de gamme tel que le Moto G5 Plus, que d’un appareil de milieu de gamme comme le OnePlus 3T. Avec Geekbench 4, qui évalue les performances globales du système, le ZenFone 3 Zoom (4 193) fait un peu mieux que le Moto G5 Plus (3 746), même si tous deux utilisent le même Snapdragon 625. En revanche, un modèle tel que le OnePlus 3T doté d’une puce Snapdragon 821 fait beaucoup mieux avec un score de 4 556.

Les résultats sont à peu près les même avec le test 3DMark Ice Storm Unlimited. Le Zenfone 3 Zoom a obtenu un score de 13 839 contre 13 862 pour le Moto G5 Plus. En revanche, le OnePlus fait plus que deux fois mieux avec 30 112.

Même combat avec le test de performances JavaScript sur le web JetStream 1.1. Avec un score de 30,3 le ZenFone est très proche du Moto (30,3), et loin derrière le OnePlus (61,25). Ce qui ne veut pas dire qu’il ne remplira pas aisément sa tâche au quotidien. D'autant plus que ce processeur peu gourmand en énergie permet au téléphone d’Asus de bénéficier d’une autonomie record.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
    Votre commentaire
  • jzh25z
    Le lien vers Amazon ne pointe pas sur le bon téléphone...
    0