Accueil » Actualité » Tesla en chute libre : Elon Musk perd 25 milliards de dollars en 24 h

Tesla en chute libre : Elon Musk perd 25 milliards de dollars en 24 h

Un petit dérapage qui aura coûté près de 25 milliards en 24 h à Elon Musk. Après avoir annoncé à ses actionnaires que Tesla n’arrivera probablement pas à tenir la cadence cette année, faisant chuter l’action du groupe, le milliardaire obsédé par Twitter et les cryptomonnaies insultait Joe Biden sur Twitter jeudi, après avoir été snobé par la Maison Blanche.

Elon Musk
Elon Musk © DR

Dans l’appel aux résultats du mercredi 26 janvier et malgré l’annonce de bénéfices record, Tesla a indiqué que des problèmes de chaîne d’approvisionnement pourraient entraver la croissance de l’entreprise en 2022. Une nouvelle qui n’aura pas manqué de faire chuter le cours de l’action de l’entreprise, faisant perdre — d’après les calculs de Forbes — près de 25 milliards de dollars en moins d’une journée au capital estimé d’Elon Musk.

Pour ne rien arranger à cela, le lendemain, le milliardaire insultait Joe Biden sur Twitter après avoir été snobé par la Maison Blanche qui ne l’avait pas invité à un forum sur les voitures électriques. Pour rappel, Elon Musk avait déjà perdu 50 millions en novembre dernier à la suite d’un tweet déplacé.

L’action de Tesla dégringole

Mercredi, Tesla déclarait avoir réalisé un bénéfice net au quatrième trimestre 2021 de 2,32 milliards de dollars, une multiplication par huit par rapport à l’année précédente et un chiffre d’affaires de 17,7 milliards de dollars. Malgré cela, la firme a indiqué qu’elle aurait probablement du mal à suivre ses projections en 2022, faisant chuter les actions du groupe.

Mais quelques heures avant que Tesla n’étale ses bénéfices records à la presse, le président Joe Biden rencontrait les plus grands concurrents de la firme d’Elon Musk à la Maison Blanche, afin d’applaudir leurs efforts. Ne faisant pas partie des invités, le multimilliardaire, vexé, s’était rendu sur Twitter pour publier un court message à l’encontre de Joe Biden, n’arrangeant rien à la dégringolade des actions de l’entreprise.

Ce n’est pas tous les jours qu’un milliardaire perd plus de 10 % de sa fortune en un jour et pourtant, Elon Musk reste la personne la plus riche du monde. Pour rappel, le patron de Tesla était devenu la première personne de l’histoire à franchir le seuil des 300 milliards de dollars, en novembre dernier.

Malgré ce dérapage, Elon Musk devance en effet encore et toujours le P.-D.G. de LVMH, Bernard Arnault, dont la fortune est estimée à 188,6 milliards de dollars, ainsi que celle du fondateur d’Amazon Jeff Bezos, estimée à 165,5 milliards de dollars.

Source : Forbes