Test du Reader Touch Edition, la liseuse Sony


Le Reader Touch Edition est le deuxième livre électronique de Sony. Doté d’une capacité plus conséquente, il bénéficie surtout d’un écran tactile. Saura-t-il pour autant convaincre les rats de bibliothèque à abandonner les livres papier ? Rien n’est moins sûr.

Pratique

Avec son écran de 6 pouces, le Reader Touch Edition est suffisamment compact pour s’emporter partout. A ce titre, Sony fournit une petite housse afin de le protéger. La finition est soignée avec un cadre en aluminium (noir, rouge ou alu) et un contour chromé du plus bel effet. La face arrière bénéficie d’un traitement anti dérapant pour garantir une bonne prise en main d’autant que les bords sont légèrement arrondis. L’essentiel de la connectique se trouve en bas du Reader. On y trouve à la fois une prise pour l’alimentation ainsi qu’un port USB qui permet à la fois de synchroniser l’appareil et de recharger la batterie.

Enfin, une prise casque est également intégrée tout comme un bouton de volume qu’on a plus l’habitude de retrouver sur la tranche. Sur la tranche supérieure se trouvent l’interrupteur de mise en route et deux lecteurs de cartes. Outre le format SD ultra répandu, Sony garde encore une place pour son Memory Stick. Un stylet est également dissimulé dans la coque du Reader Touch Edition. Enfin, si l’écran est tactile, Sony n’a pas pour autant oublié les boutons qui sont parfois indispensables comme nous le verrons plus loin. Ils sont au nombre de cinq directement sous l’écran tactile. Les deux premiers permettent de passer à la page suivante ou précédente. Le bouton central ramène à la page d’accueil. Viennent ensuite la loupe et le bouton option.

Caractéristiques
Ecran6 pouces, 800 x 600 pixels, monochrome
Mémoire512 Mo intégrés et lecteurs de cartes SD et Memory Stick
Formats compatiblesEPUB eBook, Adobe PDF, Microsoft Word, TXT, RTF, BBeB, MP3, AAC, JPEG, GIF, PNG, BMP
Dimensions1421 x 174,3 x 9,8 mm
Poids 286 g