Accueil » Actualité » Ce matin, les Freebox se réveillent sans BFMTV / RMC

Ce matin, les Freebox se réveillent sans BFMTV / RMC

Les chaînes du groupe Altice ne sont plus disponibles depuis ce matin sur les Freebox. La filiale de SFR et la société de Xavier Niel avaient jusqu’au 27 août pour trouver un accord. Aucun terrain d’entente n’a été trouvé.

Image 1 : Ce matin, les Freebox se réveillent sans BFMTV / RMC

BFM TV, mais aussi RMC Découverte et RMC Story, toutes trois ont disparu du bouquet Freebox. Le couperet devait tomber initialement le 16 août. « Ils nous ont informés qu’il n’y avait plus d’accord entre nous, et qu’à partir du 16 août nos chaînes pourraient ne plus être diffusées. Nous avons donc l’obligation d’en informer nos téléspectateurs », avait déclaré Alain Weill, patron d’Altice France, à l’AFP le 14 août.

Cependant, dans un statu quo général, c’est la date du 27 août qui a été retenue pour l’éviction de Free du pool de NextRadioTV. Une date d’importance choisie par le tribunal de grande instance de Paris. La justice avait tranché et ordonné à Free de cesser la diffusion de BFMTV, RMC Découverte et RMC Story à partir de cette date sous peine de 100 000 euros d’amende par jour de retard. On s’aperçoit aujourd’hui que le groupe de Xavier Niel a suivi cette recommandation.

Pourquoi cette suppression ?

Altice demande à Free de lui verser une redevance pour jouir de la diffusion de ses chaînes. Free a toujours estimé qu’il n’avait pas à payer pour des chaînes gratuites de la TNT. Malgré tout, il a déjà cédé face à TF1 et M6, ou toujours est-il qu’ils sont parvenus à des accords, après quelques tumultes.

L’histoire se répète aujourd’hui avec Altice à la différence que celui-ci ne facture pas que les services satellites, mais aussi la reprise de signal, élément que Free ne règle pas à TF1 ou M6. Le montant évoqué par Les Échos est de 4 millions d’euros, un peu trop au goût Free.

Free n’est pas le seul dans cette galère. Altice a imposé ses conditions aux quatre opérateurs. À ce jour, seuls Bouygues et SFR ont trouvé un accord avec le groupe de Patrick Drahi.

Jusqu’à quand ?

Actuellement, les chaînes concernées sont donc inaccessibles depuis une Freebox. À la place, on y trouve un message indiquant que la diffusion est suspendue « temporairement ». Un mot plein d’espoir qui semble indiquer que les négociations ne sont pas coupées. Dans les propositions, Xavier Niel a offert à Altice de transformer BFMTV en chaîne payante sur les Freebox et de la proposer comme telle à ses abonnés. Pas sûr que lesdits abonnés soient ravis de cette hypothétique solution.

Comment regarder ?

Malgré la coupure franche, il existe toujours une multitude de manières de regarder les chaînes de NextRadioTV. La plus simple est de passer par l’antenne TNT du téléviseur, mais attention, pas de replay ici. Idem pour l’application Molotov TV, qui fonctionne très bien en Chromecast d’ailleurs.

Depuis un navigateur, on peut accéder aux directs et aux replay. Les smartphones et tablettes ont aussi des applications dédiées faciles à utiliser, avec compatibilité Chromecast.