Accueil » Actualité » La Chine aurait repéré des signes de civilisations extraterrestres

La Chine aurait repéré des signes de civilisations extraterrestres

La Chine affirme avoir reperé des signes de civilations extraterrestres par l’entremise de son télescope Sky Eye. Le rapport publié par le média d’État Science and Technology Daily a toutefois été supprimé dans la foulée…

Image 1 : La Chine aurait repéré des signes de civilisations extraterrestres
Sur les traces des extraterrestres – Crédits : flickr/Insectoid24

Le sujet est abordé fréquemment par la science-fiction. Et il taraude les chercheurs, curieux de découvrir si des formes de vie extraterrestre ont existé ou subsistent encore dans l’univers. La NASA compte notamment utiliser son télescope James Webb pour détecter le méthane, signe de vie, dans l’atmosphère des « exoplanètes ».

De son côté, la Chine vient de faire une révélation qui mérite de s’y attarder. Elle aurait détecté des signes de civilisations extraterrestres grâce à son radiotélescope Sky Eye aux dimensions gigantesques (500 mètres de diamètre). Le rapport, publié par le média étatique Science and Technology Daily, a toutefois été supprimé rapidement, relate Bloomberg. Preuve qu’il s’agissait d’une révélation trop prématurée ? Quoi qu’il en soit, l’information a été reprise rapidement par les médias, y compris ceux gérés par l’État chinois.

À lire > Des chercheurs espèrent détecter des signaux laser émis par des civilisations extraterrestres

Extraterrestres : des signaux électromagnétiques qui intriguent les chercheurs

D’après ce que l’on sait, Sky Eye aurait intercepté des signaux électromagnétiques à bande étroite différents de ceux détectés auparavant. Mais cela ne fait pas office de preuve absolue. Comme le souligne dans la publication Zhang Tonjie, en charge de l’équipe de recherche sur les civilisations extraterrestres, le Sky Eye est extrêmement sensible dans la bande radio basse fréquence. Ce qui lui confère une faculté à mettre au jour d’éventuelles traces de vie extraterrestre.

En 2020, l’équipe avait déjà détecté des signaux suspects. Avant de repérer un autre signal énigmatique en 2022 dans des données d’observation d’exoplanètes. Mais ces étranges signaux ont pu être provoqués par une sorte d’interférence radio. Une enquête plus approfondie est donc nécessaire, souligne Zhang Tonjie. « Le chemin sera long, mais nous n’arrêterons pas de chercher des signes de vie ».

Source : Bloomberg