Kindle 1&2 : Amazon a-t-il voulu enterrer ses liseuses en silence ?

Amazon aurait-il souhaité faire disparaître ses deux premières Kindle en toute discrétion ? C’est en tout cas ce que subodore le blog Ebook-reader suite aux problèmes rencontrés par ces liseuses ces derniers jours.

Une fois remises à zéro ou suite à une déconnexion, les liseuses Kindle de première et deuxième générations ne pouvaient plus être liées à un compte Amazon depuis quelques jours. Un problème gênant qui les coupait complètement de la bibliothèque et de la boutique en ligne d’Amazon. Elles devenaient alors inutilisables, à moins de passer par un logiciel tiers pour y injecter des versions illégales des livres convoités. Seuls les liseuses qui demeuraient connectées à un compte Amazon restaient pleinement fonctionnelles.

La gronde a commencé à monter chez les utilisateurs outre-Atlantique, mais il a fallu attendre la parution d’un article de The Verge pour qu’Amazon réagisse enfin. Le groupe de Jeff Bezos a assuré que ses équipes étaient à pied d’oeuvre pour résoudre le problème. Amazon en a profité pour préciser qu’il poursuivait le support de tous les appareils Kindle, liseuses et tablettes.

Désormais, tout est rentré dans l’ordre et les anciennes Kindle peuvent de nouveau être utilisées avec les services d’Amazon. Rien ne permettra donc d’affirmer si le bug était intentionnel ou non. Reste les avis des utilisateurs, dont celui de DiapDealer qui rapporte la réponse du service-client d’Amazon suite au problème de connexion. Avant qu’il ne soit corrigé, son interlocuteur lui avait indiqué que la solution était de changer de liseuse et d’opter pour une génération plus récente. Un vent d’obsolescence programmée plane sur cette affaire.

Kindle Paperwhite

109,99€ > Amazon

>>> Lire : Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, tea, Bookeen, Nolim