Diamond Omega : on a testé le premier smartphone haut de gamme d'Archos

Avec son écran 5,73" bord à bord et son Snapdragon 835, le Diamond Omega vient clairement jouer dans la cour des grands. D’autant que l’appareil est capable d’afficher une image en 2040 x 1080 pixels (un peu plus grande qu'une image en full HD, donc), qu’il est doté de quatre capteurs photo et qu’il est recouvert d’une couche de Gorilla Glass à l’arrière comme à l'avant. Depuis longtemps cantonné au rayon des produits bon marché, Archos convoite désormais une place sur le podium des smartphones haut de gamme. La marque française qui tente avec son Diamond Omega de concurrencer des appareils comme le OnePlus 5 ou le Samsung Galaxy S8, ce n’est pas rien. Mais qu'en est-il réellement ? L'appareil tient vraiment toutes ses promesses et peut-il prétendre rivaliser avec les ténors du marché, tant par son design que par ses performances ? Réponse dans les lignes qui suivent.

1 - Oui, pour sa prise en main

En prenant en main pour la première fois l'Archos Diamond Omega, on ne peut que se montrer satisfait de sa robustesse et de son design. Avec son ratio taille d'écran/taille générale de 81,7 % et son écran bord à bord, le Diamond Omega entre directement dans la gamme des appareils de dernière génération, à l'instar du Galaxy S8 ou de l'Essential PH-1. Certes, ses bords sont un peu plus « carrés » que le S8, mais ses formes sont plutôt agréables et ses boutons et capteurs bien placés. En évoquant les capteurs justement, on remarque la présence d'un capteur d'empreinte situé à l'arrière et éloigné des capteurs photo, contrairement au S8 de Samsung, ce qui n'est pas sans occasionner des problèmes au moment du déverrouillage de l'appareil. Gare cependant aux traces de doigt à l'arrière de l'appareil, un phénomène dû à la couche de Gorilla Glass dont est pourvue l'appareil d'Archos.
Côté connectique, on profite d'un connecteur USB Type-C, mais d'aucune prise jack. Rien de réellement dérangeant, puisqu'un adaptateur coûte un peu moins de 5 euros.  L'unique point sur lequel on pourra mégoter est le format d'image retenu par Archos : très étrangement, l’écran n’est pas en 18:9 (comme sur le Honor 7X ou le Pixel 2 XL) ni même en 18,5:9 (comme sur le Galaxy S8). Archos a opté pour un modèle en 17:9, un format qui ne changera rien quand on surfe, mais qui n'est pas très adapté aux vidéos que l'on trouve sur le Web. Il faudra donc faire avec les petites bandes noires qui viennent s'ajouter à gauche comme à droite de l'écran, Archos ne disposant pas d'un mode optimisé de lecture en plein écran comme Samsung et son S8.

2 - Oui, pour ses performances et son autonomie

Équipé de 8 Go de RAM et d’un Snapdragon 835, le Diamond Omega peut se targuer d’être l’un des smartphones les plus puissants du moment. Nous l'avons soumis à notre batterie de logiciels habituels, et il en ressort que l'Archos se place en tête sous 3DMark (voir tableau ci-dessous). Archos n'a pas lésiné non plus sur le stockage, puisque l'appareil profite de 128 Go d’espace. De quoi se sentir à l’aise, même si l’on ne peut pas accroître cette capacité à l’aide d’une carte SD.


3DMark
Geekbench 4
Archos Diamond Omega (Snapdragon 835)3789
6505
Huawei Mate 10 Pro (Kirin 970)
2929
6776
Huawei Mate 9 (Kirin 960)
2223
6559
Samsung Galaxy S8 (Exynos 8895)
3318
6588
Moto Z2 Force (Snapdragon 835)
3688
6685
OnePlus 5 (Snapdragon 835)3247
6461

Côté autonomie, le Diamond Omega place là aussi la barre très haut. Nous avons soumis l'appareil à une lecture prolongée d'un flux vidéo streamé en Wi-Fi (sur Netflix) pendant toute une nuit et une partie de la journée : l'appareil a ainsi tenu 14 heures et 49 minutes. À titre de comparaison et dans les mêmes conditions, le OnePlus 5 tient quant à lui près de 15 heures, là où le S8 plafonne à seulement 12h20. Dans des conditions d'utilisation plus classiques (surf / téléphonie / GPS / lecture vidéo d'une heure par jour), l'appareil a tenu un peu moins de 36 heures. Bref, en matière d'autonomie, le Diamond Omega se situe dans la moyenne très haute.
Enfin, on note que l'appareil dispose du mode Quick Charge 3.0 de Qualcomm qui permet de recharger plus rapidement un smartphone qu'avec un modèle standard. Dans notre cas, l'appareil s'est intégralement rechargé en 1 heure 45.

3 - Oui et non, pour sa surcouche logicielle

Au niveau de l’OS, on trouve la version 7.1 d’Android, sur laquelle vient s’adjoindre une surcouche : Nubia UI 5.1. Il convient d'ailleurs de préciser que le Diamond Omega est en fait un Nubia Z17S rebrandé, un modèle de smartphone disponible uniquement en Chine.
Si la surcouche reste assez fidèle à ce que l’on trouve avec n’importe quel smartphone Android Stock (Essential Phone, OnePlus 5, Pixel 2 XL, etc.), elle offre néanmoins quelques modifications sensibles à l’OS. La barre des paramètres rapides, accessible généralement depuis le haut de l’écran, est disponible ici depuis le bas. Les notifications, quant à elles, s’affichent toujours en haut de l’écran.
La position de la barre des paramètres rapides exige un petit temps d'adaptation quand on est utilisateur régulier d'Android. Si les possesseurs d'iPhone ne seront pas dépaysés, ceux qui ont toujours eu un smartphone Android entre les mains chercheront leurs marques les premiers temps. Mais on s'y fait assez rapidement, au final. En revanche, et c'est plutôt dommage, la zone de notification y perd en confort et en lisibilité. Quand on fait glisser les notifications vers le bas, c'est en fait la zone qui recouvre l'intégralité l'écran, même lorsqu'il n'y a qu'une seule notification à consulter. Par ailleurs, leur intitulé n'est pas toujours lisible : difficile de consulter le titre des nouveaux mails, par exemple, puisque leur sujet s'affiche en gris foncé sur fond noir.

4 - Oui et non, pour ses capteurs photo

Profitant de deux capteurs photo à l'avant, et de deux autres à l'arrière, l'Archos Diamond Omega offre là encore des possibilités que l'on ne voit pas partout, même sur les modèles de haut de gamme. Nous avons soumis l'appareil à différents types de test et force est de constater que la partie photo ne s'en sort pas trop mal. L'image reste très correcte, que ce soit en prise de vue arrière, ou en mode selfie. L'outil photo dispose par ailleurs d'une multitude de fonctionnalités, qui permettent tantôt de créer une vue en 3D (en tournant tout autour d'un sujet au moment du cliché), de simuler un ralenti ou de simuler un effet Bokeh (mode portrait). Si le détourage est plutôt bon, même au niveau des cheveux du sujet, on pourra néanmoins reprocher à ce mode de beaucoup trop flouter l'arrière-plan et de ne pas laisser à l'utilisateur la possibilité de régler le floutage en question. Et ce, que ce soit à l'arrière ou à l'avant (l'avantage du double capteur est, entre autres, d'offrir l'option Bokeh des deux côtés de l'appareil).

L'ennui, c'est que cet effet de flou se produit sur des clichés classiques. Nous avons comparé l'appareil au capteur d'un Samsung S8, et la différence au niveau du piqué d'image est assez visible : l'image du Diamond Omega, sans être mauvaise, est moins nette que celle du S8 (voir ci-dessous). En revanche, et c'est plutôt un bon point, ses couleurs sont plus naturelles, même si certaines leur reprocheront un côté un peu trop « terne ».

5 - Oui, pour son prix

S'affichant à 499 euros, le Diamond Omega vient clairement concurrencer le OnePlus 5, vendu 60 euros de plus dans sa version 128 Go / 8 Go. Sauf que le smartphone de OnePlus profite d'un seul capteur photo à l'avant et d'un ratio taille d'écran/taille général de seulement 73%. Et même du côté de la concurrence Samsung, l'Archos peut se targuer de tenir la dragée haute au S8, vendu initialement plus de 800 euros, mais que l'on trouve aujourd'hui aux alentours des 500.
En définitive, le Diamond Omega est probablement l'un des meilleurs smartphones du moment et peut constituer en cette période de fin d'année, un excellent choix si vous cherchez à un smartphone à placer sous le sapin.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • stevosteen
    Merci pour le test, je pense que je vais me laisser tenter Noël approche ! Surtout qu'il est actuellement disponible en précommande sur la boutique d’Archos à 475 euros avec le code promo KF9FZFZ51Z.
    0
  • PlinnBzh
    C'est un Nubia Z17 recarossé. Il suffit donc d'acheter le Nubia pour éviter la "surcouche" Archos. Dommage que vous n'en parliez pas dans votre article.
    -1
  • stevosteen
    @PLINNBZH en fait il n'y a pas de surcouche Archos mais celle de Nubia (UI 5.0) D'ailleurs c'est Nubia qui va assurer le suivi du firmware sur ce modèle. Ils ont déjà annoncé une mise à jour sous Android 8 Oreo pour le 1er trimestre 2018, c'est peut-être pas plus mal comme Archos est réputé avare en matière de mise à jour de firmware !
    0
  • narcotictac
    fut un temps où on pouvait se targuer de posséder une marque 100% française quand on avait du archos entre les mains (époque des lecteurs mp3). aujourd'hui plus rien de tout cela, même la dev est chinoise.
    malgré tout le test est encourageant.
    0