Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif

Si le Galaxy S23 apporte peu de nouveautés par rapport à son prédécesseur, à l’exception de son design et de son processeur, il n’en reste pas moins un excellent smartphone compact, auquel on ne peut pas reprocher grand chose, ce qui est plutôt normal compte tenu de son prix.

Image 1 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
9/10

Samsung Galaxy S23

  • SAMSUNG Galaxy S23 128Go Noir
    434.94€
  • 434.94€
    Voir l’offre
  • 468.81€
    Voir l’offre
  • 479.99€
    Voir l’offre
  • 515€
    Voir l’offre
  • 540.35€
    Voir l’offre
  • 575.99€
    Voir l’offre
  • 579.90€
    Voir l’offre
  • 679€
    Voir l’offre
  • 699€
    Voir l’offre
  • 699€
    Voir l’offre
  • 749€
    Voir l’offre
  • 749€
    Voir l’offre
  • 749€
    Voir l’offre
  • 799€
    Voir l’offre
  • 799€
    Voir l’offre
  • 799.99€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Hautes performances
  • Très haute luminosité maximale
  • Qualité des photos
  • Zoom optique 3x
  • Fréquence d'affichage 120 Hz adaptative
  • Format compact et léger
  • Etanchéité totale
  • Recharge sans fil possible
On n’aime pas
  • Définition d'affichage limitée
  • Charge filaire lente
  • Pas de chargeur fourni
Verdict :

Le smartphone haut de gamme de Samsung s’améliore lentement mais surement. Le Galaxy S23 se distingue de ses deux grands frères par un format compact qui peut séduire de nombreux utilisateurs. Pour le reste, le smartphone fait carton presque plein dans tous les domaines. Séduisant, performant, convaincant en photo, etc. Au final, ses rares “points faibles” s’oublient.

Comme chaque début d’année, le lancement des derniers fleurons de la gamme de smartphones de Samsung monopolise l’actualité. Les Galaxy S22, S22+ et S22 Ultra laissent donc la place aux Galaxy S23, S23+ et S23 Ultra, qui passeront à leur tour le flambeau aux Galaxy S24.

Comme nous l’avons déjà indiqué, les principaux changements entre le Galaxy S22 et le Galaxy S23 concernent essentiellement le design du smartphone et son processeur.

Image 2 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Ce test se focalise donc sur le modèle le plus abordable. Et par abordable, il faut plutôt entendre “le moins cher”, car le plus petit des trois nouveaux Galaxy S23 est disponible en deux versions, sensiblement plus onéreuses que les modèles équivalents de l’année dernière :

  • Avec 128 Go d’espace de stockage, pour un prix de 959 €
  • Avec 256 Go d’espace de stockage, pour un prix de 1019 €.

En lot de consolation, la version en 256 Go est au prix du modèle 128 Go jusqu’au 17 février inclus.

Galaxy S23 au meilleur prix
Image 3 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
  • Galaxy S23 au meilleur prix
    434.94€
  • Cdiscount
    434.94€
  • Rakuten
    468.81€
  • RueDuCommerce
    479.99€
  • Back Market
    515€
  • Fnac
    540.35€
  • Amazon
    575.99€
  • Pixmania FR
    579.90€
  • SFR
    679€
  • RED by SFR
    749€
  • Darty
    749€
  • Boulanger
    749€
  • E.Leclerc
    799€
  • Samsung
    799€
  • Carrefour
    799.99€
Plus d'offres

Un petit format sobre et séduisant

A l’instar du modèle de la génération 2022, le Galaxy S23 a un format compact (6,1 pouces), ce qui facilite sa prise en main pour un grand nombre d’utilisateurs. En cela, il se distingue de ses deux frères, nettement plus grands (6,6 et 6,8 pouces pour les Galaxy S23+ et Galaxy S23 Ultra), qui peuvent parfois s’avérer délicat à manipuler entre de petites mains.

Image 4 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Autres conséquences, le smartphone est particulièrement léger, puisque son poids n’est que de 168 grammes (contre 234 grammes pour le Galaxy S23 Ultra), et facile à ranger dans une poche.

Le Galaxy S23 est disponible en six coloris. Quatre sont largement diffusés, puisqu’il sont disponibles chez tous les revendeurs (blanc, noir, vert foncé et rose), alors que les deux autres sont exclusivement proposés sur le site de Samsung : gris et vert pomme.

Image 5 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Le smartphone bénéficie d’un design sobre et sophistiqué, avec un encadrement en aluminium et ses deux côtés recouverts d’une couche de verre Gorilla Glass Victus 2 (la plus résistante à l’heure actuelle contre les rayures). Bon point, le verre présent au dos du Galaxy S23 a une finition mate, ce qui offre l’avantage de ne retenir que très peu les traces de doigt.

Le Galaxy S23 ne craint ni l’eau ni la poussière puisqu’il certifié IP68. Il n’y a donc aucun risque de dysfonctionnement à redouter en cas d’utilisation sous la pluie, au bord d’une piscine ou dans la baignoire !

Deux emplacements permettent d’installer autant de cartes nano Sim 5G. en revanche, il n’est toujours pas possible d’étendre la capacité de stockage par l’intermédiaire d’une carte microSD.

Pour le reste, on retrouve le traditionnel lecteur d’empreintes digitales, placé sous l’écran. Une option permettant de déverrouiller l’accès au smartphone par une simple reconnaissance faciale est également disponible.

Image 12 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Finissons le tour du châssis du Galaxy S23 en précisant que la musique est diffusée en stéréo par deux haut-parleurs. Ces derniers délivrent un son de bonne qualité (pour un smartphone !), avec une assez bon équilibre entre les différentes plages de fréquences.

Et – ce n’est pas une surprise – la prise casque est absente. il faut donc absolument avoir recours à un casque Bluetooth si on ne désire pas utiliser d’adaptateur USB C / jack 3,5 mm.

Image 13 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

À lire aussi : le Galaxy S23 est-il obsolète face au Galaxy S24 ?

Un affichage particulièrement lumineux !

Comme nous l’avons déjà indiqué, l’écran du Galaxy S23 a une diagonale de seulement 6,1 pouces. Bien sur, il exploite une dalle OLED, qui procure une excellente qualité d’affichage, avec de belles couleurs et des noirs bien plus profonds que ceux affichés par une dalle LCD.

Pour un smartphone haut de gamme, la définition d’affichage s’avère modeste, puisque les images ne sont affichées qu’en mode Full HD+, soit 2340 x 1080 pixels. D’autres smartphones, pourtant plus abordables, embarquent un écran délivrant un affichage plus précis, comme le Xiaomi 12T Pro (2712 x 1220 pixels) ou le Pixel 7 Pro (3120 x 1440 pixels). Parmi les nouveaux Galaxy S23, seul le modèle estampillé Ultra supporte un affichage en très haute définition (3088 x 1440 pixels).

Image 14 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En revanche, pour ce qui est de la fluidité de l’affichage, Samsung a mis les trois Galaxy S23 au même niveau, puisqu’ils supportent une fréquence de rafraichissement maximale de 120 Hz. Bien sur, comme cette haute fréquence influe sur la consommation énergétique de l’écran et donc sur l’autonomie du smartphone, deux modes d’affichage sont proposés : Standard (60 Hz), amplement suffisant lorsqu’on écoute de la musique ou qu’on regarde un film en streaming, et le mode Fluidité adaptative, qui fait varier la fréquence de 48 à 120 Hz en fonction de l’application en cours d’utilisation.

Image 15 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour ce qui est des performances de l’écran, Samsung annonce une luminosité de 1200 nits avec les contenus HDR, avec un pic de luminosité maximal à 1750 nits. Pour éviter que la luminosité ne soit trop élevée ou trop basse, selon les situations, l’option appelée Luminosité adaptative permet de la modifier automatiquement en fonction des conditions d’éclairage ambiant.

D’autre part, deux profils d’affichage peuvent être activés : Vif (celui qui est utilisé par défaut) et Naturel. On a également la possibilité d’ajuster manuellement la température de l’affichage, en modifiant la balance des blancs et de chaque couleur primaire.

Enfin, Samsung propose une autre option, appelée Luminosité supplémentaire, qui booste encore un peu plus les performances de l’écran, bien sur au prix d’une consommation énergétique accrue. Une fonction à utiliser avec modération donc si on doit utiliser le smartphone pendant toute une journée.

Image 16 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Comme toujours, nous avons évalué les performances de la dalle OLED à l’aide de notre sonde X-Rite i1Display Pro Plus.

En mode Naturel, les différents résultats sont les suivants :

  • Luminosité maximale de 467 nits et 727 nits dans le mode Luminosité supplémentaire. Sans le boost de luminosité, on est légèrement en dessous de la moyenne des écrans de smartphone. Mais en activant l’option, le Galaxy S23 se classe clairement parmi les smartphones les plus lumineux.
  • Taux de contraste : technologie OLED oblige, les noirs sont parfaits et les couleurs particulièrement éclatantes, ce qui procure un taux de contraste quasi infini.
  • Température moyenne des couleurs de 6516 K. L’affichage s’avère donc par défaut parfaitement neutre.
  • Delta E moyen : 2,4. Cela traduit une excellente fidélité des couleurs, ce qui est intéressant si on doit pratiquer une activité graphique professionnelle. Dans le cadre d’une utilisation personnelle, ce paramètre est peu important.
Image 17 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En mode Vif, certaines de ces valeurs sont différentes :

  • Luminosité maximale de 567 nits et de 954 nits avec la luminosité supplémentaire. Autant dire que l’affichage offre une lisibilité optimale en extérieur et en plein soleil. Cette valeur, avec le boost de luminosité, est assez proche de ce qui annoncé par Samsung.
  • Taux de contraste inchangé !
  • Température moyenne des couleurs : 6940 K. L’affichage reste encore assez neutre, puisque la température moyenne mesurée est proche de la valeur idéale (6500K). Les images ont donc une colorimétrie légèrement froide, avec des couleurs qui tirent très légèrement sur le bleuâtre.
  • Delta E moyen : 3,7. Comme on pouvait s’en douter, les couleurs vives ont pour but de flatter les yeux des utilisateurs, au risque de s’éloigner un peu trop des couleurs théoriques, ce qui est le cas ici puisqu’un Delta E supérieur à 3 n’est pas le gage de couleurs fidèles à la réalité. Encore une fois, ce critère n’est pas fondamental pour de nombreux utilisateurs. Dans ce cas, autant utiliser ce mode Vif, afin de bénéficier de la plus haute luminosité.

Des performances au top

Pour assurer les meilleures performances à ses Galaxy S23, Samsung n’a pas fait de jaloux. Les trois smartphones sont équipés de la même puce. En l’occurrence, il s’agit du processeur haut de gamme Qualcomm Snapdragon 8 Gen 2. Le nouveau vaisseau amiral de la gemme de puces de Qualcomm pour l’année 2023 succède donc au Snapdragon 8+ Gen1, que l’on trouve par exemple dans le Xiaomi 12T Pro.

Image 18 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif

Le Snapdragon 8 Gen 2 intègre 8 cœurs :

  • Un cadencé à 3,36 GHz
  • Quatre cadencés à 2,8 GHz
  • Trois fonctionnant à 2.0 GHz.

Le tout est complété par le processeur graphique Adreno 740.

Le tableau ci-dessous compare les performances (théoriques) entre le Snapdragon 8+ Gen1 et le Snapdragon 8 Gen 2. Sans surprise, les résultats du second processeur sont nettement supérieurs, en particulier pour les opérations graphiques en 3D :

Xiaomi 12T ProSamsung Galaxy S23
Indice PC Mark1490215777 (+6 %)
Indice 3D Mark Wild Life Extreme27643852 (+39 %)
Indices Geekbench1328 / 43071485 (+12%) / 4637 (+8%)
Image 19 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

En pratique, il va sans dire que l’on peut jouer dans les meilleures conditions possibles à tous les jeux actuels. Par exemple, si on est un fan de Fortnite, on peut bénéficier d’animations très fluides, comportant jusqu’à 60 images par secondes, même lorsque la meilleure qualité visuelle possible est utilisée (réglage Epique).

Trois capteurs photo efficaces

L’un des principales nouveautés du Galaxy S23, outre le dernier processeur Qualcomm, réside dans son design revisité, avec des capteurs photo indépendants au dos du smartphone, à l’image de ce que Samsung avait déjà fait sur le Galaxy S22 Ultra l’année dernière. Le bloc qui regroupait les trois capteurs des Galaxy S22 et S22+ n’est donc plus à l’ordre du jour.

En revanche, on note que les trois capteurs photo sont inchangés par rapport à ceux présents sur le Galaxy S22 :

  • Le capteur principal, qui a une définition de 50 mégapixels et une focale de 24 mm. Il dispose toujours d’un dispositif de stabilisation optique, afin de minimiser les photos floues. Ces dernières sont capturées par défaut en 4000 x 3000 pixels. Il est toutefois possible de forcer la définition des clichés en 4:3 à 50 mégapixels.
  • Un capteur grand angle (13 mm) de 12 mégapixels.
  • Un capteur de 10 mégapixels doté d’un zoom optique 3x. Ce dernier dispose lui aussi d’un stabilisateur optique et sa focale est de 70 mm. Son facteur de grossissement peut être poussé jusqu’à 30 x avec un zoom numérique (le zoom maxi est de 10x lorsque le mode Nuit est activé).
Image 20 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Capteur principal – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Comme on peut le constater sur les clichés ci-dessus, le capteur principal du Galaxy S23 permet de réaliser des photos de qualité en plein jour (par exemple lors d’une sortie en famille dans un parc d’attraction !). Le smartphone réagit rapidement et les images générées bénéficient de couleurs précises et fidèles à la réalité. On note qu’il est possible d’activer un mode rafale en faisant glisser le déclencheur virtuel, au lieu d’appuyer dessus.

Même constat lorsqu’on fait appel au capteur téléobjectif et son zoom. Les images produites s’avèrent d’excellente qualité si on se limite à son facteur de grossissement optique de 3x. Et même si on pousse un peu ce dernier, en utilisant un zoom numérique 5x, voire même 10x, la qualité demeure globalement très satisfaisante. Au-delà, l’image peut encore être partagée avec ses amis, mais il ne faut pas la regarder de trop près car la précision décroit assez sensiblement…

Lorsque la luminosité ambiante est limitée, la nuit ou dans une pièce peu éclairée, le Galaxy S23 est également capable de capturer des images de bonne qualité. Pour cela, il faut utiliser le mode Nuit, qui capte un maximum de lumière grâce à un temps d’exposition de plusieurs secondes (pendant lequel il faut bien sur rester le plus immobile possible). Petit souci, dans ce mode, il est assez délicat de prendre des photos d’un sujet en mouvement ou lorsqu’on est soi même en mouvement.

On note également, en comparant deux clichés pris avec et sans le mode Nuit, que ce dernier produit des images dans lesquelles certains détails sont visibles alors qu’ils se trouvent dans une obscurité presque totale (comme le boîte aux lettres ci-dessus).

Le souci, c’est la colorimétrie de la scène qui s’en trouve modifiée par rapport à la réalité. Si cela vous gêne et que quelques sources lumineuses se trouvent à proximité, vous pouvez prendre la photo sans le mode Nuit et obtenir un résultat plus réaliste.

Les vidéo, quant à elles, sont réalisées en 4K avec jusqu’à 60 images par seconde, voire même en 8K avec 30 images par seconde. Enfin, le capteur frontal de 12 mégapixels (focale de 26 mm) se comporte lui aussi de fort belle manière, de jour comme de nuit. Lorsque le mode Portrait est activé, l’effet de flou appliqué à l’arrière plan (effet Bokeh) est plutôt convaincant, même si – parfois – le détourage du sujet à l’avant plan est quelque peu brutal (certains détails sont gommés), en particulier lorsque le contraste entre la personne photographiée et l’arrière plan n’est pas très important (par exemple le cheveux gris sur fond blanc !).

Image 69 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Mode Portrait avec capteur frontal – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Précisons enfin que – bien sur – le Galaxy S23 offre toutes les fonctions permettant de retoucher les photos très facilement. Améliorer l’éclairage, ajouter un effet de flou ou effacer un élément de l’image sont quelques unes d’entre elles…

Une bonne autonomie pour le Web ou le streaming vidéo

Avec sa petite batterie de 3900 mAh, on pourrait croire le Galaxy S23 quelque peu défavorisé ! A l’heure ou certains smartphones haut de gamme embarquent une batterie de 5000 mAh (comme le Xiaomi 12T Pro), cette capacité s’avère limitée, même si elle a légèrement évolué (de 200 mAh seulement) par rapport au Galaxy S22…

Image 76 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pourtant, après avoir ajusté la luminosité de l’affichage à 200 nits, le test d’autonomie Modern Office de l’application PC mark a fonctionné pendant 12 heures et 33 minutes, ce qui s’avère une excellente performance. En effet, c’est seulement une heure de moins que l’autonomie constaté avec le Xiaomi 12T Pro (13 heures et 44 minutes).

Et, en streaming vidéo, le Galaxy S23 est encore plus performant ! En effet, la lecture d’un film de deux heures en Wi-Fi depuis Netflix a fait baisser le niveau de la batterie de seulement 11%, ce qui permet d’envisager une autonomie maximale de 18 heures et 10 minutes. Encore une fois, il s’agit d’un excellent résultat !

Image 77 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
Samsung Galaxy S23 – Crédit : Xavier Regord / Tom’s Guide

Pour recharger le Galaxy S23, il faudra se procurer un adaptateur USB C, puisque le constructeur n’en fournit plus depuis longtemps. Seul le câble USB C est présent dans la boîte.

Comme à son habitude, le constructeur annonce une recharge “rapide”, pas très rapide : 25 W en l’occurrence. On est bien loin des adaptateurs les plus puissants, qui permettent de recharger une grosse batterie a très grande vitesse ! Par exemple, le chargeur fourni avec le Xiaomi 12T Pro a une puissance de 120 W, qui permet de recharger sa batterie de 5000 mAh en à peine 20 minutes…

En revanche, le smartphone a l’avantage de supporter la charge sans fil, en 15 W.

Galaxy S23 au meilleur prix
Image 3 : Test Samsung Galaxy S23 : nouveau design pour ce smartphone compact, complet et compétitif
  • Galaxy S23 au meilleur prix
    434.94€
  • Cdiscount
    434.94€
  • Rakuten
    468.81€
  • RueDuCommerce
    479.99€
  • Back Market
    515€
  • Fnac
    540.35€
  • Amazon
    575.99€
  • Pixmania FR
    579.90€
  • SFR
    679€
  • RED by SFR
    749€
  • Darty
    749€
  • Boulanger
    749€
  • E.Leclerc
    799€
  • Samsung
    799€
  • Carrefour
    799.99€
Plus d'offres

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !