Les technologies TV en détails

Full HD ou Ultra HD : le choix

C’est sur ce terrain que se battent les constructeurs de téléviseurs en 2014. La nouvelle définition à pénétrer le marché, c’est l’Ultra HD. Elle est sur toutes les lèvres depuis les annonces du CES 2014. Jusqu'en début d'année, seuls quelques modèles étaient commercialisés et ne se touchaient pas à moins de 5000 euros, comme le X9 de Sony en version 55 pouces. Depuis, le marché a été bousculé et l'on voit poindre de plus en plus de modèles UHD à des prix bien plus attractifs.

De l'Ultra HD bon marché ?

Comme dit en introduction, plusieurs constructeurs tels que Haier, Polaroïd, TCL, Seiki ou encore Vizio ont ou vont bientôt lancer des TV Ultra HD à moins de 1000 dollars avant la fin de l'année. Des paroles qui font saliver le commun des mortels qui peut enfin garnir son salon d’un téléviseur dernier cri disposant de quatre fois plus de pixels qu’un téléviseur Full HD (3840 x 2160 pixels contre 1920 x 1080 pixels). Les avantages d’une telle définition sont une distance de visionnage réduite, grâce à une résolution élevée, et une précision d’affichage encore inégalée (si l’on excepte la 8K qui est encore à l’état de prototype).

De plus, la définition évoluant, ce sont également les tailles maximales des diagonales qui sont repoussées. On voit désormais fleurir des téléviseurs de plus de 100 pouces. Bien entendu, il reste la question de la place dans le salon, mais c’est un détail. En outre, il faut savoir que le contenu Ultra HD reste très faible. Actuellement, mis à part quelques vidéos en streaming et une vingtaine de films ou documentaires vendus sur des disques durs multimédias, il n’existe rien d’alléchant. Néanmoins, comme nous le soulignons dans notre test de l’Ultra HD, l’upscale des sources 1080p en Ultra HD est satisfaisant, contrairement à celui des DVD. En attendant un support physique unique et décent, c'est d'ailleurs sur l'upscale des sources Full HD en Ultra HD que les marques axent actuellement leurs communications.

Ultra HD (4K) : tout savoir sur le nouveau format haute définition

Le Full HD, lui, foisonne de contenus

Si l’on ne cède pas aux sirènes de l’Ultra HD en 2014, il faut se rabattre sur des téléviseurs HD 1080p, la norme encore actuellement. Entre les Blu-ray et les consoles de dernière génération (Xbox One et PS4), on n’a que l’embarras du choix en ce qui concerne les contenus en 1080p. Généralement compatibles avec les ordinateurs en HDMI, ces téléviseurs peuvent également être utilisés pour le jeu PC via Steam en Big Picture, par exemple. Une dalle HD 1080p permet aujourd’hui d’avoir accès à la meilleure définition utilisée par les films et jeux console à un prix très abordable dans la plupart des cas. Bien entendu, ce dernier dépend également de la technologie de la dalle et de la diagonale, dans une moindre mesure.

Nous n’aborderons pas la question du HD ready 720p et encore moins celui du 576p qui sont désormais des définitions soit obsolètes (576p) ou en passe de le devenir en ce qui concerne les téléviseurs (720p).

Bilan : l’Ultra HD commence à inonder le marché des téléviseurs. Cette définition est intéressante sur les diagonales supérieures à 65 pouces, selon nous. Pour un téléviseur plus petit, une dalle Full HD est tout à fait convenable, d’autant plus qu’il n’existe pour ainsi dire pas de contenus Ultra HD actuellement.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire